Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Tous les matins

Il y a quelques années, au travail, un collègue entrait dans mon bureau tous les matins, fermait la porte derrière lui, faisait semblant de défaire sa ceinture et me disait « c’est aujourd’hui que tu me suces ? ».
Il trouvait ça très drôle, très certainement, mais moi pas du tout.
Je continuais à travailler sans le regarder et il partait au bout d’un moment, et ça se répétait matin après matin.
Récemment, il a quitté la société, après avoir séduit plusieurs collègues et les avoir laissées tomber après avoir eu ce qu’il voulait. Je suis très contente de ne plus le croiser !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

6
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
6 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
5 Nombre de personnes ayant commentés
AnonymeCatounepsionicloulouLagar Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Lagar
Invité
Lagar

Quel était son poste, professionnellement, pour ne jamais avoir été inquiété ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



loulou
Invité
loulou

En voilà un qui aurait mérité d’être enregistré et ensuite dénoncé à sa hiérarchie et à la Police. IL aurait été vite calmé.
Pauvre porc, il aurait pu entendre des réponses dans le style:
– Vous êtes bien frustré alors mon pauvre monsieur !
– Votre femme ne veut plus de vous ?
– Vous ne trouvez jamais personne pour vous soulager ? Tu m’étonnes! Avec cette classe dans les propositions!
– Si vous ne la sortez jamais c’est qu’elle est bien petite !
etc…
Si quelqu’un a d’autres idées.
Quel calvaire, moi j’aurais hurlé et fait un scandale.
Vous deviez être non titulaire et très fragile dans le métier pour avoir subi ce pauvre type ainsi.
Condoléances.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Je préconise une réponse à la Balasko: « non merci je ne mange pas de porc ! ». Mais c’est sans doute un peu facile. L’enregistrement et l’archivage de ses petites blagues matinales durant une bonne période serait sans aucun doute infiniment plus efficace devant la hiérarchie, la police et le procureur…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Anonyme,

L’ignorer ne l’empêchait pas de recommencer tous les jours !

Ce qu’il fallait faire, c’est froisser son égo, lui faire honte, pour qu’il vous fiche enfin la paix!

En ce qui me concerne j’aurais acheté une grande loupe et quand il serait revenu faire son cirque, je me serais dirigée vers lui avec la loupe et devant son service 3 pièces, je me serais exclamée : « bon sang ! Même avec cette loupe, on la voit pas ! Et vous voulez être sucé ? Faut vous en faire greffer une, mon petit bonhomme, car avec cet asticot vous n’êtes pas prêt de faire jouir une femme ou de vous faire sucer ! Ça doit vous complexer grave ! C’est pour ça que vous l’exhibez tous les jours, pour voir si elle pousse ? ».
Puis, j’aurais ouvert la porte et j’aurais héler les collègues femmes en leur disant : « Les filles ! Venez voir le phénomène que j’ai dans le bureau ! Ce mec veut être sucé alors qu’il a un micro-pénis ! Venez, ça vaut le détour ! J’ai acheté une grosse loupe pour qu’on le voit mieux ! ».

À mon avis, il remontera vite son pantalon et s’enfuira à la vitesse grand V!

Mon conseil : le ridiculiser ! Ne subissez plus!

Merci pour votre témoignage !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anonyme
Invité
Anonyme

Je vous plains. Vous devez vraiment bosser dans une boîte de merde entourée de pervers pour ne pas avoir réussi a trouver du soutien, les ressources et le courage de faire cesser ça. Moi au bout de 6 mois j’ai fini par traiter de vieux pervers mon chef qui me faisait pencher pour regarder dans mon décolte. Et moins d’une semaine après je me fait frappée par un collègue. Gros hématome + entorse. Ça fait 4 mois que je suis en arrêt maladie.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Comment ? je rêve ou quoi chère anonyme ? 4 mois d’arrêt, un collègue qui vous frappe ? C’est quoi cette boîte de dingue ? Vous avez été victime d’un harcèlement insupportable avec violence ! Avez-vous porté plainte contre ce salopard ? Cette boîte de tarés ? Je vous conseille de consulter le site stop violences femmes et de vous renseigner, c’est dingue ! consultez d’urgence le site de l’Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail. N’hésitez pas à nous demander des précisions, nous sommes là pour vous aider. Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.