Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Je ne sais pas si j’ai subi une agression

C’était il y a plusieurs mois, j’avais invité le mec qui me plaisait (et avec qui on se tournait autour depuis plusieurs mois ) à venir passer la soirée chez moi. Donc tout se passe bien, on parle rigole mais je ne sais pas pourquoi je sentais un truc qui n’allait pas.. On regarde un film puis on s’embrasse devant jusque là tout va bien puis ses baisers deviennent de plus en plus insistant, langoureux, je ferme alors la bouge pour qu’il comprenne il continu à me lécher la bouche il avait les yeux fermer il ne me voyait pas. Puis vient ensuite des caresses très insistantes près de ma poitrine, de ma culotte.. je me décale alors plusieurs fois pour qu’il comprennent que je ne voulais pas il continue de façon de plus en plus insistante. Puis il m’embrasse la poitrine, se frotte sur moi littéralement je sens un truc dur sur ma jambe je lui dis alors « non » il n’entend pas continu se frotte de plus en plus sur moi je lui redis « non! » plus fort cette fois, il se « réveille » enfin d’une sorte d’état second et me lance un « pourquoi,! » très sec, je lui répond que je ne suis pas intéressé, il me dit ok très sèchement et se décale. Quand le film se termine je voulais qu’il parte je me sentais très très mal, j’avais un peu peur de lui aussi je ne sais pas pourquoi, je me retenais de pleurer. Sauf qu’il n’a pas prit l’initiative de partir et comme il était très tard et je ne sais toujours pas pourquoi j’ai fais ca sur le moment je lui ai dis qu’il pouvait rester dormir mais j’ai insister sur le fait qu’il ne se passerait rien. Nous voilà tous les deux dans mon lit lui très sec moi stressé et je ne savais pas comment me débarrasser de lui. Puis je commence à m’endormir et je sens ses mains qui me caresse le ventre passe sur mes seins avant de descendre en bas je me redécale à nouveau il continu et me demande  » tu voudrais pas aller plus bas » je lui dis « je t’ai dis non » il râle en me disant encore un pourquoi très insistant puis il ne me dit plus un mot et s’endors. Le lendemain il est parti le plus vite qu’il a pu et je n’ai plus eu de nouvelles.

Je m’adresse donc à vous pour savoir si j’ai subi une agression sexuelle, j’y pense souvent et ca me dégoutte même si ce n’est pas allé plus loin. Je le croise souvent à la fac et je ne sais pas pourquoi un malaise se créer en moi, je veux tout sauf être seul avec lui à nouveau. Je ne sais pas si je dois en parler, je n’y ai plus penser pendant des mois j’en rigolait même avec des amies mais depuis quelques semaines surtout depuis que j’ai un nouveau copain et que j’ai repris des activitées sexuelles j’y pense tous les jours, ca me pèsent vraiment …

Merci d’avoir lu

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
2 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
psionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
psionic
Membre

Chère amie anonyme, je vous lis et je comprends combien vous êtes affectée par cette nuit horrible. A vous lire, il est clair que vous en éprouvez un traumatisme qui vous tourmente encore. Le plus simple est de consulter les textes de loi:

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33891
Je cite:
« L’agression sexuelle est toute atteinte sexuelle sans pénétration commise sur une victime avec violence, contrainte ou menace. Par exemple, des attouchements.

S’il y a eu pénétration, il s’agit d’un viol. »

Par conséquent, vous avez subi une agression sexuelle, la loi est parfaitement claire là-dessus: toute forme d’attouchement non désiré constitue une agression.

La réponse à votre question est donc un OUI franc et sans appel.

Maintenant, le souvenir de cette agression vous tourmente: c’est bien la preuve que vous le vivez comme une agression envers votre personne et donc votre humanité. Je vous conseille vivement de consulter car une agression sexuelle c’est grave et cela peut vous causer des dommages psychiques durables.

Où consulter et qui consulter, voici quelques liens qui peuvent vous aider:

Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

site très bien fait avec nombreuses adresses et liens par régions.

** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

Je vous fais part de quelques liens d’associations de soutien aux femmes victimes de viol et d’agressions sexuelles:

FNSF – Fédération nationale solidarité femmes
http://www.solidaritefemmes.asso.fr
CNIDFF – Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles
http://www.infofemmes.com
Femmes solidaires
http://www.femmes-solidaires.org
FDFA – Femmes pour le dire Femmes pour agir
http://www.femmespourledire.asso.fr

Je pense que vous avez là une bonne base pour trouver un thérapeute compétent qui pourra vous soigner selon vos besoins.

Sachez que nous sommes un petit groupe de bénévoles qui aidons les victimes mais nous ne sommes ni thérapeutes ni travailleurs sociaux.

Soyez assurée de notre soutien inconditionnel.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.