Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

violence physique et sexuel au collège

Lors de mon année de 4e (j’avais 13ans) j’ai été victime de harcèlement.
Ma rentrée se passe très mal à cause de filles qui m’harcèlent à longueur de journée, mais ça finit par se calmer avant les vacances de la Toussaint. Pendant ces vacances je me rapproche d’un garçon (qui s’avère être le meilleur ami des filles qui m’embêtaient, vous sentez la merde venir là ?) avec qui je vais me mettre en “couple”, ça ne va durer qu’une semaine, même pas une amourette de collège. À la rentrée, le calvaire commence..
Ce mec commence par me toucher les cuisses en classe, malgré mes demandes pour qu’il arrête. Ses attouchements sont de plus en plus fréquents et voyant qui ne s’arrête pas malgré mes multiples demande je lâche l’affaire et le laisse faire. mais il ne va pas s’arrêter là, bien sur !! Sinon ça n’aurait pas était assez drôle !! Petite précision, il trouvait ça drôle de m’emmerder.
Les jours passent et il prend clairement la confiance.
Je vais vous lister quelques événements qu’il m’a fait subir:
– il m’appelait en classe et il faisait des gestes obscènes
– il m’insultait de “sale pute” “salope” “t’es ma grosse chienne à moi” et je vous en passe
– il a commencé à me frapper, chaque inter-cours il me mettait par terre et me frappait quand j’étais au sol, me mettait des frappes derrière la tête
– il faisait des remarques, plus humiliantes les unes que les autres devant tout le monde.
– m’étranglait, tellement il serrait fort, ma voix changeait de tonalité, ça ferait comme si on pressé le petit bout d’un ballon je ne sais pas si vous voyez.
Je vais aussi vous racontez 2/3 anecdotes:
1er: J’étais en cours d’histoire et le prof nous explique que “les soldats pillaient les villages, ils pendaient les hommes, égorgeaient les enfants et violaient les femmes” et cet imbécile dit ( devant tout le monde ) “ah ! et bien, toi tu es la femme et moi je suis le soldat” je lui répond ” bah non puisque je ne veux pas” et il me répond “bah c’est le principe d’un viole salope”. NO COMMENT !!
bien sur toute la classe se marre et moi j’ai bien honte et n’ayant pas de répartie je ne répond rien et me tais.
2eme exemple: cours de français lors d’un exercice la question C de l’exercice est:” Clara a crié, a pleuré et a supplié.”
(j’ai changé le prénom de l’exercice mais en gros le prénom dans l’exercice était le mien).
J’étais très gênée quand monsieur a sorti tout fière “ah et bah Clara t’a crié de plaisir, t’a pleuré parce que j’y allais fort fort et tu m’as supplié pour que j’arrête”. Encore une fois toute la classe rigole sauf moi et quelques élèves un peu choqués. La professeure n’a pas réagi( après explication avec elle, elle n’avait apparemment pas entendu).
Pour ne citer que ça enfin bon, ça aura duré 1mois et demi, vous allez me dire que c’est rien mais 1mois et demi, mais 4,5 jours sur 7 jours et de 8h à 17h, c’est long je vous promets.
Un jour je rentre chez moi et je décide de tout raconter à ma mère, elle prend directement les choses en main et pour passer les détails des rendez-vous avec la direction, toutes les paperasses etc… Il finit par être exclu de l’établissement.
Après ça, j’ai arrêté l’école pendant 2mois puis j’ai réintégré une école privé pour finir l’année et surtout me reconstruire. Après de nombreuses séances chez ma psy, mon psychiatre et beaucoup de travail personnel, je vais beaucoup mieux.
Aujourd’hui j’ai 15ans et je me sens bien dans mes baskets, j’ai gagné en assurance etc…
Cependant, je ne me souviens plus exactement de ce qu’il m’a fait subir, j’arrive à raconter parce que je l’ai tellement expliquer que je le récite presque par coeur mais j’ai presque aucun souvenirs de quand il me frappait ou m’insultait. Cependant, il me reste des séquelles, dans le sens où j’ai des réflexes de personnes battues (je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire), puis j’ai honte de moi des fois, il me mettait la putain de honte devant tout le monde à me tirer les cheveux, m’insulter, en public !!! Personne n’a réagit, même pas les professeurs alors je n’ai plus confiance en l’éducation nationale, d’ailleurs, une fois avoir quitté l’établissement, j’ai reçu plein de mail de professeurs qui s’excusaient de ne pas avoir agis etc…

Honnêtement ce qu’il me manquait pour passer à autre chose c’est la reconnaissance de mes anciens amis ( qui m’ont bien évidemment lâchés, tout le monde a pris la défense de mon bourreau), des gens qui ne me connaissaient même pas et qui m’insultaient enfin bref une reconnaissance.
Et vous savez quoi, j’ai appris dernièrement que tout les gens regrettent ce qu’ils ont pu penser, dire, etc… j’ai aussi appris que mon ex petit copain ( avec qui je suis restée de mon CM2 à ma 5e et qui a beaucoup souffert à cause de moi) s’était battus contre mon harceleur pour me défendre ??!! et j’ai aussi appris que la moitié de mes amis se sont joint à la bagarre, imaginzr-moi dans l’état dans lequel j’étais. Aujourd’hui j’ai enfin réussi à passer à autre chose et j’en suis tellement heureuse.
Alors à toute les victimes d’agressions, d’harcèlement, la roue tourne et c’est vrai. Laisser la vie faire son travail et occupez-vous de votre guérison.

Si j’écris ce témoignage c’est avant tout pour me vider, mais aussi pour faire partager mon histoire, peut être qu’elle pourrait aider ou je ne sais pas mais je voulais la partager. Dans un précédent témoignage des professionnels mon répondu et j’ai adoré lire leur avis et ça m’a permis de faire certain choix dans mon entourage etc…
J’attend donc peut être une réponse 🙂

Enfin bon, je vous souhaite une bonne journée, à vous lecteurs. Et surtout, on ne peut pas avancer seul alors entourez-vous et acceptez d’être aidé.
Je m’excuse pour les faute !! 😉

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments