Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Agression sexuelle

J’ai publié un message il y a quelques jours, j’ai apporté quelques modifications pour avoir des réponses, de l’aide : Il est président d’un comité des fêtes aujourd’hui et y était au moment des faits. J’en faisais partie aussi, étais dans le bureau, et j’ai donc démissionné suite à ça. Il m’a appelé pour qu’on fasse ensemble l’inventaire des invendus de la dernière fête communale dans le local. Il a profité de ce moment pour me prendre par la taille et m’embrasser sur les joues, ce moment était très gênant très embarrassant…j’ai changé de pièce pour commencer l’inventaire et surtout l’éviter, un mal-être s’installe…et là de plus belle, il me touche la poitrine. J’ai compris qu’il n’avait pas envie d’arrêter et peut-être aller plus loin. Je lui ai dit non et j’ai quitté la pièce, suis allée dehors où je pouvais être vu des autres personnes. Je précise qu’il pourrait être mon père.
Ca fait plusieurs années, et je n’arrive pas à oublier, à passer au dessus. Je culpabilise ne pas avoir mieux réagi, j’aurais dû le frapper et le dénoncer. Je me sens nulle…
Qu’en pensez vous, quels conseils pouvez vous me donner?Peut-on porter plainte plusieurs années après les faits? Quelle peine encoure ce porc si je porte plainte?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Zaragan
5 jours plus tôt

Chère anonyme, je m’excuse sincèrement pour cette réponse tardive, j’ignore si vous verrez ceci mais je l’espère. En tout cas, je vous poste la réponse maintenant au cas où… :

Non, vous n’êtes pas nulle ! Vous avez bien réagit (le frapper aurait pu l’énerver, il aurait pu vous blesser) et même si vous n’auriez rien fait, cela n’est et n’aurait jamais été de votre faute. Vous êtes victime et une victime n’est jamais responsable de quoique ce soit, qu’importe sa réaction. Le seul responsable et le seul qui devrait avoir honte, c’est ce pervers qui vous a agressé ! C’est lui qui n’aurait pas dû vous agresser, ce qu’il a fait est totalement illégal et n’avait pas lieu d’être. Alors ne culpabilisez pas de ne pas avoir fait x ou x chose, vous n’êtes pas en tord. (Je sais que c’est facile à dire ça, mais vraiment, n’ayez pas honte d’une chose que vous n’avez pas commis et que vous avez subit). C’est très dur de dénoncer un pervers, on met tout(e) plus au moins longtemps à parler, à dénoncer et on est encore moins nombreuses à porter plainte. Personnellement, j’ai mis 10 ans pour mes viols. Vous êtes loin d’être la seule qui n’a pas dénoncer les faits. Et le choc ainsi que le manque d’info fait que l’on n’y pense pas directement… C’est normal et il n’y a rien à vous reprocher.
Pour répondre à vos questions :
– oui on peut porter plainte plusieurs année après les faits, même si il y a prescription. La police est OBLIGE de prendre la plainte. Par contre, après la prescription la plainte est classé sans suite.
– la prescription pour une agression sexuelle sur majeure (18 et +) est de 6 ans après les faits.
– l’auteur d’une agression sexuelle risque une peine de 5 ans et 75 000 euros d’amendes SAUF en cas de circonstances aggravantes où la peine peut être porter à 7 ans et 100 000 € d’amendes. C’est votre cas , car vous avez été agressée par une personne qui a une autorité sur la victime (votre employeur).
-Le tribunal peut également condamner l’auteur à : une injonction de soins dans le cadre d’un suivi socio-judiciaire, et/ou une interdiction de séjour dans certains lieux (par exemple, le domicile de la victime) pour 10 ans maximum.
Vous pouvez trouver toute les informations nécessaires sur le site du service public, accueil particulier → Justice → Violence- Atteinte à l’intégrité → Sélectionner la nature de l’agression.

Si vous souhaitez porter plainte (ce choix vous appartient), je vous invite à contacter le service en ligne pour signaler des violences sexuelles, sur ce même site. Vous serez mise en relation avec un policier compétent à traiter ce genre de plainte et il vous conseillera. Je vous conseille de contacter impérativement l’AVFT (l’Association Européenne contre les violences faites au femmes au travail) qui peut grandement vous conseiller et vous aider. Il y a aussi l’association Parler de Sandrine Rousseau . Sinon, vous pouvez appeler des lignes d’écoute tel que le 3919 et le 0 0 800 05 95 95 ou une association près de chez vous. Sur le forum de ce site, section Obtenir de l’aide, vous trouverez des listes recensant les coordonnées d’asso et autres structures d’aide pour les victimes.

Malheureusement, on ne peut pas oublier cela ( sauf si il y a amnésie traumatique), néanmoins,il est possible d’aller mieux grâce à un suivi thérapeutique. Je pense que vous avez besoin de consulter de bon psy. Ne gardez pas ce poison en vous.
En tout cas, ne restez pas seule.

Courage !
De tout cœur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.