Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Viol par pompier

Bonjour je me suis fait en mener plusieurs fois par le même groupe de pompier car j ai des problème de sante. En urgence en crise d épilepsie. J étais inconsciente et une fois j ai une un des pompier remonter son pantalon.
Je lui ai poser la question PK il remonter son pantalon ? J étais encore dans le coaltar. Il m as répondu qu il était parti aller pisser. Je me suis rendormie. Mais j entendent toujours ce qui ce passer autour. Il as dit as c est 2 autres collègues elle m as vue. Elle nous as surpris. Il as voulu me r habille et je mE suis réveiller d un coup et je lui ai choper la main en lui disant qu est ce que tu fait as me touché et me r habille . il m as dit que c etait le médecin du samu qui lui avait dit de me donner un tranquillisant et qui était en train de me l enlever. Et je me suis rendormie. Je me suis réveiller a l hôpital .
C est pompier ce venter de dire que c était la victime qui fesais des avances . et que les victimes était consentantes .
C est quelqu un du samu qui m as dit une fois que ce groupe de pompier violer des femmes incontinente et même des mamie. Cela ne les gènes pas de faire cela il s en venter.
Cela fait 9 ans qu est ce que je doit faire ?
Merci

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
psionic
3 mois plus tôt

Chère anonyme, quelle abomination ! Et pourquoi le SAMU ne fait rien ???
Bon je vais tenter de vous aider. Tout d’abord retrouvez l’équipe SAMU qui sait ce que font ces violeurs. Ensuite je vous invite à contacter une association de victimes.
En plus comme ils sont dans leur travail c’est une faute très grave, vous pouvez contacter l’association européenne contre les violences faites aux femmes au travail: elle vous renseignera avec efficacité et humanité. Pour ce qui est des associations de victimes je vous invite à consulter le forum du site en section “trouver de l’aide”. Sinon, pour aller encore plus vite, appelez l’avant dernier des numéros utiles dans la liste ci-dessous à droite.
n’hésitez pas à revenir nous demander quoi que ce soit en complément.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



VictimeAussi
VictimeAussi
2 mois plus tôt

Mon témoignage a été censuré sans qu’on m’en donne la raison mais j’ai aussi été victime alors qu’on m’avait anesthésié, j’ai eu de graves séquelles, certaines preuves ont été détruites par la complicité de personnes d’autorité censées aider les victimes… puis CR de médécins erronés… J’espère que d’autres femmes pourront témoigner. Pourquoi les associations ne font pas d’appel à témoin ? Les victimes qui ont réussi à faire condamner le violeur, ont monté elles-même un collectif.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
Zaragan
2 mois plus tôt

Chère anonyme, il est urgent qu’ils n’exercent plus (et qu’ils soient condamné aussi…).
Ils se trouvent toutes les excuses du monde, mais il est évident qu’une personne inconsciente ne peut ni faire d’avances, ni être consentante ! Et même si elles feraient des avances, ça ne signifient pas qu’elles sont des objets sexuels “h24 open” et ça ne justifient absolument pas les abus. De plus, ces pompiers sont des personnes ayant autorité sur des personnes vulnérables. Ce sont des circonstances aggravantes. Il n’y a pas la moindre justification à ce qu’ils font et personne ne les empêchent depuis 9 ans ?! Et ils sont supposé être des aides soignantes… Non seulement c’est ignoble mais c’est effrayant !
Il me semble que d’être au courant d’un ou plusieurs crime(s) dont il est encore possible de limiter/prévenir les effets ou dont les auteurs sont susceptibles de recommencer et ne pas les dénoncer est une non-dénonciation de crime. Pour les collègues de votre agresseur présent lors des faits, je pense qu’il est aussi question de non-assistance à personne en danger (sauf si ils ont appelés la police pour signaler l’agression). Peut-être y a t-il aussi de la complicité ? Bref, la passivité de ces personnes est condamnable moralement et aussi très probablement pénalement. Après, je ne m’y connais pas trop, il faudrait se renseigner auprès d’une asso comme le CIDFF, le 116 006 ou le 3919.
Psionic a raison, contactez l’AVFT et expliquez leur la situation. Tapez leur nom sur internet, vous trouverez aisément son site et ses coordonnées. Elle va très probablement vous conseiller de porter plainte contre votre agresseur. La prescription est de 20 ans à partir de la date des faits. Si vous vous sentez prête à déposer plainte, je vous invite à vous rendre sur la plateforme de signalement en ligne des violences sexuelles et sexistes. Cette plateforme est gérée par des policiers formés pour vous recevoir. Il vous aidera à déposer une plainte. Elle est trouvable sur Arrêtons les violences du gouvernement.
De votre côté, il me semble nécessaire que vous bénéficiez d’un soutien psychologique. Les associations près de chez vous et plus largement le 3919 , peuvent vous orienter vers des aides soignantes. La liste que Psionic indique recense des associations et structures de soins. (Pour y accéder, il faut cliquer sur l’onglet servant à écrire un commentaire sous un témoignage, juste en dessous un petit message apparaîtra avec le mot clef « Obtenir de l’aide », celui-ci oriente vers la page du forum et donc vers la liste.) Sinon vous pouvez trouver un psy près de chez vous ou prendre rendez-vous au CMP (gratuit mais les délais sont long) . L’important est que cette personne est bienveillante, réconfortante, qu’elle vous rassure, insiste sur le fait que vous êtes victime et ne vous culpabilise pas ou ne décrédibilise pas votre parole. Elle vous aidera à prendre du recul sur cet événement traumatisant et commencer un travail sur vous-même .
Ne restez pas seule.
Courage !
De tout cœur avec vous 

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME