Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Visite médicale difficile à la fac

Bonjour,
J’ai 30 ans et il y a un peu plus d’une dizaine d’années j’étais à l’université. A la fac il y a une visite médicale obligatoire la première année, Je devais avoir 18 ou 19 ans.

J’en garde un très mauvais souvenir et j’ai vécue ça comme une atteinte à mon intimité et à ma pudeur.

Voilà ils nous convoque pour se rendre à l’infirmerie puis papotage avec l’infirmière tout ça. Jusque là rien de méchant.

Ensuite faut passer devant le médecin qui fait déshabiller, si c’est n’est pas en sous vêtements on se faisait engueuler.

Pas moyen de garder la jupe. Fallait même être pieds nus …

Voilà passer un entretien et le voir prendre son temps pour remplir un dossier alors qu’on est en culotte soutien-gorge devant lui … en plus l’infirmière ouvre la porte pour prendre des papiers …

Après il pose dès question, super et si on lui demande de se rhabiller ils
nous traite de prude, nous accuse de faire perdre du temps et de faire des histoires…

Ensuite il fait retirer le soutient pour examen de la tête aux pieds juste en culotte…

Les autres filles ont eu le même traitement avec ce docteur, mais pas les garçons qui eux restaient habillés. Certaines avait des larmes à la sortie.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
12 jours plus tôt

Chère anonyme, je n’y crois pas quelle horreur, quelle ordure ce type ! Un classique: le vieux pervers qui profite de son autorité de médecin pour se rincer l’oeil lors d’un examen avec de toutes jeunes femmes en devenir qu’il humulie en les traitant comme de la merde ! Quel salaud et bien sûr on laisse faire ! C’est révoltant ! C’est vraiment immonde car ce genre d’examen de routine n’impose en rien de se déshabiller ainsi: c’était un pur abus d’autorité par voyeurisme pervers d’autant plus immonde que les jeunes femmes en devenir en sont marquées durablement. Sachez que de telles pratiques peuvent être poursuivies car elles constituent une faute professionnelle grave que vous pouvez poursuivre car étant dans l’exercice de sa fonction, il a un devoir de mesure dans ce qu’il demande à ses patientes, lequel n’est pas du tout respecté. Vous étiez donc en droit de vous adresser à l’avft (l’association européenne contre les violences faites aux femmes au travail) dont vous trouverez facilement le site. Je vous invite à consulter aussi, car cela vous a profondément marqué, au moins à titre préventif, pour repérer un éventuel noyau dépressif ou traumatique.
De tout coeur avec vous.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



JEJE
JEJE
5 jours plus tôt

A ce genre d’énergumène, il faut répliquer en lui criant dessus pour lui faire comprendre que lors d’une visite médicale, il faut respecter les patients. Vous avez vraiment eu affaire à un porc et j’espère qu’il a été dénoncé. Il n’a rien à faire dans le corps médical.

Merci de remplir les champs obligatoires.