Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Emmenée de force chez lui

Après une soirée dans un bar, je suis rentrée chez moi avec une dizaine de personnes présentes, vers 3h du matin. Je ne pouvais pas me sentir plus en sécurité. À quelques mètres de mon immeuble, j’ai dit au revoir à tout le monde. Je ne leur ai pas demandé de me ramener à mon portail, on voyait bien qu’il n’y avait personne donc pas de danger. J’ai marché jusqu’à mon immeuble et j’ai entendu quelqu’un courir derrière moi. Je me suis retournée et c’était un de mes amis à qui je venais de dire au revoir. Il m’a dit “dors chez moi” j’ai dit non. J’étais étonnée. Il m’a suivi jusque mon portail en me disant dors chez moi j’ai dit non 1 milliard de fois en disant que je ne voulais rien avec lui qu’on était juste amis. Il ne me laissait pas ouvrir ma porte. Il s’est montré agressif et a dit que je n’avais pas le choix, que dès qu’il a su que je venais à la soirée il s’est dit cette fois si elle dort chez moi, hors de question qu’elle m’échappe. Il m’a pris par les épaules et m’a forcé à avancer. J’ai essayé de faire demi tour il a explosé m’a dit que je n’avais pas le choix. J’ai tout de même essayé à un moment je me suis mise à courir. J’ai fait quelques pas et il s’est enervé encore plus. Pour la première fois j’ai vu de la rage dans ses yeux. Ce n’était plus mon ami en face de moi. Il m’a tenu par les épaules le reste du chemin (nous habitions dans la même rue). Je n’ai croisé personne sur la route pour demander de l’aide. Je ne sais même pas si j’aurais réussi, j’étais tétanisée. Je me sens très coupable. Coupable de ne pas avoir tenter encore et encore de courir vers chez moi. Et coupable car je sais pourquoi il a fait ça.
Il avait tenté de m’embrasser toute la soirée. Je l’ai repoussé en lui expliquant que je ne voulais rien avec lui, jamais. 7 mois auparavant, nous nous étions embrassé pour la 1ère fois. J’étais partante pour tenter qq chose avec lui, mais il m’a dit que je devais dormir et coucher avec lui le soir même. Et a été très insistant. Ce comportement m’a rebuté, je lui ai dit qu’on en restait là. Je ne lui avait pas reparlé ni revu en 7 mois. Je pensais que cette histoire était close.
Personne ne m’a cru, ses amis pensent que j’étais consentante à aller chez lui. Il avait dit à ces amis que nous couchions ensemble régulièrement, que nous dormirions ensemble le soir-là, que c’était prévu. C’est complètement faux. Cette ordure m’a ensuite dit que j’étais une fille facile d’être aller là-bas que je n’avais qu’à rentrer, alors qu’il ne me laissait pas rentrer !! Il m’a bien entendu violé une fois chez lui. Il a dit à ces amis que je n’assumais pas d’avoir couché avec et que je l’accusais de viol par vengeance.
Je suis détruite. Tout le monde me prend pour un monstre. Je voulais juste rentrer chez moi le soir-là. Si j’avais sû j’aurais demandé aux autres de me ramener jusqu’à mon portail. Je pense à ça nuit et jour. Je suis hantée.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Soso
Soso
25 jours plus tôt

Parler en a la police .

Merci de remplir les champs obligatoires.



maria
maria
24 jours plus tôt

Il est gendarme. La police ne me croira pas et j’en mourrai si je devais entendre une fois de plus que je suis une menteuse.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Yaya
Yaya
3 heures plus tôt

Le fait qu’il soit gendarme ne le protège pas et ne le rend pas au dessus de la loi, bien au contraire.
Si vous ne vous sentez pas prête pour porter plainte c’est votre droit et rien ne vous l’impose, je vous conseille néanmoins de vous rapprocher d’une association d’aide aux victimes. Vous subissez une des épreuves les plus dures pour une femme et il faut que vous demandiez de l’aide pour guérir. Je sais que vous voyez cela comme impossible aujourd’hui mais, un jour, vous réussirez. Je suis de tout cœur avec vous et je vous crois, vous n’êtes pas seule, parlez en autour de vous et ne vous détruisez pas avec un secret que vous n’avez pas à porter et dont vous ne devez pas avoir honte.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME