Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Viol « psychologique »

En 1999, un sale type de mon travail m’a fait pendant un an des propositions, style j’sais que t’aimes ça, t’as les yeux qui brillent je lui répondais que j’étais fiancée et qu’il ne m’intéressait pas.
Il me répétait, mais ça se voit que t’es amoureuse de moi, que t’en as envie et blablabla. Un jour, j’apprends que mon fiancé me trompe, avec une de ses collègues de bureau, j’étais en larmes et l’autre connard a cherché à en profiter, Il a eu ce qu’il a voulu et après il me sort, j’avais fait un pari avec mes copains que je te baiserais. Avec mon fiancé on s’est séparé, j’avais trop honte de moi, 15 ans d’analyse pour essayer de sortir de cette sale histoire.
Je m’en veux depuis et j’avais un poste à responsabilité, j’ai du rester dans l’entreprise, avec humiliation quotidienne, etc… J’ai été licenciée plusieurs années après, lui avait pris du galon, moi j’étais devenu de la merde. Que retenir de tout ça?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

51
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
51 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
2 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
21 Nombre de personnes ayant commentés
KoxieKoxieKoxieCatouneKoxie Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Mallone
Invité
Mallone

Ce type est un porc, c’est clair.
Mais je ne vois pas d’agression dans votre récit, juste une mauvaise décision de votre part.

Je vais en prendre plein la gueule d’avoir écrit ça mais tant pis, c’est ce que je pense.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Lagar
Invité
Lagar

Un type nul a profité de votre faiblesse.
comme depuis toujours, la femme s’est sentie fautive. elle a baissé la tête et l’homme a gagné.
combien d’années avant d’inverser les choses ?
La femme répand que l’homme est un mauvais coup, et c’est lui qui est humilié ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère amie

Voici quelques idées que je retiendrais de votre histoire.

1) Il ne faut jamais mélanger l’intime avec le travail. Cette merde a profité de votre vulnérabilité au pire moment pour vous. Ensuite, il n’a pas eu de mal à intriguer contre votre progression, en raison du cartel des porcs de la boite.

2) Une deuxième leçon semble être que c’est une boite de merde, vu qu’elle tolère ce porc et son cartel.

3) La troisième leçon c’est qu’il faut mettre fin immédiatement au harcèlement de ce genre d’archiporc.

La difficulté du point (3) est qu’en entreprise c’est dangereux en vertu du point (2), le cartel des porcs.

Donc en clair c’est l’impasse et vous vous taper la vie de merde.

La seule chose bien c’est que vous avez 15 ans d’analyse, ce qui est bon pour vous.

Un bon moyen avec ce genre de merdaille est de faire semblant d’aller dans son sens, puis de le planter en public afin de l’humilier, de préférence avec une grosse addition. Bien sûr, vous ne consommez rien, pour qu’il comprenne bien la leçon et une fois la commande passée vous filez, et lâchez en le regardant droit dans les yeux: « cher X, ce soir les draps s’en souviendront espèce de porc! » ou toute phrase que vous aurez murie auparavant. Vous pouvez ajouter une dose de théâtralité en déposant un objet de votre choix dans son assiette. Vos arrières sont couverts dans votre fuite: le taulier ne manquera pas de se rappeler promptement à lui. Attention ! Cela est une spéculation de ma part, une fiction, une petite divagation, une drôlerie comme on disait au moyen-âge. Il n’y a pas de raison objective à faire cela avec quelqu’un qu’on déteste à moins d’avoir une raison solide associée à un enjeu très concret.

Je connais quelques exemples de leçons données à des porcs dans ce style. A une époque, la cigarette dans le verre du porc se pratiquait couramment, je l’ai vu faire à plus d’une occasion. Un gros porc que j’ai connu s’est vu planté juste à la sortie du magasin avec la théière que lui remit celle qu’il avait cru pouvoir acheter avec: il se demande encore pourquoi…

Cependant, au vu de ce que Marie Laguerre a subi pour juste avoir répondu à son homo porcus, je conseille d’agir avec la plus grande prudence: le lieu public n’est pas une garantie de sûreté, du fait de l’effet de sidération.

Votre histoire est bien triste, il y a de multiples leçons à en tirer, j’espère que votre analyse vous a aidée en ce sens, sinon, nous pouvons y contribuer modestement. Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



koxie
Invité
koxie

Pour Mallon, ce n’est pas moi qui vous mettrait plein la « g », vu ce que j’ai pris avant et après, je ne fais pas aux autres ce que l’on m’a fait. Certes, c’était une très mauvais décision de ma part et je l’ai payée…..

Merci de remplir les champs obligatoires.



koxie
Invité
koxie

psionic, Après il a utilisé mon téléphone pour envoyer des sms à des connaissances et au personnel de l’entreprise il a bien fait comprendre ce qui s’était passé, du coup certains autres connards se sont plus ou moins lâchés. j’allais au travail avec la peur au ventre et un directeur qui lui aussi se lâchait (quand il était bourré) sur les femmes. J’aurais juste du partir plus tôt de cette entreprise , mais à une époque de chômage, comme je me suis retrouvé célibataire, avec tout a payé, je n’ai pas réussi.

Merci de remplir les champs obligatoires.



koxie
Invité
koxie

Merci à vous qui m’avait témoigné votre sympathie, cette histoire, même mes meilleures amies ne sont pas au courant, elles croyaient que j’avais rompu mes fiançailles parce que j’étais une « s », C’est bizarre les gens, personne ne veut voir que les garçons sont mal éduqués, et que malgré la libération de le femme, les garçons n’ont pas été éduqués dans le respect de la femme. Apprenez à dire NON. Apprenez à vous faire confiance les filles, un regard vous gêne, partez, une phrase vous gêne, appelez à l’aide.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Hoxie, ne vous accablez pas, vous avez été monstrueusement manipulé par une sale ordure de porconnard. Attendez, mais… Je rêve ? Il a UTILISE votre TELEPHONE pour mobiliser son cartel porcin ? Mais c’est une très GRAVE ATTEINTE A VOTRE VIE PRIVEE. Sachez que vous auriez pu le poursuivre pour cela, tenez faites une petite recherche avec les mots clef:  »
Les atteintes à l’intimité de la vie privée sanctionnées par le code pénal »,
« droit pénal et internet ».
Bien sûr vous étiez complètement paumée et donc manipulable, ce que cette pourriture a pu faire en montant jusqu’à vos proches contre vous. Et bien sûr, en plus dans votre boite, ils s’y sont mis en meute, comme le font tous les porcs… C’est à gerber, et comme vous étiez seule et menacée par le chômage qui est si ravageur pour les femmes, vous avez dû rester avec cette meute de porcs liguée contre vous. Bien sûr vous ne pouviez pas retrouver un emploi à responsabilité et correctement payé comme cela.
Ce qui est pire encore c’est que vos amies vous ont considérée ainsi alors que vous étiez trompée, mais les sms de votre tortionnaire ont fait leur effet, c’est absolument abominable.
Je ne vais pas polémiquer sur le demi siècle passé de rapports femmes-hommes, mais je vous assure pour faire court qu’il y a un vrai régrès depuis une bonne vingtaine d’années au moins et que cela est le fruit de forces sociales sombres qui en doivent rien au hasard. Pour ma part, j’ai grandi dans un cadre modeste où le respect des femmes était normal ce que mes proches m’ont naturellement inculqué tout petit. Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



loulou
Invité
loulou

Psionic, je crois que c’était bien pire avant, les femmes dépendaient beaucoup plus des hommes sur le plan financier, elles devaient subir et se taire. Maintenant elles sont bien plus autonomes, travaillent toutes et peuvent partir au besoin.
Une femme seule était encore plus harcelée et en danger que maintenant, on ne le disait pas c’est tout. Etaient respectées, et encore, celles dont on craignait le père ou le mari.
Notre pays est un pays de machos irrespectueux, arrogants, dominateurs depuis toujours. Cela ne changera que par la force, et très lentement.
La condition des femmes s’est améliorée mais on est encore loin du compte.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Loulou, oui je sais tout cela et je ne souhaite pas m’engager sur un débat historique ici, encore que c’est d’actualité avec l’appel des 400 historiennes à refonder la discipline en accordant aux femmes la place qui leur revient ! (Cela dit, je crois que j’ai manqué de précision sur mon post précédent sur ce que j’entendais sur les 20 dernières années.)

Les faits restent accablants et la situation se dégrade pour des raisons que nous connaissons. Le fait est que le monde du travail est super misogyne depuis des siècles, et cela se voit encore bien trop dans l’entreprise aujourd’hui. Et je suis d’accord avec vous, cela ne changera que par une action politique dans la durée et sur tous les plans. Le plus urgent me semble-t-il est d’enrayer la dynamique de régrès dangereuse qui nous mène au monde horrible prophétisé par Dworkin, mais pour cela il faut aussi agir dans tous les domaines, par la loi, qui l’un des moyens les plus importants de toute démocratie fondée sur le règne de la loi et le respect des droits humains fondamentaux.

Ne nous y trompons pas, si la démocratie recule, la condition féminine régressera plus encore et réciproquement. Nous serons alors vite dans un autre monde où ces concepts fondamentaux de droits humains et d’esprit des lois n’auront plus cours.

Avez-vous noté comment tous les misogynes de tout le spectre politique se déchaînent sur tous les acteurs de cette mobilisation pour avancer sur la condition féminine qui arrive sur sa première année, avec l’affaire de l’archi-porc Weinstein ? Derrière tout cela pointe les forces sombres auxquelles je fais parfois allusion. Pourtant, regardez balancetonporc existe dans 85 pays, y compris en Chine, en Inde, en Afrique, il se passe quelque chose, de toute évidence, il nous faut agir ici et là-bas, nous toutes aminchettes concernées. Commençons ici,
Pour revenir à Hoxie, son histoire est typique de ce que Freud qualifiait de « crimes impunis » de la civilisation, lesquels sont toujours justifiés par les dominants qui nous enjoignent d’accepter la prétendue injustice de la vie, ce qui leur permet de faire accepter à bon compte leur domination, leurs privilèges de classe. Cela inculque à tous la résignation qui permet de perpétrer leurs privilèges à bon compte. Je suis convaincu, qu’au contraire, nous devons et pouvons rechercher plus de justice, l’égalité des droits et des chances, de meilleurs conditions d’existence objectives, une vie décente pour tous, à commencer pour les femmes, partout dans le monde et pour toujours.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Petite précision, pour vous Loulou, et Hoxie. En fait lorsque je parlais de dégradation des relations femmes-hommes, j’avais à l’esprit les relations dans le quotidien, les expressions employées, les comportements inadmissibles qui sont communs maintenant.

Je vous rappelle un tweet de Gina Grimont:
« Je fais partie des grands-méres. Non, il n’y avait pas ce harcélement de rue là. Dans la rue, au café dans les jardins publics c’était la drague permanente mais gentille et quand on disait laissez moi tranquille, le mec se cassait sans t’insulter, de dire que t’es une pute etc.. »

avec mes salutations amicales.

Merci de remplir les champs obligatoires.



koxie
Invité
koxie

Merci Loulou et psionic, de ce que je comprends, les relations homme-femme se sont vraiment dégradées, pourquoi il agissent avec une telle impunité,Dans mon cas, j’ai été naïve ou mal épaulée ou ….., j’ai toujours tendance à me jeter la pierre, en tout cas, avoir à faire à un manipulateur, vous vaccine pour un certain nombre d’année. Tous les hommes ne sont pas comme ça, et heureusement.
Il m’a même fait le chantage au suicide, le malheureux avec sa copine, (j’ai découvert qu’il sortait avec 3 autres filles en même temps)! Abject comme garçon.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Hoxie, ne vous accablez pas, vous avez été victime d’une machination abominable, les pervers manipulateurs usent de notre culpabilité comme d’un moyen pour eux de nous torturer. C’est vraiment affreux ce qui vous est arrivé, c’est vous la victime et vous n’avez pas à culpabiliser ou excuser l’inexcusable. Ce qui est bien c’est que vous avez fait une analyse, et surtout vous êtes sortie de toute cette horreur, ce n’est pas simple de le faire seule vous savez, vous avez été courageuse. Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Bonjour Koxie, bonjour tout le monde !

• Psionic, tu écris Hoxie alors que le pseudo de l’auteure du post est Koxie ! L’amusant, c’est la répétition de ton erreur à chacun de tes commentaires ! Mais, c’est mignon ! C’est bien pour cela que personne n’a osé te l’écrire !

J’ai entendu les propos de Gina Grimont et elle a tout à fait raison ! Il ne s’agit plus de drague gentille des femmes aujourd’hui !

La femme n’est plus vue comme une possible compagne avec qui passer de langoureux moments, fonder une famille et avec qui vieillir !

La femme représente juste un corps que l’on peut violer bestialement par tous les trous, un corps que l’on peut tabasser lorsqu’on est frustré et que l’on a envie de se défouler, et un corps que l’on peut utiliser et exploiter pour être servi comme un pacha !

Ces sous-hommes, je devrais dire ces sous-merdes sont un véritable fléau ! Ils participent à cette régression dont tu parles!

Tu veux plus de République, plus de Lois !

Ça ne résoudra rien ! Car ils se foutent de tout cela ! Ils ne respectent rien ni personne ! Ils ont des cerveaux atrophiés et l’ultra violence comme seul mode de fonctionnement !

Il n’y a qu’une seule et unique façon de les éradiquer : unir nos forces et les tuer ! Ce sont des virus et nous sommes les vaccins ! Et que font les vaccins ? Ils détruisent et éliminent chaque cellule infectée par le virus !

Il faut avoir les tripes de le dire et déjà là, tu en trouveras très peu qui ont ce courage ! Alors, pour les anéantir, c’est pas gagné !

• Chère Koxie, ce qui vous est arrivé a dû être un terrible calvaire à endurer et à supporter ! Je compatis de tout cœur !

Vous vous demandez ce que vous pouvez en retirer comme leçon ?

Je dirai que quand un chef est pourri, il n’emploie que des mecs aussi pourris que lui en général ! Donc, les chefs de cet espèce sont à fuir absolument !

À votre place, je retiendrais aussi les propos de Lagar qui sont très pertinents:

« La femme répand que l’homme est un mauvais coup, et c’est lui qui est humilié? »

Si l’on vous fait du mal gratuitement, il faut non pas se venger, mais juste rendre ce mal à la personne qui vous a fait souffrir ! Il faut la punir, pour que cette personne retienne la leçon : « Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse ».

Vous écrivez :  » je ne fais pas aux autres ce que l’on m’a fait. »

Dans certains cas, c’est un tort !

Ma question : comment voulez-vous que l’autre comprenne le mal qu’il vous fait, si vous ne lui infligez pas ce même mal ?

On ne comprend que l’eau mouille, que lorsqu’on est mouillé soi-même !

Je vous invite à y réfléchir pour que vous appreniez à mieux vous défendre contre ces vermines que sont les porcs !

Bonne chance Koxie !

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Salut les aminchettes ! Koxie, je vous prie de m’excuser, j’ai mal lu votre pseudo, j’en suis confus. Catoune, tu nous proposes un vaste programme comme disait le grand Charles. Je propose d’utiliser les institutions dans un premier temps et je suis d’accord pour traquer et punir impitoyablement toute cette merdaille, mais pour cela il faut agir avec tous sortes de moyens, légaux avant tout, sinon on risque de basculer dans la terreur. Enfin, vaste sujet que la forme et les moyens d’action.
Koxie, je le répète, vous avez subi une très grave atteinte à votre vie privée, il y a peut-être encore quelque chose à faire sur le plan légal, mais vous avez sans doute mieux à faire ou envie de vous départir de tout cela. Peut-être devriez-vous révéler ce qu’il s’est passé à vos meilleures amies, tout de même, enfin faites au mieux pour vous préserver et aller vers la lumière le long de votre chemin de guérison. Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Je me dois d’ajouter, une fois encore, la remarque du logicien Kurt Gödel selon laquelle, nous ne pouvons nous permettre d’être tolérants avec les intolérants sinon nous perdrons tout ce donne sens à notre vie et finalement notre vie elle-même. Il savait de quoi il parlait car il dut fuir les persécutions nazies. Or, ce qui se joue aujourd’hui, ce n’est rien moins que la prophétie d’Andréa Dworkin, à savoir donc, l’esclavage et la persécution par les porcs de toutes les femmes. Courage et soutien mes aminchettes.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

Catoune Il y a une différence entre ne pas se laisser faire et se venger, sinon nous sommes dans la spirale de la violence et ceux ne sont pas mes valeurs. Les faits datent de 2000, il y a prescription .
J’ai changé de nom, numéro de téléphone, mail, ville, travail, à cause de cette ordure, ce connard.Il y a quelques jours, j’ai cru l’apercevoir dans ma ville, c’est pour cela que j’ai raconté cette histoire sur ce site, et j’ai flippé,
En effet, mon pseudo est Koxie, merci pour le respect!

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Koxie, je vous prie de m’excuser encore pour mon erreur. Vous avez dû recourir à des moyens extrêmes pour échapper à cette ordure, c’est dingue que ce soient toujours les victimes qui y soient contraintes et non pas les agresseurs. En plus dès que vous croisez un type qui lui ressemble vous en avez forcément une peur panique bien compréhensible. Nous sommes totalement avec vous, et si vous avez besoin d’infos complémentaires n’hésitez pas. Pour une réforme qui changerait tout: faire un fichier PUBLIC des agresseurs sexuels, des harceleurs et des porcs, où toutes les infos les concernant seraient disponibles, avec obligations d’élargissement, de pointage au commissariat, et bracelet obligatoires, sans compter mises à l’épreuve récurrentes. Cela se serait déjà un progrès, cela se fait aux USA. Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Koxie,

Vous écrivez : « Catoune Il y a une différence entre ne pas se laisser faire et se venger, sinon nous sommes dans la spirale de la violence et ceux ne sont pas mes valeurs »

Koxie, voilà ce que j’ai écrit : « Si l’on vous fait du mal gratuitement, il faut non pas se venger, mais juste rendre ce mal à la personne qui vous a fait souffrir ! Il faut la punir, pour que cette personne retienne la leçon »

« Il faut NON PAS se venger, mais rendre le mal…il faut punir » NE SIGNIFIE PAS « se venger » ! C’est tout le contraire !

Un violeur on le punit en portant plainte pour qu’il soit condamné ! Ce n’est pas de la vengeance !

Pour mon violeur, j’ai porté plainte, les faits étaient prescrits. Il a avoué et m’a demandé pardon ! Je ne l’excuse pas, mais je ne vais pas me venger !

Une personne qui vous déprécie ou qui se moque de vous gratuitement, vous la remettez à sa place ! Exemple : ce n’est pas très gentil ce que tu dis de moi ou de te moquer de moi ! En un sens vous lui rendez sa malveillance, vous ne vous laissez pas faire ! Ce n’est pas de la vengeance !

Maintenant, si gratuitement, de la racaille me fracasse la tronche, je ne vais pas leur dire « ce n’est pas bien ce que vous m’avez fait ! ». Je vais porter plainte et si la Justice ne les punit pas et qu’ils ne s’excusent pas auprès de moi, j’en fais de la charpie!

À ce stade là, pour moi, ce n’est plus une question de valeurs morales ou de spirale de la violence à éviter ! Mais, une question de respect envers moi-même !

Je ne vais pas les laisser m’intimider et me dérouiller chaque fois que l’envie leur prendra ou les fuir, changer de nom, de ville, de travail, etc. Je les démolis !

Partir a été votre choix, je le respecte et je ne vous juge pas !

Le mien est de me battre pour que je puisse circuler, parler, m’habiller et aller où je veux librement sans me faire décalquer par des petites frappes !

Si les gens biens fuient, le mal triomphe et progresse ! L’Histoire le démontre !

Sachez que je ne prêche pas la vengeance ni la violence ! Je suis généreuse et plutôt sympa dans la vie ! Mais, il y a des limites à ne pas franchir !

Quant au fait que vous ayez flippé en ayant revu ce porc, ça se comprend et vous avez bien fait de poster !

Je vous souhaite de vivre en paix et sans peurs !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anonyme
Invité
Anonyme

15 ans d’analyse pour découvrir que la nature humaine est pourrie? Ce que j’en retiendrai c’est qu’il faut compartimenter sa vie. Le boulot, le couple, les loisirs, la santé….. C’est un gage de liberté et de tranquilité.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Ce sont 15 ans d’analyse pour atténuer les séquelles psychiques de ce viol psychologique. On en apprend beaucoup plus sur soi-même. L’autre peut être l’enfer (Sartre) mais aussi le salut (Camus).

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Koxie a été très courageuse, elle est admirable, c’est très dur de faire une analyse dans des conditions normales car elle peut nous confronter avec ce que nous avons toujours voulu éviter de voir sur nous-même. C’est infiniment pire de commencer une analyse suite à un viol sur fond de harcèlement d’une meute de porcs. C’est l’une des pires situations pour commener une analyse. C’est une voie très risquée, un chemin de guérison le plus difficile, comme grimper l’Hindu Kush en hiver avec les sandales locales… Sachez que l’on peut en rester scotché, à jamais… Pour cela, Koxie mérite toute notre admiration. C’est une grande dame qui a parcouru son chemin intérieur avec un courage que nous devons louer.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

Psionic, je ne demande pas d’être louée, ni à être admirée (tombée dans le piège d’un connard, il n’y a rien d’admirable) je voulais juste raconter une histoire qui m’est arrivé où le fait d’aller voir un psy m’a permis d’essayer de ne plus me sentir coupable. Je n’ai jamais pensé porter plainte. Je ne considère pas que la vie est pourrie, comme dit anonyme, je disais juste qu’il faut savoir démasquer et se défendre face au pervers narcissique. Grâce à cette analyse, dans mon nouveau job, j’ai eu à faire à d’autres pervers sans que je tombe dans leur piège. Il parait qu’il faut du courage pour aller voir un psy, alors pour toutes celles ou ceux qui ont vécu pire, je les encourage, déjà il faut du courage pour écrire ce qui a été vécue. Et Psionic, je ne sais pas ce qui vous est arrivé pour avoir ce recul -là, mais merci pour vos mots! Pour Catoune, je suis triste aussi de ce qui a pu vous arriver, merci d’en avoir témoigné. Tout ce que vous dites, je suis d’accord, voilà une citation: Nous avons demandé à un sage : Pourquoi ne ripostez-vous pas contre ceux qui se comportent mal avec vous ? Il a répondu avec le sourire : Quand un âne te bouscule, est-ce que tu le bouscules aussi ? Quand tu vois un chien qui aboie, est-ce que tu aboies aussi ? Quand on est au milieu du fleuve, on n’injurie pas le crocodile.

Proverbe africain

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Koxie, c’est votre courage d’entreprendre une analyse dans ces pires conditions qui est admirable. Je dis cela en connaissance de cause, car j’ai vu de nombreuses personnes qui n’en sont jamais sorties, qui sont restées à jamais perdues dans les limbes de la folie, voire pire encore. J’en ai croisé beaucoup, et je sais ce que c’est, voilà pourquoi je dis que vous avez eu beaucoup de courage, surtout dans les conditions très difficiles que vous avez décrites. Et je le répète, j’en ai vu beaucoup qui ont essayé mais n’ont pas pu s’en sortir ou qui sont à jamais démolies. Et vous avez raison, la vie n’est pas pourrie, nous pouvons encore trouver de belles choses, il y en a et nous devons apprendre à reconnaître et nous défier de ces personnes toxiques. J’ai mis beaucoup de temps à comprendre que le toxique était tout proche de moi et à m’en libérer et j’ai effleuré l’analyse mais cela m’a beaucoup apporté, bien plus que je ne l’imaginais sur le moment.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Koxie,

J’adore votre proverbe ! Il m’a bien fait rire!

Ma conclusion est que je ne suis pas sage, mais alors pas du tout, car :

– l’âne je le bouscule aussi en lui disant « mais ça va pas, non ? Tu te crois où ? »

– le chien, il m’arrive parfois de l’imiter ! Sinon, je lui parle et je lui demande pourquoi il aboie ?

– quant au crocodile, je l’insulte, je le frappe, je lui fais mal et je lui interdis de me bouffer, sinon j’en fais un sac ! Si bien sûr je suis toujours en vie !

Pas sage du tout la Catoune !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

Merci à vous d’avoir fait ces commentaires, j’aurais pu vous raconter d’autres choses sur ce qu’il a pu dire: me dénigrer, me montrer que lui , il savait faire avec les gens, moi, je n’étais pas aimable, ni tous les jours souriante (tu m’étonnes, travailler avec un c….. pareil, ça donne pas envie )etc…. mais je ne veux pas lui accorder trop d’importance, Pour cattoune, j’ai cherché à lui montrer ce qu’il AVAIT fait n’était pas bien, plus j’en faisais, plus il trouvait de moyens de m’enfoncer et en plus avec le soutien des autres. Alors, je n’attendais plus que le licenciement, aucun espoir que ça aille mieux. L’ouvrier devenu responsable face à la diplômée, éternelle lutte des classes.
Et une citation (je les aime, ça aère la vie) “L’humour ne se résigne pas, il défie.” Sigmund Freud.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Koxie, je vous remercie, nous vous remercions pour votre témoignage, pour votre courage de venir discuter de cet épisode terrible de votre vie, et pour vos jolis aphorismes. Vous avez raison, ne lui donnons pas plus d’importance à cette ordure qui vous a persécutée en vous manipulant en meute de porcs, comme ils le font souvent. Le fait que vous mentionnez au sujet de son milieu social mérite toutefois une remarque, vous écrivez qu’il était ouvrier devenu responsable, il faut rappeler qu’historiquement, le monde ouvrier en France est très misogyne, les femmes faisant souvent les frais des négociations entre patronat et travailleurs, c’est un aspect historique d’une bonne part du syndicalisme français du moins. Cela remonte à loin qui plus est mais je ne vais pas rentrer dans les détails. Je vous renouvelle tous mes sentiments amicaux pour votre chemin de guérison et votre parcours vers la lumière, votre propre chemin intérieur.
Je vous invite aussi à faire une visite sur le site laboiteverte fr, c’est très joli et étonnant.
Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Koxie,

Vous écrivez : « L’ouvrier devenu responsable face à la diplômée, éternelle lutte des classes. »

Ça sent l’amertume ! Et ça a aussi un côté un peu déplaisant du genre :
ouvrier= nul=> doit rester ouvrier et diplômée= intelligente=>doit devenir responsable !

Et là, je ne cautionne pas ! Ce n’est pas parce que l’on n’a pas de diplômes, que l’on ne fera pas un bon responsable !

Par contre, cela ne remet absolument pas en cause, que ce type est une vraie pourriture, un dégueulasse et très certainement un misogyne ! Ce qu’il vous a fait subir est ignoble !

J’adore les citations moi aussi !

« L’humour c’est ce qui évite à la lucidité de sombrer dans l’amertume. »
Grégoire Lacroix

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

Catoune, là, vous ne me faites pas plaisir, l’échelle sociale permet à des ouvriers de devenir responsable, je veux dire chef, pour moi c’est normal, mais ce que j’essaye de dire, étant une femme diplômée qui s’est fait humilier par un type qui était ouvrier. La jouissance pour lui était encore plus grande. Mais, vous dites. « Ça sent l’amertume ! Et ça a aussi un côté un peu déplaisant du genre :
ouvrier= nul=> doit rester ouvrier et diplômée= intelligente=>doit devenir responsable ! »Alors que ce n’était pas du tout ça que je voulais dire. J’ai toujours été pour l’évolution des personnes, un ouvrier a des capacités et il peut progresser, apprendre S’il VEUT comme une employée, un cadre. La plupart des responsable étaient des ouvriers avant et je n’ai jamais remis en cause leur compétence, moi.
Je ne vais pas faire le couplet: j’ai eu de la chance de pouvoir faire des études (mes parents se sont privés pour cela aussi) et j’ai travaillé aussi pour avoir mon diplôme. Pourquoi une femme diplômée n’aurait pas le droit de travailler dans une usine? Pourquoi , sous prétexte qu’une femme soit diplômée devrait-elle tout savoir quand elle commence à travailler (c’était mon vrai premier cdd).Pourquoi trouve t’on des connards pour la rabaisser?Pourquoi met-on des bâtons dans les roues aux diplômées? Pourquoi prend-on toujours le parti de l’ouvrier comme vous venez de le faire?
Je ne sais pas si vous avez compris ce que j’ai cherché à dire.
Là, j’ai fait plaisir à Psionic avec mes aphorismes.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chères amies, je vous en prie, restons calmes, l’important est de bien clarifier les choses par le dialogue car nous sommes ici confrontés à l’ambiguïté de l’écris, c’est un risque courant dans ce contexte d’échange. En face à face, avec les expressions et la communication non verbale, nous pouvons dissiper tout malentendu en quelques mots aussi. Chère Koxie, c’est bien ce que j’avais compris de votre point de vue mais en l’absence de détails sur le contexte, et ne souhaitant plus rentrer dans ce sujet que vous désiriez laisser, je n’ai pas demandé de précisions. Catoune est gentille mais elle va droit au but quand elle est en désaccord, en tous cas on le sait assez vite ! Pour ma part, connaissant le monde de l’usine un petit peu je comprends parfaitement ce que vous voulez dire et je vous remercie de vos précisions. Et bien sûr j’adore vos aphorismes chère Koxie, et ceux de Catoune également ! Une citation d’Ambrose Bierce, le dictionnaire du diable: Un dépôt est une contribution charitable à l’avenir de votre banque.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

psionic, en plus je n’étais même pas énervée, donc dans les écrits , cela ne transparaît pas. je voulais dissiper le malentendu avec Catoune , qui c’est vrai m’a fait mal au cœur, (ça prouve que j’en ai un), mais en même temps je comprends son interprétation, j’ai été maladroite dans mon choix de mots.
 » Il faut pardonner à ceux qui ne savent pas ce qu’ils font, et oublier les pires, ceux qui savent le mal qu’ils font et la douleur qu’ils infligent ». Henri-Frédéric Amiel

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Koxie, vous voyez ! C’est moi qui ai mis des sentiments qui n’étaient pas les vôtres et qui vous croyais en colère ou énervée, c’est encore une fois cette ambiguïté de l’écrit. Excellente citation d’une grande sagesse. Elle renvoie sur un mode plus compassionnel à celle du plus grand logicien de tout les temps, Kurt Gödel: « nous ne pouvons pas être tolérants envers les intolérants sinon nous perdrons tout ». Il savait de quoi il parlait vu qu’il a dû fuir son Autriche Natale, tout comme Freud que vous citiez précédemment, lequel était connu pour ce trait d’humour qui porte son nom: le vitz Freudien, à ne pas confondre avec le spritz alcoolosophique. D’ailleurs Freud est connu pour avoir laissé en commentaire à son départ d’Autriche, dans le livre des remarques des émigrants, une obligation pour tous imposée par la douane nazie: « je recommande à tous les services de la gestapo ».

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Koxie et cher Psionic,

Je dois dire que vos échanges à tous les deux m’ont fait rire ! Vraiment ! Vous êtes trop drôles !

Koxie, je suis navrée si je vous ai offensée, car ce n’était pas voulu ! Je voulais vous permettre de clarifier vos propos car justement ils pouvaient être mal interprétés!

Alors, la Catoune dans ces cas là, elle montre la mauvaise interprétation possible, comme cela Koxie, peut donner des précisions et clarifier son point de vue! Avec lequel, je suis entièrement d’accord!

C’est y pas génial de la part de la Catoune? Elle en a dans le ciboulot cette petiote, pas vrai ?

Quand je vous le dis que la Catoune n’est pas sage ! Elle est pénible !

Nan t’as rien compris ! Elle est taquine !

Pénible ! Taquine ! Nan, pénible ! Nan taquine ! Vous avez fini vous deux ? Nan!

« Le génie n’est pas plaisant, sauf pour celui qui le détient. Et encore ! »

C’est ça ! Vante-toi tant que tu y es !
Mais non, humour !
Humour ? Ouais on dit ça !

C’est pas fini vous deux ? Nan !

Quand je vous le dis que la Catoune a une araignée au plafond ! Vous me croyez ?

NAN !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

Catoune, merci pour ton humour! c’est vrai qu’il fallait que je précise les choses.

Tiens, je viens de me souvenir d’une blague qu’il me faisait, toi, t’es une sirène ? ah bon que je lui faisais, oui, t’es Mi-femme Mi-thon. Grand éclat de rire général, évidemment. Je pourrais dire que c’est de l’humour, quelqu’un qui lirait ça, dirait bah elle est coincée ou quoi. Quand régulièrement, t’entends cette blague, qu’à ces propos sont rajoutés d’autres propos; style, « toi, tu ne ressembles pas une femme parce que t’es pas habillé sexy », « t’es grosse », « pour coucher avec toi, il faudrait se bourrer la gueule avant », » t’as eu ton diplôme dans une pochette surprise », « moi aussi j’ai fais mat sup comme toi, maternelle supérieure », c’est de l’humour de potache, mais quand t’es tout le temps visée, cela devient quoi? Quand on te critique physiquement, intellectuellement, moralement pendant 8 ans, cela s’appelle comment. Réponse: j’avais qu’à avoir de l’humour! Ne pas leur parler, les considérer comme des moins que rien!
A force, moi, je me sentais humiliée, Dieu sait que j’ai de l’humour, mais pas du tout la même.

“La gentillesse est la noblesse de l’intelligence.” Jacques WEBER

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chères amies, c’est vrai, c’est moi qui fait le galouzeau !
Koxie, 8 ans à ce traitement c’est du harcèlement humiliant d’une metute de porcs qui te dénigrent en bande sous couvert d’humour. C’est tellement immonde que je ne m’étonne pas qu’ils t’aient causé une dépression. C’est abominable des trucs comme cela, j’en suis peiné pour toi tellement ils sont cons, je déteste ce genre de porcs, c’est vraiment de la merdaille. Chère Koxie, tout mon soutien et mes pensées amicales.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

C’est vrai que c’est de la me…, tellement jeune à l’époque que je n’imaginais même pas que ces mots pouvaient faire autant de mal. Et s’insinuaient en moi. Je n’avais qu’à être plus forte, plus solide en moi. Allez courage,

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Koxie,

Si mon humour vous a fait un peu sourire, c’est bien ! Moi, j’étais hilare en écrivant mon commentaire !

Que vous ayez précisé votre point de vue était important pour vous, mais aussi pour les lecteurs et les lectrices !

Ce que vous ont fait ces porcs, ce n’est pas de l’humour ni des blagues, cela s’appelle du harcèlement moral et sexiste! C’est infiniment et profondément destructeur !

Comment avez-vous pu tenir 8 ans dans cet enfer ? Cela tient du miracle ! Je sais, vous nous l’avez dit, vous n’aviez pas le choix ! Vous avez été très courageuse !

Koxie, je ne veux pas que vous pensiez que vous n’avez pas été assez forte ! C’est tout le contraire ! Vous avez du mérite ! Vous avez été héroïque face à ce groupe de connards machistes et misogynes!

Moi, maintenant, j’y retournerais dans cette boîte, avec des ami(e)s, et je les traiterais tous de pourritures ! Je leur dirais les salopards qu’ils sont, et je pousserais jusqu’à les enfoncer devant leurs femmes et leurs gosses ! Je les humilierais un par un devant témoins pour qu’ils mordent la poussière, qu’ils aient honte, qu’ils se sentent comme de la merde ! Je leur rendrais le mal qu’ils m’ont fait! De le faire, cela vous soulagerait et vous libérerait!

Ne les injuriez pas, ils pourraient porter plainte, mais humiliez-les ! Préparez vos mots, vos phrases, vos accusations et vos preuves et crucifiez-les ! Allez-y avec du soutien !

C’est la seule façon de tourner la page, sinon vous garderez en vous tout le mal qu’ils vous ont fait !

Rendez-leur les douleurs qu’ils vous ont infligées ! Faites-le ! Soulagez-vous ! Ne traînez pas ce boulet ! Balancez-le leur dessus!

Revenez ensuite nous dire comment cela s’est passé et comment vous vous sentez!

Bonne chance ! De tout cœur avec vous!

Toute ma tendresse !

Catoune

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Koxie, Catoune a raison, comme toujours, vous avez été TRES courageuse pour affronter le harcèlement d’une telle meute de porcs durant si longtemps. N’écrivez pas cela, c’est votre vie ma chère, c’est votre souffrance, la merdaille ce sont ces porcs qui vous ont torturée si longtemps, c’est tellement affreux que cela nous peine pour vous !
Maintenant que vous êtes libérée de leur emprise toxique et que vous avez avancé grâce à votre analyse et votre témoignage, nous sommes heureux de vous compter parmi nous et vous lire ici ! Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

Merci Catoune et Psionic, j’ai encore cru croiser ce sale type, et une question qui revient sans cesse: pourquoi cette angoisse? j’ai pourtant pris du recul, je pense que je saurais mieux me défendre, alors pourquoi cette angoisse.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Koxie, devant votre détresse je me dois de vous répondre au plus vite ! Selon moi la raison de votre angoisse est que votre personne humaine, donc votre psychisme et donc votre âme sont profondément meurtris. C’est une blessure très profonde, un grand traumatisme, le simple fait de revoir ou de croire revoir cette pourriture vous plonge dans cette angoisse. Cela signifie vraisemblablement que malgré les progrès que vous faites, le chemin de guérison est encore long. Je vais être franc avec vous, on ne guérit jamais vraiment de ce genre de traumatisme de l’âme, par contre avec de bons soins, de l’écoute, de l’amour, de l’affection, de la détermination, on peut en atténuer considérablement les effets. J’écris cela pour vous rassurer, vous avez fait beaucoup ma chère, relisez votre post initial, continuez sur votre chemin de guérison, vous êtes très bien partie, et puis on ne peut être au top tout le temps. Cette angoisse vous pouvez sans doute en réduire les effets, l’annuler cela ce n’est pas garanti mais je pense que c’est possible dans une certaine mesure. Parlez-en à votre thérapeute: parlez-lui de cet épisode, et surtout ne paniquez pas, ne vous accablez surtout pas, beaucoup de femmes dans votre situation rencontrent cela. Je vous conseille de parcourir le blog d’Anna Circé, une jeune femme écrivaine qui lutte contre ses angoisses et cherche justice contre son violeur qu’elle croise régulièrement, une horreur… Le site s’intitule:
Anna Circé écrivaine rebelle et chroniqueuse, et vous la pétition change org #JesuisAnna.
Elle décrit bien les sentiments liés à ce que vous exprimez. Si cela vous bouleverse trop, laissez tombez bien sûr !
Voilà ce que j’en dirai chère Koxie, je vous adresse tout mon soutien et mon affection amicale. Je gage que Catoune vous donnera de précieux conseils à son tour. Courage et soutien chère Koxie.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité
Catoune

Chère Koxie, je viens de voir ton appel à l’aide, mais il est 3h10 du matin ! Je t’écris dans la soirée !

J’ai vu tes citations ! Je réfléchis toujours sur celle de Simone Veil !

Sois forte ! À tout à l’heure !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

Merci Catoune et psionic, la citation de Simone Veil m’interpelle aussi. et me dérange. Comme si ce qui nous était arrivé, n’était qu’une réponse à un ancien comportement. MERCI ,

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Koxie, je t’en prie, tu as toute notre affection et notre soutien, prends bien soin de toi, et fait au mieux pour partager ton implication ici et ton équilibre émotionnel et psychique. Je crois que j’ai loupé la citation de l’immense Simone Veil, mais ce n’est pas grave du tout. L’essentiel est de continuer sur ton chemin de guérison avec toute notre affection. Courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Koxie,

Tu écris « j’ai encore cru croiser ce sale type » !

Tu dis « j’ai cru » ! Était-ce lui ou non ?

Quand tu crois que c’est lui, va vers lui et assure-toi, que ce n’est pas lui !

Pourquoi as-tu peur de le rencontrer ou de le croiser ?

Au contraire, tu devrais vouloir que ce soit lui pour pouvoir déverser toute ta colère contre lui !

Il faut que tu arrives à me dire pourquoi tu as peur de lui !

Je t’écoute !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Koxie,

En fait, Simone Veil, a voulu dire que le mal que l’on nous fait, nous guérit du mal que l’on a pu faire !

C’est puissant !

Elle n’a pas voulu dire que c’était une réponse à notre ancien comportement ni notre punition, mais plutôt que cela nous aide à atténuer nos remords et nos regrets pour le mal que l’on a fait !

Et c’est vrai !

Simone Veil : Une grande Dame !

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Une très grande dame qui nous montre la lumière, elle qui connut le pire de l’expérience humaine…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

Bonjour Catoune et psionic, je vous remercie pour le temps que vous passez à me répondre et à nous répondre. parfois dans les témoignages, j’ai du mal à savoir le vrai du faux. Merci de m’accepter aussi. Et merci pour l’interprétation de la phrase de Simone Veil. Bref que des mercis ce matin,ayant en plus des problèmes d’internet, je me dis que quelqu’un m’en veut (mon côté méfiante), je travaille sur la peur, certainement parce que je ne me sens pas de taille encore à me battre avec lui (ah, si j’étais un homme!).
“O peur, peur auguste et maternelle, peur sainte et salutaire, pénètre en moi, afin que j’évite ce qui pourrait me nuire.”Anatole France

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Koxie, je t’en prie et te remercie pour ta réponse délicate. Comme je l’écris souvent, nous faisons ici ce que nous estimons juste et le plus important, et pour cela nous nous devons de vous lire et vous écouter pour vous permettre de trouver votre chemin de guérison au plus vite afin que vous puissiez trouver la lumière et la paix en vous, c’est tout ce qui importe. C’est bien peu de prendre un peu de son temps pour comprendre celles et ceux qui souffrent dans leur âme. Ne t’inquiète pas, si la peur est salvatrice, on peut la maîtriser, c’est aussi ce qu’apportent le chemin de guérison et le soutien de l’autre lorsqu’il n’est pas l’enfer mais le salut (Camus en réponse à Sartre). Merci pour la belle citation du grand Anatole France. Avec toute mon affection chère amie, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Koxie,

Pour l’explication de la phrase de Simone Veil, je t’en prie c’est normal !

Bien sûr que l’on t’accepte ! Tu es la bienvenue sur le site parmi nous !

Je viens de demander aux Administrateurs de te contacter via ton email pour que tu puisses t’inscrire sur le site et devenir membre !

Mais, le mieux est que tu essaies aussi de les contacter en cliquant sur ce lien suivant :
balancetonporc.com/contact/

Pour savoir si un témoignage est crédible ou pas, je me fixe une règle ! Je pars du principe que les femmes ne veulent pas de mal à d’autres femmes lorsqu’il s’agit de viol, d’agression sexuelle ou de harcèlement sexuel !

Donc, si le témoignage nuit plus aux femmes qu’il ne les aide, alors je pense que l’on est en droit de douter de la véracité du témoignage !

Si en plus, on a droit à des détails graveleux et pornographiques, là, en ce qui me concerne, le témoignage doit être supprimé, car la femme qui accepte le pire, juste pour avoir la paix, porte vraiment préjudice aux autres femmes, car elle donne des idées aux autres porcs, qui reproduiront les mêmes horreurs sur d’autres femmes !

Le but de ce site est d’aider les femmes pas de leur nuire !

Le témoignage qui porte atteinte à la dignité des femmes doit être supprimé, qu’il provienne d’une victime ou d’un porc!

À bientôt !

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chères aminchettes, mes hommages. Catoune, très logique ta perspective, sans doute le mieux que l’on puisse faire vu du site. Parfaitement juste. Pour rejeter on peut soit étiqueter comme offensif soit contacter l’admin du site en mentionnant le motif: celui-ci procèdera à l’effacement du post incriminé. Koxie, chère amie, vous êtes très bienvenue et avez toute notre affection ! courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Koxie
Invité
Koxie

J’ai pu revenir, mes commentaires avaient été coupés. être ou ne pas être, telle est la question……

Merci de remplir les champs obligatoires.