Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Fallait pas désobéir

Bonjour,
J’avais 17ans, jamais eu de rapports sexuels, mais pour mon grand malheur j’etais Plutôt dans la consommation de joins, d’alcool, j’etais Rebelle avec mes parents et toute autorité…bref la fille que personne n’a envie d’avoir!
Et si je n’avais pas été cette gamine là il ne serait jamais rien arrivé!
Un jour une copine ( pas’fiable du tout, mais bon, je ne l’étais Pas non plus, donc telles étaient mes fréquentations) me propose d’aller dormir chez elle, car son père étant en HP elle avait’la Maison pour elle!
Mes parents évidemment me l’interdisent, et moi forcément j’y vais quand même…j’arrive donc chez elle, on commence à boire, un de ses frère est là, il roule des joins, son second frère arrive, je ne le connaissais pas car il sortait tout juste de prison( pourquoi?), donc alcool et joins tournent, puis le trou noir, jusqu’ a ce que je me réveille dans un lit avec le 1er frère sur moi, re-trou noir, jusqu’au moment où je me trouve par terre, re-trou noir jusqu’au matin, là je me réveille pleine de bleus et de douleurs, un de ses frère tout content de lui me disant qu’on était « ensemble »alors que c’est l’autre que j’avais vu sur moi…!!!! Là je panique et pars chez mes parents, qui heureusement n’etaient Pas la, j’ai pu me laver et découvrir mes esquimaudes…et surtout inventer une histoire crédible pour justifier au moins le coquard que j’avais au visage…
Me voilà à 46 ans, vie sexuelle désastreuse, je suis’passee Par des périodes d’abstinence totale à des périodes de coucheries a tout va, pour finalement me rendre compte que j’ai un réel dégoût du sexe et que ça m’empeche De vivre une vie de couple normale.Generalement quand Je pense avoir trouvé le bon j’ai des grosses nausées au bout de tres peu de temps, ce qui fait que je me dégoûte complètement de mon partenaire au point de le quitter…
Voilà, pas très encourageant mais je n’ai pas de fin heureuse pour l’instant…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

8
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
8 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
2 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
CatouneAnonymeVpsionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
psionic
Membre

Chère anonyme, vous n’avez rien à vous reprocher, c’est VOUS la victime de ce viol qui a compromis votre vie intime. Rien que de l’écrire, cela m’est insupportable. Vous étiez ainsi que le décrivez, pour des raisons objectives que vous avez bien comprises: c’était votre milieu toxique pour vous, incapable qu’il était de vous permettre de trouver votre vrai chemin de vie, alors vous avez erré, et vous avez fait de mauvaises rencontres, puis le pire est arrivé: vous êtes tombée dans le lumpen, la glandaille, la chichonnaille, la merdaille toujours libérale-nihiliste comme je l’ai écrit par ailleurs… Dans ce contexte, tout peut arriver, j’avais une amie dont la propre soeur l’a amenée à un proxénète qui l’a mise en esclavage durant deux ans, il y a cela prêt de 40 ans. Personnellement je pense que votre « copine » d’alors vous a vendue à ses ordures de frangins qui se sont servis sur vous. Enfin, ce n’est qu’une hypothèse. A vous lire, vous avez suivi un parcours classique, déstructuré, qui met toute victime de viol en grand danger car votre vulnérabilité, votre manière d’être de jeune femme en devenir victime de viol (combien c’est affreux !) attire toute sorte de pervers, abuseurs, violeurs, prédateurs, surtout si vous êtes dans l’apérolution permanente et la chichonnaille. C’est même pire, car, bien souvent, la victime, par un processus très destructeur recherche à se remettre dans les situations de de danger comme pour rejouer le viol, avec les risques gigantesques de fuite dans la drogue, la prostitution, une pente abominable. Cela montre l’ampleur de la destruction que provoque le viol sur la victime, les dommages psychiques qui bien trop souvent sont minimisés par les proches, si bien que vous devez vivre seule avec votre douleur, en silence, votre personne et votre humanité avilies, votre âme meurtrie au plus profond de ce qui fonde votre humanité. Vous n’êtes pas responsable chère anonyme: on aurait dû vous aider suite à cela, vous faire consulter, vous permettre de faire un vrai travail pour vous reconstruire, vous prendre par la main et s’occuper de vous, cela la société vous le doit bien. Je vais juste vous indiquer quelques sites que vous pourrez contacter:

Associations de lutte contre les violences faites aux femmes
CFCV – Collectif féministe contre le viol
http://www.cfcv.asso.fr
numéro d’urgence: 0 800 05 95 95

FNSF – Fédération nationale solidarité femmes
http://www.solidaritefemmes.asso.fr

CNIDFF – Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles
http://www.infofemmes.com

Femmes solidaires
http://www.femmes-solidaires.org
FDFA – Femmes pour le dire Femmes pour agir
http://www.femmespourledire.asso.fr

Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

Ces associations vous permettront de trouver une thérapeute compétente qui saura écouter votre souffrance, ne restez pas seule avec tout cela, je vous invite à entreprendre votre chemin de guérison. Le dernier paragraphe de votre témoignage montre combien vous souffrez psychiquement, ne restez pas ainsi, consultez ma chère anonyme. Au vrai, on ne guérit jamais vraiment complètement de tels traumatismes mais avec une bonne thérapie, et un traitement adapté à vos besoins vous pouvez en réduire considérablement les effets et donc votre souffrance, si bien que votre état émotionnel et psychique, donc votre vie peut s’en trouver grandement améliorée.

Comme dans tout voyage, c’est le premier pas le plus dur mais nous sommes là pour vous aider à faire ce premier pas. N’hésitez pas à nous recontacter pour toute autre précision.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



AnonymeV
Membre

Merci Psionic,
Je reprends le dialogue avec un nouveau nom car je ne m’etais Pas inscrite précédemment.
Je suis très touchée de constater que mon histoire a interpelé quelqu’un, depuis’le Temps’je banalisais complètement le fait….je n’en ai parlé qu’a Très peu de personnes et celles ci ne savaient pas forcément quoi répondre…entre celles qui estimaient que c’etaient Un fantasme pour elles et celles qui étaient septiques, peu ont pris conscience que c’etait Douloureux pour moi.
Mais’la Je vois un psy depuis’quelques Mois, il est top, c’est lui qui m’a parlé de ce site et m’a conseillé de venir en discuter ici. il m’a aussi conseillé de faire de l’EDMR…mais j’ai peur!
Peur de revivre la scène, d’etre Encore plus traumatisée après, de ne pas me relever de le vivre une seconde fois….
Savez vous si d’autres victimes sont passées par la? Comment l’ont elles vécu?

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère AnonymeV, votre témoignage m’a touché et je ne pouvais vous laisser seule avec votre douleur. Votre témoignage est poignant, il m’ a touché, on y retrouve des éléments courants de la destruction d’une jeune femme en devenir par cette abomination qu’est le viol. Je constate que vous êtes en de bonnes mains. Pour l’EMDR je ne puis vous en dire plus, je sais que certaine victimes ont suivi ce genre de thérapie. Je comprends votre appréhension car vous repasserez forcément par le souvenir avec tout l’état émotionnel qui reviendra. En toute honnêteté il me semble que se soit une étape importante à passer mais surtout qu’il vaut mieux le faire avec un thérapeute que sauvagement, comme cela est arrivé à beaucoup de victimes qui ont témoigné ici lorsque le souvenir traumatique leur revient brusquement parce qu’un évènement de leur vie l’évoque subitement. Je vous invite donc à faire trois choses:
(1) rechercher le mot clef EMDR sur le site et lire les postes;
(2) poster un billet dans le forum pour engager une discussion sur ces thérapies;
(3) consulter les sites sur le sujet (voir ci-dessous);
(4) en causer avec mon amie Catoune qui est une victime qui a suivi une EMDR.

Pour les sites:

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php
** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

Je regrette de ne pouvoir vous en dire plus sur ce sujet mais je vous engage vivement à faire les démarches pour progresser dans votre chemin de guérison, afin de vous reconstruire et de trouver une vie meilleure. C’est tellement poignant de penser à une femme mûre qui a tant souffert et a tant besoin d’être écoutée, entendue et soutenue depuis si longtemps, surtout en ce jour où nous devons nous rappeler qu’il y a encore tant à faire pour un monde meilleur pour toutes !

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité

Chère AnonymeV,

Vous m’avez sollicitée en privé donc je vous répondrai en privé !

Je veux juste vous dire que Psionic se trompe, je n’ai pas jamais testée l’EDMR et je ne connais pas cette méthode !

Il est vrai que je l’avais envisagée à un certain moment, mais ma psy est formidable, alors, pourquoi tester autre chose!

En plus, les séances ne sont pas remboursées et je n’ai pas les moyens de payer 80€ ou plus une séance ! S’il en faut 20, c’est un sacré budget !

Ma psychiatre est psychosomaticienne : elle soigne les troubles nerveux et psychologiques se répercutant sur le physique et c’est exactement les soins dont j’ai besoin!

Pour le reste, je vous réponds en privé!

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Au temps pour moi, c’est noté Catoune ! Je crois qu’on en avait discuté et que je me suis convaincu que tu avais suivi une thérapie de ce type. Bien c’est noté ! Bonne soirée à vous deux. Amitiés.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité

Psionic, ton erreur, qui n’est pas grave du tout, a permis à AnonymeV de me contacter et je vais tenter de l’aider !

J’avais lu son post, mais comme je le lui ai dit, les méthodes que j’emploie blessent avant de soulager et de réaliser que l’on a bien avancé ! Or AnonymeV est fragile ! Il suffit de lire le titre de son témoignage pour tout savoir d’elle!

Donc, pas d’électrochoc pour AnonymeV! L’aider, m’a alors semblé difficile ! Débordée, je n’ai pas eu l’occasion de revenir sur son post!

Lorsqu’elle a subi ces viols, elle était déjà dans une phase d’auto-destruction et de rébellion envers ses parents !

En fait, elle en voulait à ses parents de ne pas avoir comblé un besoin, car derrière la colère, il y a un besoin qui n’a pas été satisfait!

Je pense qu’elle a subi une agression sexuelle lorsqu’elle était très petite, suivie d’une amnésie traumatique, et elle en a voulu inconsciemment à ses parents de ne pas l’avoir protégée!

Malheureusement, lorsque l’on cherche à se détruire, il y a toujours des porcs pour vous y aider et bien en profiter!

Voilà, ce que j’ai pu déduire de son témoignage ! Tu en penses quoi ?

À l’heure qu’il est, je te souhaite une bonne nuit ou une bonne journée !

Bien à toi !

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre

Chère Catoune, chère AnonymeV, je pense que tu as sans doute raison Catoune, je viens de relire le post d’AnonymeV et son témoignage me touche beaucoup car comme tu le dis très justement, l’abus sexuel dans son enfance et cette expérience affreuse avec sa fréquentation « pas fiable du tout » qui l’a visiblement vendue à ses porcs de frères ont complètement ruiné sa vie affective, c’est tellement déchirant. En ce qui concerne ce que tu estimes de ses parents c’est très juste, mais on ne sais pas pourquoi, de toute évidence ils ne l’ont pas protégée de cet abuseur qui l’a traumatisée. Ensuite, lorsque l’on est en conflit avec ses parents on est parfois (souvent ?) amené à des fréquentations toxiques mais comme on est en recherche d’affection ou d’une écoute et qu’on a rien d’autre, on fait avec.
AnonymeV, vous avez un gros traumatisme qui vous fait peur, c’est l’évènement traumatique auquel Catoune fait référence. Quand je lis que vous avez de grosses nausées de très peu de temps lorsque vous êtes avec un homme, cela me peine vraiment pour vous. Il nous faut vous trouver une solution pour soigner votre souffrance. Soyez assurée de notre entière disposition.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité

Cher Psionic, il semble qu’AnonymeV ait eu cette détestation d’elle-même à cause de ses parents non aimants et très culpabilisants, d’où sa rébellion et sa désobéissance!

Ils l’ont fragilisée et rendue vulnérable affectivement, donc à la merci des porcs!

Le pire est de voir qu’elle culpabilise de tout ce qui lui est arrivé et qu’elle se fait beaucoup de mal!

Elle n’en veut pas à ses parents qui l’ont détruite et sont responsables de sa descente aux enfers, au contraire elle en prend soin!

Quant aux violeurs, pour AnonymeV, son corps est le coupable!

Elle est dans le déni et continue à se détruire, pour récolter des miettes d’affection de la part de ses parents!

Il faut qu’elle ouvre les yeux et qu’elle les fuit ! C’est sa seule chance!

Je ne te cache pas que je suis inquiète, je la sens très seule ! Je lui ai proposé de nous rejoindre pour aider les victimes! Appartenir à un groupe lui fera du bien et ça l’aidera à guérir!

Je ne rentre pas dans les détails, j’écris juste les grandes lignes, car beaucoup de victimes agissent comme elles et je tiens à ce qu’elles ouvrent les yeux, elles aussi!

Bien à toi !

Merci de remplir les champs obligatoires.