Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Viol par mon premier employeur

J’avais été recrutée pour travailler durant l’été de mes 18 ans par un directeur d’agence immobilière. Je devais notamment aller faire visiter des appartements à louer dans Paris. L’agence était située dans le 14ème arr. L’employeur avait le double de mon âge, il était marié et père de famille et il avait de nombreuses maîtresses qui passaient de temps à autre, le rejoindre à l’agence. Un soir je rentre à l’agence vers 18 h et je vois la commerciale des ventes ranger ses affaires. Je n’en crois pas mes yeux car elle quitte son travail toujours vers 19h30. Je l’interroge et elle me répond que c’est le patron qui lui a dit de partir plus tôt, je vais voir la secrétaire. Elle aussi est en train de ranger ses affaires. Là encore, à ma grande surprise, elle me dit que c’est le patron qui lui a dit de partir. Les deux femmes s’en vont et je m’installe à mon bureau. Je suis perplexe, je me demande pourquoi le patron leur a dit à elles de partir et pas à moi. Et en me répétant cette phrase tout à coup, j’ai comme une intuition, comme une évidence, je comprends que le patron veut peut être être seule avec moi pour de mauvaises raisons.
Il faut que je parte tout de suite. Je me penche pour prendre mon sac. Clac ! toutes les lumières ont été éteintes, je suis dans le noir. Je veux me diriger vers la sortie mais je suis happée et transportée. de bureau en bureau, malgré mes cris jusque dans l’arrière boutique, là où personne ne peut m’entendre. Cet employeur est très grand et fort et il me colle au mur avec sa poitrine pendant qu’il relève ma jupe et ouvre sa braguette. Je ne peux pas bouger. Je comprends que je ne vais pas pouvoir me défendre physiquement , qu’il va arriver à ses fins et me pénétrer malgré moi, malgré mes supplications . Je constate avec effroi que celà se réalise. Cet individu qui me dégoute me pénètre. Alors, comme je ne peux pas bouger, je parle et je dis tout ce qui me passe par la tête pour le faire débander. Je lui dis tout ce que je sais de lui et tout ce que je peux raconter à sa femme et qu’il perdra son couple, ses enfants, son agence. J’insiste, j’insiste et il n’arrive plus à se concentrer il débande et s’écarte un peu. Aussitôt, je prends mon sac et part en courant.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
CatouneNina Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Nina
Invité
Nina

Vous avez bien réagi, j’espère que cette ignoble créature est/sera puni.
Il ne doit pas recommencer.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Anonyme,

Quel instinct ! Bravo ! Votre idée de lui parler et de lui dire tout ce qu’il va perdre, l’a empêché de jouir ! Bien fait !

Qu’avez-vous fait ensuite ? Avez-vous été porter plainte ? Êtes-vous retournée travailler le lendemain ?

Merci de remplir les champs obligatoires.