Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Viol en boîte

J’avais 17 ans. J’étais sortie en boîte avec une amie, en Guadeloupe pour fêter le bac. Il y avait ce garçon que je connaissais vite fait, on s’était déjà chopé une fois. Ce soir là, j’avais mes règles et j’avais le zika ( virus transmis par les moustiques ), nous nous sommes embrassés, et il m’a demandé de venir avec lui dans sa voiture, je lui ai dit non. Il a redemandé à plusieurs reprises, ce à quoi j’ai toujours répondu non. Il a fini par me prendre par le bras, j’étais tétanisée et bourrée, mon amie était partie aux toilettes. Il m’a emmenée hors de la boîte, et a dit aux vigiles qu’on revenait ( comme il les connaissait il pouvait aller et venir ) il m’a emmenée derrière le mur du parking et il m’a violée, après avoir préalablement retiré mon tampon.
C’est très dur d’admettre, malgré les paroles de mon entourage, que c’était vraiment un viol. Finalement, c’est toujours moi qui me sens coupable, c’est toujours moi qui me sens comme une “pute”. Je ne pense pas que j’arriverai un jour à me libérer de cette honte et de ce sentiment d’imposture et à me considérer comme une vraie victime. J’ai toujours envie d’en faire des tonnes, quand je raconte mon histoire, juste au cas où, pour que les gens comprennent bien et me croient, je ne comprends toujours pas mon manque de réaction, ma position de spectatrice du crime. C’est une double peine, qui m’empêche de porter plainte, qui m’empêche d’aller jusqu’au bout.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
psionic
1 mois plus tôt

Chère anonyme, votre réaction est typique des victimes de viol, vous êtes profondément blessées dans votre personne intime, votre humanité a été blessée par cet acte abominable. Pourtant vous devez vivre dans ce corps que vous ressentez comme sale: c’est de ce hiatus que provient la souffrance psychique que vous ressentez. Vous n’avez RIEN A VOUS REPROCHER et vous ETES VICTIME ce cette ordure de violeur. Vous n’avez rien à vous reprocher par rapport à ce que vous auriez omis, pu ou manqué de faire: c’est aussi une réaction typique de traumatisme psychique chez les victimes: reconstituer les évènements et trouver le moment critique, mais il n’y en a pas mais c’est aussi source de souffrance psychique. Enfin, et toujours réaction typique, votre dernière phrase me suggère que vous avez été victime de sidération psychique, si bien que vous avez été paralysée, et vous avez donc été spectatrice de votre viol, ce que vous vous reprochez aussi, mais c’est une réaction typique sur le moment qui dans des cas extrêmes va jusqu’à la décorporation, c’est-à-dire que la victime à l’impression d’être hors de son corps durant le viol. Voilà ce que je peux dire en vous lisant, et vraiment, vous n’avez à vous accabler de rien, par contre vous souffrez psychiquement et vous avez besoin d’aide et porter plainte contre cette pourriture.
Pour cela je vous invite à répondre à ce message, sous le cadre de réponse cliquez sur “Obtenir de l’aide”, un onglet s’ouvrira sur le forum dans site dans la section obtenir de l’aide où vous trouverez les listes de liens et conseils aux victimes.
N’hésitez pas à revenir nous demander quoi que soit.
De tout coeur avec vous.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Mephisto
Mephisto
1 mois plus tôt

Tu as dis : “plusieures fois non”, “il t’a forcé la main, en te tenant par le bras…”, “tu étais bourrée…”, porte plainte, et une confrontation aura lieu avec ton présumé violeur.

Tu as de grandes chances de gagner, le témoignage face à ton agresseur, a quand même une valeur, et puis sa réaction peut permettre des aveux.

Si cela continue à te déchirer autant, n’hésites pas.

Là, il y a vraiment une emprise, ou, ta volonté exprimée n’a pas eu d’écho face à ses intentions. Et il y a bien agression sexuelle, et viol, donc, va porter plainte, et n’y va pas seul, fais toi soutenir.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME