Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

mes questions sur mon histoire

bonjour ,
le fils d’un amis a ma famille m’a touché alors que je ne voulais pas je n’est pas exprimée un non claire mais j’ai essayer de le repoussé plusieurs fois mais sans succès c’est tous ce que j’étais en mesure de faire a ce moment j’étais comme paralysé ça c’est passé dans ma chambre deux fois avec 1 un an d’intervalle car je ne l’avais pas revue entre temps j’étais en 6e il y a 2 mois a mon collège il ont fais un signalement mais j’ai l’impressions que l’on me cache des choses. plusieurs professionnels me suivent a cause de problèmes avec mon père et ils ont tous un discours différent et contradictoire mais tous me disent de “relater” les faits on m’as dit que ce n’étais que des découverts entre ados mais je ne suis pas d’accord j’ai peut être tors mais pour ce ne sont pas des découvertes entre ados ou ni même des “jeux” entre ados car moi je ne voulais pas y participer .
on m’as dit d’appeler ça des attouchements sexuel, une agressions sexuelle , ou une erreur de consentement alors j’aimerais savoir comment appeler ces faits je précise qu’il n’y a pas eu de pénétration que même si le garçons est plus âgé que moi il est pour l’instant encore mineur . merci de votre écoute ou plutôt lecture j’ai honte d’en parler mais mal .

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
LouveZaragan Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Chère anonyme, tout d’abord, je te félicite d’avoir écrit car c’est très courageux. Il faut effectivement que tu en parles, que tu l’écris, que tu te questionnes pour mieux comprendre. Les professionnels que tu vois, ont normalement pour rôle de t’aider dans cette tâche. Et c’est problématique qu’ils ont tous un discours différent et pour certain mauvais. Ce que je peux te dire déjà, c’est qu’ils ont aucun droit de te juger, que leur rôle est de t’écouter avec bienveillance. Si il y en a qui te juge, alors ce ne sont pas de bons professionnels, ne prend pas en compte leur avis car ils ont tort. Si tu ne te sens pas à l’aise avec certains, ne te force pas à les voir.
Ton collège a fait un signalement car tu as besoin d’aide, c’est leur devoir de t’aider et te protéger, notamment en te permettant d’accéder à des soins. Le signalement sert à alerter d’autres professionnels qui t’aideront également. Mais peut-être n’ont-ils pas été assez explicite avec toi. Ou ne font-ils pas bien leur travail, ce sont des questions que tu peux te poser et demander. Tout dépend de la réaction des professionnels de ton établissement : est-ce qu’ils ont un comportement bienveillant, compréhensif avec toi ? Prennent-ils au sérieux ce que tu leur dis? C’est important que tu sois bien écoutée, cela te permettra d’avancer et non de régresser.

Que tu sois restée muette et que tu n’a pas dit clairement « non », ne veut surtout pas dire que tu n’a pas été agressée. Il y a agression lorsqu’il n’y a pas de consentement. Déjà tu n’es qu’une enfant, tu n’es pas capable d’être consentante, et puis le faite que tu ne le voulais pas, que tu le repoussais, que tu avais envie de fuir… désigne clairement un refus, un manque de consentement. Donc, tu as bien été agressée. Tu n’a rien a te reprocher et personne n’a a te reprocher quoique ce soit. Ce n’est pas de ta faute, c’est uniquement de la faute de l’agresseur, le garçon qui t’a attouché.
Tu as parfaitement raison, ce ne sont pas des « découvertes » ou des « jeux » entre ados, mais bien des agressions sexuelles, plus précisément des attouchements, des violences sexuelles. Une agression sexuelle est un acte ayant pour but de détruire l’autre, de l’humilier, de le traiter comme un objet sexuel. Il y a une question de domination. Cela n’a rien a voir avec une découverte ou un jeu. Il a bafoué ton consentement, ton libre-arbitre, ce qui fait de toi un être-humain et c’est très grave ! Dire que ce ne sont que des « jeux » ou des « découvertes » revient à minimiser les faits. Donc toutes personnes qui minimisent les faits, tu peux les considérer comme des « complices de l’agresseur» puisqu’ils protègent l’agresseur et ne t’aident pas. Après, les agressions sexuelles, et surtout entre mineurs est un sujet très tabou et pas très clair, donc ce n’est pas étonnant que des personnes osent encore qualifier de ce qui relève d’une agression ,à un simple jeu. Ne les écoutes pas.
Jette un œil à ça, cela explique ce qu’est une agression sexuelle, peut-être cela t’aidera :
https://jeunessejecoute.ca/information/cest-quoi-agression-sexuelle

Quand tu dis avoir été « comme paralysée » c’est ce qu’on appelle la sidération. Saches que pratiquement toutes les victimes d’agressions sexuelles, de n’importe quel âge, ont été victime de ça.
En gros, une agression sexuelle est très stressante, tellement que le stress devient fatal pour la personne qui se fait agressée. De ce faite, son cerveau la « déconnecte » de son corps , c’est-a-dire qu’elle ne peut plus bouger,elle ne peut plus réagir. C’est une sorte de mécanisme de survie.
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843
Une agression sexuelle peut être très traumatisante, tu as peut-être un psychotraumatisme ?Renseigne toi sur ce que c’est, peut-être va-tu comprendre mieux certaine chose, je te met le lien de cette brochure au cas où :
→ ** mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information :BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES POUR LES MINEURS :
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/plaquette-d-informations-sur-les-violences-mineurs-web.pdf

Même si il est mineur, il avait parfaitement conscience de ce qu’il faisait et savait que tu n’étais pas consentante !Être mineur n’est pas une excuse. D’autant plus qu’il est plus vieux que toi. Un mineur peut être puni d’agressions sexuelles. Je me trompe peut-être, mais tu dis qu’il est « encore mineur pour l’instant », ce qui veut dire qu’il a 16-17 ans ? Dans tout les cas, éloigne toi de ce pervers ! Il te veut du mal et il ne se gênerait pas pour recommencer et aller plus loin !

C’est très bien et important d’en parler (ou l’écrire) comme tu le fais. Mais il faut aussi que ta parole soit bien reçue. Je le répète : personne n’a le droit de te juger. Saches qu’il y aura toujours des personnes pour t’écouter comme il se doit.
Appelles le 119 (disponible 24h /7j) , ils te conseilleront et t’éclaireront sur ta situation, n’hésite pas !
https://www.allo119.gouv.fr/

Courage !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Louve
Membre
Louve
Hors ligne

Bonsoir, je vous lis et je suis toujours autant consternée par la bêtise des personnes qui ne comprennent pas la gravité de tels actes. Très bien s’ils pensent que les attouchements entre ados sont des actes anodins mais que font-ils du consentement ces sous-évolués? Je repense à tout ce que la télévision banalisait dans les années 70 et 80. Par exemple, on écoutait Matneff sans s’offusquer de sa prédisposition à coucher avec de tous jeunes enfants.
Vous n’étiez pas consentante donc il s’agit bien d’un acte interdit y compris par la loi.
En 2020, nous sommes encore à l’époque glacière où la justice n’est pas toujours rendue car comment prouver une agression sexuelle, ou une tentative de viol ? J’imagine bien l’agresseur dire “oui oui je reconnais” et bien non mais ça n’enlève rien à la véracité de ce que dit la victime.
Vous entendrez toutes les versions et le plus important finalement est ce que VOUS ressentez. Si celà vous travaille encore aujourd’hui c’est que ces gestes ont été très très limites. Laissez ces imbéciles qui au 21ème siècle continue à banaliser ce qui ne devrait jamais l’être.
Prenez soin de vous et vous verrez que vous rencontrerez un jour un ou une thérapeute qui ne banalisera pas de tels actes et qui saura vous accompagner dans votre reconstruction.

J’ai trouvé ces définitions. Peut-être vous seront-elles utiles :
Légalement, un viol est défini par une pénétration sous la violence, contrainte, menace ou surprise. Pénétration d’un organe du corps quel qu’il soit. Il peut y avoir viol avec une fellation forcée ou une pénétration digitale.

La tentative de viol est un commencement d’exécution d’un viol interrompue par une cause extérieure. Si la victime parvient à s’enfuir, il y a tentative de viol. De la même manière, si l’agresseur est contraint de laisser partir sa victime car il est pris sur le fait, il y a tentative de viol. Mais si l’agresseur lui-même est pris de remords et décide de laisser partir la victime, il n’y a pas tentative de viol mais agression sexuelle.

Vous n’êtes pas folle, je vous l’assure et ne laissez personne vous faire douter de la légitimité de votre souffrance. Vous réussirez à apprivoiser cette souffrance avec un bon accompagnement.

De tout coeur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Obtenir de l'aide

Retrouvez dès maintenant tous les conseils de nos membres, ainsi qu'une liste d'associations en mesure de vous venir en aide, en vous rendant dès maintenant sur le forum BalanceTonPorc.com.