Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

besoin d’avis

J’ai vécu plusieurs situation dans ma vie qui me provoque des crises de paniques, des reactions extrêmes quand on me touche, et beaucoup de phobies qui sont apparues. Je me fait agresser une a deux fois dans mes reves en ce moment, depuis que jai copmence a me rendre compte de toutes ses situations que he vais raconter c’est a dire plusieurs mois. Je me suis soudainement rappelé que jai ete victime de climat incestueux quand j’étais petite de la part du mari de ma mamie qui n’etais pas mon vrai papi. Lorsque jetais chez eux, j’y allais souvent avec mon grand frère qui lui se fesait agresser tandis que j’etais dans une pièce a cote s’en m’en rendre compte.

Jai donc commencé il y a quelques mois a me poser des question sur le fait que moi aussi javais peut etre été agressée. Jai limpression davoir des souvenir et des sensations mais je ne sais pas si j’invente. Losque jetais petite, aussi, mon cousin m’embrassais sans que je le veuille, pensez-vous que c’est une agression ?

Il y a maintenant presque un an lors de mes dernières vacances d’été apres de nombreuses demandes et insistance de ce meme cousin qui a un an de plus que moi, jai accepter a contre coeur de faire les préliminaire mais il voulait plus et jai dit non. Pensez-vous que c’est un agression ça aussi, ou que c’est ma faute et que je n’aurais pas du accepter ? Et la dernière situation date de quelques mois. Je precise que c’est l’année de mes 17 ans. Jai eut un copain et, apres un mois et demi de relation et apres de nombreuses demandes de sa part, j’accepte de lui donner ma virginité.

Maintenant que j’y repense jai limpression davoir été traite par un animal de sa part est ce moi le probleme a votre avis ?
Ensuite au cour de notre relation qui a dure deux mois, a deux reprise il est devenus presque violent pendant quelques secondes et m’a touché jusqua ce que je le repousse. Une fois lors du soiree malgre lui avoir dit non plusieurs fois il m’a touché les parties intime jusqua ce que je menerve et qu’il arrete. Avant notre rupture je suis allee chez lui et jai cette nette impression de l’ avoir branle plusieurs fois juste pour qu’il me lache. Avec toutes ses situation ai je ete victime de viol ou d’agression ou inconsciament je rend les scenes plus dramatiques ?
Merci pour votre aide

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

23
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Zaragan Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Chère anonyme, je te félicite tout d’abord pour ton témoignage, c’est très courageux , tu as grand besoin d’aide. Je te confirme que rien de ce que tu as subit n’est normal. C’est même très grave. Je vais te répondre par point.

1)On ne peut pas inventer ce genre de chose. Écoute toi, écoute ton corps, écoute ton cerveau : si tu as des souvenirs, des sensations, alors cela est bien arrivé. Et c’est fort plausible vu que ce pédo abusait de ton frère également ! Par contre, même si il n’est pas ton « vrai papi », cela reste de l’inceste. Tes souvenirs sont très confus dû à ce qu’on appelle la mémoire traumatique. Je te conseille de commencer à lire la brochure, c’est plus simple à comprendre :
** La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression? 
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843
** la mémoire traumatique ; site de Muriel Salmona: voir son article mémoire traumatique en pdf + rubriques « Psychotraumatismes » et « Que faire en cas de violence? » sur le site.
https://www.memoiretraumatique.org/
→ ** mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information :
BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure-jeunes-web.pdf
2)Oui, embrasser quelqu’un sans son consentement est une agression, un attouchement plus précisément. Et vu ce qu’il t’a fait plus tard, il n’y a pas de doute sur la nature perverse de ce type.
3)Non ce n’est pas de ta faute, tu n’a rien à te reprocher ! Une victime n’est jamais responsable de quoique ce soit ! Le seul responsable de ces actes, c’est l’agresseur. Tu n’étais pas consentante, il t’a contrainte psychologiquement en insistant, donc c’est bien une agression. C’est un viol même, si il y a eut pénétration, c’est-à-dire si il t’a forcé à lui faire une fellation, ou qu’il t’ai pénétré même avec un doigt.
Les situations que tu as évoqué sont des violences incestueuses. D’ailleurs, être témoin d’agression est aussi une violence. Dans ton cas, tu as été victime et témoin.
4)Tu as subit des violences conjugales, viol et attouchements . Non, tu n’a aucun problème est ton ressentit est très juste : il t’a manqué de respect à toi et ton corps. T’a traité comme un objet en bafouant ton consentement, ce qui fait ton humanité. Ce qu’il a fait, c’est te mettre la pression, donc insister et de contraindre à « accepter », comme ton cousin l’a fait. Je met entre parenthèse ”accepter ”, car tu n’a pas réellement accepter, tu n’étais pas consentante. C’est donc un viol. Par la suite, ce sont bien des attouchements. Ce n’est pas qu’une impression, tu l’a fait parce que tu voulais qu’il te laisse tranquille. Tout tes ressentis sont normaux et démontrent clairement ton manque de consentement. D’ailleurs, j’ai également eu ces mêmes sensations. Beaucoup de victimes ressentent/ont ressentit cela. Tu ne rends aucune scène dramatique, tu as bien été victime de tout cela. Ne laisses personne te dire que c’est pas grave , car ça l’est. Même si c’est dur à concevoir et à réaliser. Je le répète mais rien n’est de ta faute, ne culpabilise pas. Les seuls qui devraient avoir honte, ce sont ces pervers qui t’ont abusé ! Je te conseille vraiment de t’éloigner de ces personnes et de ne plus les contacter. Elles sont dangereuses pour toi et tes proches.

Toute ses violences que tu as subit t’ont traumatisée, c’est pour ça que tu fais beaucoup de cauchemar, que tu fais des crises de panique, as peur quand on te touche… tu souffre d’un psychotraumatisme. Ce sont des comportements normaux pour une personne qui as subit des situations anormales. C’est ce qui est expliqué dans la brochure ci-dessus. Il est important que tu en parle à des personnes bienveillantes pour qu’ils t’aident et que tu consulte des psys (psychiatre et psychologue). Parles en tout d’abord à des associations, elles ne te jugeront pas, t’expliqueront , te rassureront et t’écouteront. N’hésite pas à leur poser des questions, leur partager tes ressentis. Elles peuvent t’aider à consulter des bon psy. Par ailleurs, tu peux aussi conseiller cela à ton frère qui a été victime de violences, il a besoin d’être écouter et soigner lui-aussi . Si il est mineur, il peut appeler le 119. Je te donne quelques liens et numéros, n’hésite pas à en contacter plusieurs , notamment celles qui sont le plus proche de chez toi.

**3919
http://www.solidaritefemmes.org/
** 0 800 05 95 95
http://www.cfcv.asso.fr
**+33 (0) 228 012 791
Email : [email protected]
http://www.resonantes.fr/
**En avant toutes : accompagne et oriente les jeunes femmes et personnes LGBTQIA+vivant des violences et cyberviolence principalement au sein du couple et de la famille, via un tchat anonyme ouvert 7j/7 de 10 à 21h.
https://enavanttoutes.fr/
Site pour accéder au tchat : https://commentonsaime.fr/
**Une liste d’asso régional contre l’inceste provenant de SOS incestes violences sexuelles:
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/asso-en-region/
Asso contre l’inceste et la pédophilie :
** Tel : 02 22 03 89 03
email:  [email protected] 
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
** https://enfantbleu.org/ 
TEL à Paris:  01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h) 
Email: [email protected]
En province(avec numéro de téléphone et email): 
https://enfantbleu.org/lassociation/regions/  
Il existe aussi une plateforme de signalement des violences sexuelles en ligne, ils peuvent te conseiller, c’est anonyme :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R50509
Pour t’aider à consulter:
→ Prise en charge des soins à 100% pour toute personne (mineure ou majeure) ayant été victime de violences sexuelles durant l’enfance (avant 18 ans). Comment obtenir cette prise en charge : cfcv.asso.fr/ → Trouver de l’aide → Ressources → Inceste et viols sur enfants :
https://cfcv.asso.fr/204980-2/
**MFPF – Mouvement français pour le planning familial : permet un accès au soins avec des permanences et consultations ainsi que d’autres droits lié à la sexualité
https://www.planning-familial.org/fr
Numéro : 0 800 08 11 11
→ Cherchez le planning familial proche de chez vous sur la carte interactive et appelez le

Courage!!
Ne restes pas seule, on peut t’aider
De tout coeur avec toi .

Merci de remplir les champs obligatoires.



Obtenir de l'aide

Retrouvez dès maintenant tous les conseils de nos membres, ainsi qu'une liste d'associations en mesure de vous venir en aide, en vous rendant dès maintenant sur le forum BalanceTonPorc.com.