Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Le fils de ma nourrice : un pédophile

A l’âge de 10 ans, le fils de ma nourrice (JM J) alors âgé d’environ 25 ans a abusé de moi à plusieurs reprises. Je n’ai pas été violée. Cependant, il me baissait la culotte, me parlait, m’embrassait et m’a même forcée à le masturber. Il fermait les rideaux de sa chambre. Rien que d’écrire cela m’écoeure. Sa petite soeur était ma meilleure amie. Je ne lui en ai jamais parlé. Cela se produisait lorsque j’étais enrhumée. Je suppliais sa mère de m’emmener en courses avec elle, ce qu’elle refusait. Je me retrouvais donc avec cet ignoble pervers. Je le croisais parfois dans la cage d’escalier où il s’asseyait avec sa petite amie (incroyable lorsque j’y repense…). Lorsque j’en ai parlé à mes parents, j’étais alors âgée de plus de 20 ans et nous avions perdu de vue cette famille. Il n’y a pas eu de poursuites.
En moins grave, j’ai par ailleurs été, à plusieurs reprises, confrontée dans ma jeunesse à des pervers dégueulasses qui, en voiture, me demandaient leur chemin et se masturbaient, ou d’autres qui se masturbaient sur un banc dans un parc, à un directeur d’école lorsque j’étais en 3ème qui me demandait de venir m’assoir sur ses genoux.
J’ai aussi reçu pas mal de mains aux fesses dans ma vie par des inconnus. Une fois lorsque je téléphonais d’une cabine à mon travail. Les autres fois dans la rue lorsque je vivais aux Antilles.
J’ai également échappé de peu à un viol dans un RER : fait que je vais relater dans un autre témoignage.
Voilà, cela fait beaucoup pour une seule personne je trouve, ce qui me laisse penser que si touts les enfants et toutes les femmes du monde écrivaient toutes les fois où elles ont été abusées, maltraitées ou violées, les résultats seraient effarants. Je suis convaincue que 97 % des femmes en France ont été confrontées au moins une fois dans leur vie à des intensions perverses.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Victoire Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Victoire
Invité
Victoire

J’ai également eu affaire au fils de ma nourrice ; mais comme j’avais 2 ans, je ne sais pas exactement ce qu’il a pu faire lorsque je me retrouvais seule avec lui… Je sais juste que j’ai dit à ma mère : « William m’a montré ses fesses » (ma mère n’a RIEN fait : ni porté plainte, ni parlé à la nourrice… le lendemain matin, j’étais de nouveau chez cette nourrice… et ma mère était assistante-sociale : chapeau ! Je lui en veux encore énormément ; cela a fait naître en moi une immense colère dont je n’arrive pas à me défaire). Cet ado me terrifiait. Il me menaçait aussi régulièrement de me jeter dans la piscine et me secouait au-dessus de l’eau – je me souviens combien j’avais peur de mourir, car bien-sûr, je ne savais pas nager…
J’ai développé, plus tard, des troubles du comportement alimentaire, qui ont duré plus de 15 ans et m’ont volé des années de vie (j’ai vécu recluse 10 ans). Or ces troubles sont souvent liés à des abus sexuels…
Votre courageux témoignage, Lucie, ainsi que mon expérience, montrent combien, lorsqu’on choisit une nourrice pour son enfant, il est capital de se renseigner AUSSI au sujet de l’entourage de celle-ci.
Amitiés et courage !

Merci de remplir les champs obligatoires.