Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

J’avais 3ans et mon oncle me disait “chut”

Mon oncle et parrain occupait une chambre dans l’hôtel de mes grands parents où ma mère travaillait. Lorsque j’étais petite je faisais la sieste dans sa chambre. Il venait soit disant se changer… Il me demandait d’embrasser et de lécher son sexe. “Touche, c’est doux” me disait-il”. Lorsqu’il quittait la chambre, il me disait “chut, c’est notre secret ma filleule chérie”. Je restais seule dans sa chambre, incapable de dormir. Je sentais que quelque chose n’était pas normal. Ma poupée mannequin semblait me regarder de ses yeux bleus ( comme ceux de mon oncle) comme si j’avais fait quelques choses de mal. Mon oncle en public me montrait beaucoup d’affection. Puis pour survivre j’ai enfoui cela dans un coin de ma tête, déni complet. Adolescente, dès qu’un garçon semblait gentil avec moi, je mettais en place des mécanismes de séduction. Je confondais et continue de confondre sentiments et sexe. Bref j’ai rebondi de lit en lit toute ma vie. Ambivalente entre l’envie de plaire et d’être aimée et le manque de confiance que je ressentais envers les hommes. Je les cherchais, puis les repoussais car il y a toujours quelque chose qui me rappelle mon oncle. J’ai pourtant mis en œuvre des conduites d’évitement. Tél que préférer des hommes de couleur car ainsi j’avais moins l’impression de voir le sexe tout rose de mon oncle. Mais rien ne répart. J’ai fait la sieste jusqu’à 4 ans dans sa chambre. J’ai aujourd’hui presque 52 ans et je ne suis jamais parvenue à me libérer de cette sale histoire. Mes parents savent seulement depuis deux ans. C’était le frère de ma mère. Je ne voulais pas en parler pour ne pas la peiner. Malgré les thérapies, je ressens encore beaucoup de tristesse. Je n’arrive pas à garder une relation. En premier lieu je suis à la merci d’un homme, je fais tout ce qu’il veut et au bout d’un certain temps je me sens mal. Il ne me respecte pas et il me quitte. Ou bien si il semble moins dangereux, je finis quand même par voir des ressemblances avec mon oncle, et là c’est moi qui deviens cassante voir castratrice et je finis par le quitter. En somme la pédophilie qu’a exercé mon oncle sur moi me flingue la vie. Je confonds toujours le sexe et l’amour. Je cherche toujours inconsciemment des figures de mauvais garçon comme mon oncle. Pour en souffrir ensuite. Je ne supporte plus les hommes qui finissent par m’abandonner ou que je finis par abandonner. Aujourd’hui pourtant mon oncle est mort. Mais ça ne répart pas. Comment faire ? J’ai besoin d’aide

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments