Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Tournante

1995, j’ai 16 ans, j’écoute NTM, je suis une ado rebelle. Tout le monde me trouve belle. Moi, petite bourgeoise de province, je commence à avoir de mauvaise fréquentation. Les hommes m’admirent. Je fugue à de nombreuses reprises. Les soirées sont souvent arrosées. Je tombe amoureuse. Je suis encore naïve et crois que mon chéri me protège.
Une nuit, nous sommes à l’hôtel quand soudain ça frappe, des copains arrivent. Ça dégénère, mon copain s’interpose mais finit par m’abandonner. Ils sont 3, ils me violent. Au petit matin, celui qui a l’ascendant me dit de le suivre. J’y vais, je ne sais pas quoi faire d’autre. On monte dans la voiture. Il m’emmène dans une maison abandonnée. On reste seul pendant quelques heures. On discute calmement puis il me viole encore, mais doucement, comme si nous étions en couple. c’est troublant. Puis 2 autres hommes arrivent et ca recommence. Je suis épuisée et sale. Crasse et fatigue. Ça a duré 2 jours. 11 hommes m’ont violée. Personne ne m’a frappé et pourtant, je leur ai obéit. Je me suis sauvée pendant que mon geôlier dormait et je suis rentrée chez mes parents. Je n’ai jamais rien dit. Je n’ai pas du mes règles pendant 3 mois. Pendant 3 ans, j’enchaine les relations sexuelles avec les hommes, j’ai l’impression d’avoir du pouvoir. J’ai désormais une réputation de salope et il m’arrive de recoucher avec mes violeurs et de me faire abuser par d’autres hommes. Je me dégoûte.
A 19 ans, je décide de changer de vie et de quitter ma région natale.
Plus de 20 ans après, je suis heureuse en ménage mais je garde des séquelles : je suis mal à l’aise en présence d’hommes et surtout, je n’arrive pas à avoir d’enfant.
Et comme beaucoup de femmes, dans ma vie d’adulte, j’ai également eu le droit : aux collègues qui font des blagues déplacées, les regards salaces, au mec qui me suit dans le métro, à celui qui me vole un baiser dans le train, au frotteur… et j’en oublie. Chacun de ces porcs m’empêche de relever la tête et retrouver ma dignité. Je me sens comme un bout de viande.
J’ai pris 30 kilos, je me cache dans mon corps mais je me sens toujours aussi sale et fatiguée.
J’étais jolie…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Catoune
4 années plus tôt

Chère Anonyme,

Je n’ose penser au calvaire que tu as vécu pendant ces 3 années, parce que tu étais jolie !

À mon sens ton chéri était un rabatteur pour ses copains et tous les autres !

Tu as dû crever de solitude de ne pouvoir te confier à personne !

Ce que je peux dire, c’est qu’il t’a fallu un courage extraordinaire pour décider de changer de vie et de quitter ta région natale.

Tu as une force hors du commun ! Le sais-tu au moins ?

Je suis contente que tu sois heureuse en ménage ! Il sait ce qui t’es arrivé ?

Par contre, tu n’as pas réglé ce qui te torture le plus et c’est pour cela que tu fais un blocage et que tu ne peux pas avoir d’enfant !

Pour le fait que tu te caches derrière des kilos pour ne plus être une proie, sache que tu n’es pas la seule ! Beaucoup de victimes de viol, surtout lorsque les viols ont duré pendant des années, sont en surpoids ou obèses !

J’ai 50 ans et je suis jolie, tout comme toi, et je me cache derrière des kilos moi aussi car même à mon âge, avec des kilos en moins, je serais une proie et ça, plus jamais !

Tu es jolie, ton âme est belle ! Ton corps aussi est magnifique et il va falloir réapprendre à aimer ton corps !

Oui, il a été désiré par des pourris, oui ils ont souillé et sali ton corps ! Et en mangeant tu punis ce corps, tu le rends difforme pour qu’il ne soit plus un objet de désir, mais surtout pour qu’il te protège des porcs ! Je comprends !

Mais, si tu veux avoir un enfant, il va falloir faire de ton corps un ami et non un ennemi !

Il faut que tu sois mentalement forte et que ton esprit parle à ton corps pour faire en sorte que ton corps et ton esprit ne soient plus dissociés ! Tu dois à nouveau accepter ton corps et ne plus le rejeter ! Ton corps doit devenir ton allié!

Tu en es capable ! Tu as une telle force en toi ! Sers-t’en !

Tu sais que lorsque l’on parle à des plantes elles embélissent ! Parle à ton corps et soit douce avec lui car il a beaucoup souffert !

Est-ce que tu vois une thérapeute ? Cela pourrait t’aider dans ce projet d’avoir un enfant ! Penses-y !

Surtout, prends bien soin de toi ! Tu as toute ma tendresse et toute mon affection !

Catoune

Merci de remplir les champs obligatoires.



Caro
Caro
4 années plus tôt

Ce qui vous est arrivé est horrible, tellement horrible qu’il est impossible de croire que cela est possible. Vous avez réussi à relever la tête et je vous en félicite, vous avez fait preuve d’un courage inouïe. Mais il faudrait songer à consulter concernant votre difficulté à concevoir un enfant. J’ai également eu du mal à tomber enceinte, mais après une thérapie suite à une longue dépression consécutive d’un viol, j’ai réussi 6 mois plus tard à être enfin enceinte. Je vous souhaite ce bonheur, car vous le méritez.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
4 années plus tôt

Très joli message Caro et si porteur d’espoir pour Anonyme et pour tant d’autres victimes !

Je me réjouie de votre bonheur !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME