Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Expériences personnelles.

Premier porc: J’ai 4-5 ans, lui, une dizaine d’années, c est un petit cousin, il glisse ses doigts sous mon short, puis, sous mon slip… Je m’enfuis.
Deuxième porc: 13-14 ans. Un porc se masturbe devant mes copines et moi! Nous fuyons…
Troisième porc et PN: J’ai presque 16 ans, il en a presque 20, je le rencontre par le biais d’une amie. Il m’attire dans ses filets…j’y tombe et j’y reste prisonnière 3 ans. 3 ans de jalousie, (et monsieur était tjs avec son ex qd il m’a rencontrée, je n’étais pas au courant), 3 ans de mensonges, d’infidélités, de trahison, de violences physiques et morales, de rapports sexuels forcés, d’humiliations en tt genre. 3 ans de désorientation de ma personnalité, 3 ans poupée de chiffon, pantin, esclave… je tais cela tant que je peux mais les personnes de mon entourage commencent à ne plus être dupes! Je nie, colère et frustration, mes parents commencent à refuser sa présence, je le vois en cachette… Mes parents ont eu écho des agissements du porc, ils m’en parlent, je nie… ils veulent me protéger, je ne veux pas, je me réfugie chez lui! (Atroce de s’en retourner près du « bourreau ») il avait cette emprise… Et puis, un jour, je me réveille, parole de trop et coup final, je saigne (physiquement, intérieurement). Mes blessures sont profondes (émotionnellement) et je comprends qu’il me faut fuir ce type à tout prix!!! J’y suis parvenue, non sans m’être réfugiée dans ttes sortes d’addictions. .. mais merci à mes parents et mes amis de m’avoir toujours soutenu. Gros s……, tu as détruit une partie de mon adolescence, mais tu n’as pas détruit ma personnalité, j’en suis sortie plus forte que tu ne le pensais et fière de mon parcours! Tes humiliations n’auront pas eu raison de moi! J’ai encore bcp de travail à accomplir mais j arriverai un jour à panser mes fêlures.
Quatrième porc: Bruxelles, été 1999, nous sommes 2 amies, on flâne, on sirote un cocktail. Nous décidons de nous promener dans la ville, il fait doux. Après s’être bien promenees, nous décidons d’arpenter la rue bien connue, bondée de restaurants. Nous comptons nous sustenter avant de rentrer. Nous sommes helees d’un peu partout,…, commun à cet endroit. Un « demarcheur » s’en vient à nous, il nous glisse le menu dans les mains. Le menu est alléchant et le type propose de nous installer et nous offre l’apéritif. On se laisse embobiner… On s’installe, le serveur aux petits soins nous offre comme convenu 2 verres de champagne accompagné de zakouskis. On sirote notre verre en analysant la carte. Des que nos verres furent terminés, surprise! Le type s’en vient à nous et au lieu de prendre commande, il nous propose que l’on se rende à l’étage dans le privé afin de consommer du champagne avec ses amis. Il est très insistant avec des sous entendus abjects. Nous nous sommes regardées mon amie et moi, ebahies! Deux personnes derrière nous ont interpellés le serveur et nous en avons profité pour filer!
Cinquième porc: 18 ans. C’est l’été, il doit être un peu plus de 21h. Je rentre chez moi, je flâne, l’air est doux… Un type surgit de ma droite, il se poste devant moi (bêtement, je songe qu’il va me réclamer une cigarette ou du feu, car je viens d’en sortir de mon sac à main). Et là, le type me demande:
« Tu suces, sal…?  »
Moi:
« Pardon!?? »
Lui, il hausse le ton:
« TU SUCES? S…..! »
Nous sommes seuls, la rue est déserte, je suis prise au dépourvu, je réfléchis vite et là, je crie, je hurle, je prends mon sac et le frappe de ttes mes forces sur le gars, il s’enfuit en omettant pas de m’insulter! Je suis sous le choc, je pleure, j’appelle mon père, il veut qu’on aille porter plainte, je refuse! Plainte contre x qui n’aboutirait pas…
Sixième porc: 15 jours suite à l’événement précédent. Il fait très chaud, je dois rejoindre une amie, nous devons nous rendre dans un festival musical. Étant donné que je porte une tenue assez près du corps, je me camoufle avec une longue redingote. Je veux éviter d’attirer les regards! Complètement raté…
Le parvis de la gare grouille de monde, je marche et mon regard se tourne au loin, attiré par un type au comportement inhabituel, ce dernier « trotte », l’air très excité, derrière une jeune dame qui feint de ne rien remarquer. Il est apostrophe par une personne qui décèle son manège… je trace ma route. 5 minutes passent, je sens une présence derrière moi tout en marchant, un souffle dans la nuque, j’accélère le pas, la présence aussi! Je me retourne brusquement ( éclairs dans les yeux 😊), stupéfaction, le « gugusse » en question n’ était autre que celui au comportement suspect! Il accélère la cadence, il court presque auprès de moi, il m’interpelle sans cesse. Il veut que je divulgue mon nom,… il m’irrite! Je lui rétorque de me foutre la paix! Il continue son manège, devient de plus en plus pressant, salace. Il se masturbe sous son short, s’agite, vocifere, me menace! Les personnes autour ne réagissent pas!!! Au lieu d’appeler les forces de l’ordre(Pourquoi? Bonne question…), je m’en réfère à mon amie, qui ne comprend pas la gravité des choses. J’ai peur, le mec s’agite, il me hurle:
« T’es plus vierge hein, s….., s… p…!!! REPONDS GROSSE S…..!  » Tout en continuant à se masturber… La providence, c’ est la boulangerie, située au coin de la rue. Devant laquelle je me poste, une aubaine grâce à ce couple et leur enfant qui me vient en aide! Merci, merci!

Des porcs, j’en compte encore bcp d’autres dans mon expérience personnelle, lieu de travail, chemin du travail (coincée dans la gare du Midi, un mec me barre la route, poursuite sur le quai,…), transports en commun… mais je n’ai plus peur de vous, messieurs les porcs!




  • Nous vous proposons de lire également

    Poster un Commentaire

    3 Commentaires sur "Expériences personnelles."

    avatar
      
    smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth

      Notification par e-mail  
    plus récents plus anciens plus de votes
    M'envoyer un e-mail si
    Catoune
    Membre
    Chère Anonyme, Merci beaucoup pour votre témoignage ! Vous m’avez fait rire aux éclats ! Vous écrivez si bien, que je vous aie vue en train de fracasser la tronche du cinquième minable avec votre sac ! Un pur délice ! J’en ris encore ! Il n’a pas dû comprendre ce qui lui arrivait ! Et c’est ce qui est jubilatoire ! Il ne pouvait pas savoir qu’avant lui, vous aviez eu votre dose de porcs et qu’il était la goutte d’eau qui allait vous transformer en furie ! J’ai presque envie de le plaindre tellement je vous vois vous défouler sur ce type ! J’ai dit « presque » !!! Toutes vos épreuves ont fait de vous une femme forte que plus grand chose ne peut ébranler ! Sauf une araignée ou une souris peut-être, mais plus les porcs ! Eux, je leur conseille de raser les murs ou de vous foutre la paix, sinon gare au sac !!!! Vous m’enthousiasmez ! Je suis ravie de lire l’histoire d’une femme qui a su triompher de toutes les humiliations et multiples tentatives de la briser, infligées par toutes sortes de porcs ! Bravo à vous ! Vous êtes un exemple à suivre… Lire plus »
    loulou
    Invité
    loulou

    Alors là, Catoune s’arrache au final! J’adore ce final!

    Catoune
    Membre

    Et moi donc ! C’est le coup du sac qui m’a toute émoustillée !

    C’était trop drôle ! Ça donne envie !