Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Victime d’un pédophile

Depuis ma petite enfance un prédateur sexuel a abusé de moi et m”a pris pour un objet alors que je ne comprenais pas ce qui m’arrivais, c’était un manipulateur, il m’a déshumanisé , il me disait que je ne devais en parler à personne, que c’était un secret entre nous deux. Cela a duré jusqu’à ma pré-adolescence, j’ai dû garder ce fardeau jusqu’à ce que je craque et sous l’effet de l’alcool j’en parle à ma mère en m’effondrant, et ce qui m’a fait le plus mal c’est que ma mère ne m’a pas cru et depuis ma vie est un calvaire, je garde tout ce mal à l’intérieur et quand je suis à bout, je consomme de l’alcool pour faire sortir toute ma souffrance intérieure et c’est les seules fois que je méffondre en larmes et je pense que la seule manière pour moi de vivre ma vie c’est de le balancer à tout le monde car je sais que n’ai pas été la seule personne victime de ce monstre qui est mon géniteur.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
LaureZaraganpsionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
psionic
Membre
psionic
Hors ligne

Chère anonyme, les récits d’inceste sont toujours les plus insupportables quand bien même ils sont sobres et brefs comme le vôtre ! La réaction de votre mère est indigne et anormale car l’inceste est la forme la plus grave d’atteinte au développement psychique et émotionnel de l’enfant. C’est la pire des violences qui soit à la fois physique et psychique. Je vous invite d’urgence à cliquer sur le bouton plus ci-dessous, obtenir de l’aide et à consulter la liste des liens que nous donnons aux victimes intitulée:

Abrégé de la liste des liens d’aide et conseils pour les victimes de violences sexuelles

vous y trouverez les coordonnées d’associations d’aide aux victimes d’inceste et de pédophilie telles que l’AIVI et bien d’autres, des liens conseils pour consulter, et prenez contact avec ces associations pour commencer votre chemin de guérison.

Souvent il faut couper tout lien avec la famille toxique qui est corrompue par la pire forme de déviance qu’est l’inceste et la pédophilie.

J’ajoute que vous pouvez engager une procédure contre votre père au pénal jusqu’à 30 ans après votre majorité.

N’hésitez pas revenir nous demander quoique ce soit.

De tout coeur avec vous.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Chère anonyme, merci pour votre témoignage bien trop sobre pour décrire quelque chose d’aussi abominable qu’est l’inceste et ses conséquences. Vous avez malheureusement compris comment fonctionne les pervers : des manipulateurs qui ont l’air d’être des monsieur tout le monde alors qu’en vrai ils s’attaquent aux plus fragiles , les utilisent, les humilient et les détruisent… Et s’en tirent pratiquement toujours sans en être inquiété pour répéter le même schéma avec d’autres victimes. Je ne les considère même pas comme des humains, mais comme des monstres. Et ces salops sont encore bien trop protéger… Navré de dire ça mais,votre mère est une véritable conne, une lâche ainsi qu’une complice qui a tolérer que sa fille se fasse violer, et ça me fait mal de le dire, mais vous êtes loin d’être la seule qui a souffert de l’abandon et du rejet de leur famille. Tellement de proches réagissent de cette façon, surtout dans les cas d’inceste… Plus facile de dénier, de traiter une victime anéantie comme une menteuse que de l’aider, la soutenir et de faire face au porc !! Dites vous qu’il y a des chances qu’elle savait parfaitement ce qui se passait mais qu’elle n’a rien fait pour ne pas briser son petit confort. Une véritable lâche égoïste et même maltraitante car elle ne vous a pas protéger alors que vous étiez en grande détresse. Je comprends à quel point vous êtes blessée, vous n’avez pas reçu la reconnaissance et la protection que vous auriez dû avoir ! Cela est encore plus douloureux puisque c’est une personne dont le devoir été de vous protéger qui vous a rejeter. Horrible. Ainsi, le porc tire avantage du silence et du déni qui lui permet de continuer ses saloperies et de se sentir tout puissant… Si ce n’est pas déjà le cas, coupez le pont avec votre famille, en tout cas, avec ceux qui ne sont pas de votre côté et qui ose encore traîner avec ce porc ! Ils sont toxiques pour vous.

Non, votre vie n’est pas résumé à le balancer, vous avez le droit au bonheur et au bien-être comme n’importe quel humain (et oui c’est possible même après avoir subit une telle abomination!), mais vous avez en effet besoin de reconnaissance pour avancer. S’il vous plaît, ne refoulez plus toute cette souffrance en vous , c’est la pire chose à faire, cela est en train de vous tuer à petit feu. Donnez vous le droit de montrer votre souffrance et d’être aidée en conséquence. Vous souffrez sans aucun doute de psychotrauma, ce qui explique votre dépendance à l’alcool. Par ailleurs, l’alcool est une illusion, une fausse sensation de soulagement, un faux exutoire qui est dangereux pour vous. Mais ne vous en voulez pas de boire, c’est un comportement « normal » pour une victime traumatisée, vous cherchez à anesthésier la douleur, mais il existe de biens meilleurs façons de soulager votre peine. Vous arriverez à vous en détacher une fois que l’on traitera le problème principal, c’est-à-dire votre psychotraumatisme. C’est le travail des psy de vous guider. Je vous invite à jeter un œil dans le forum, section obtenir de l’aide, il y a des listes où on peut trouver des brochures du site mémoire traumatique expliquant le fonctionnement du trauma. Vous comprendrez mieux votre situation. Vous avez absolument besoin de soins, de consulter de psy compétents.
→ Parlez-en à des professionnels, pour commencer des associations. Plus précisément, des associations contre l’inceste, elles vont vous conseiller, vous accompagner, vous orienter et vous aider à consulter. Faites-leur confiance, elles sont les premières qui vous écouteront avec bienveillance et vous comprendront. Elles peuvent aussi vous aider à retrouver d’autres victimes, il y a aussi des structures tel que Coabuse et Parler.
→ N’hésitez pas a appeler des lignes d’écoute tel que Alcool info service, la Croix-Rouge écoute ou SOS Amitié.
→ Puis signalez les faits sur la plateforme de signalement en ligne des violences sexuelles que l’on peut trouver sur le site du service public. Un policier spécialement formé vous orientera vers le dépôt d’une plainte et facilitera une prise en charge sociale et/ou psychologique. Tchat anonyme, gratuit et accessible 24/24h , 7/7j. Peut-être découvrirez-vous qu’il a un casier judiciaire ? Connaissez vous les autres victimes ? Parlez-en sur cette plateforme si c’est le cas.

Encore une fois, vous trouverez les liens et coordonnées des structures et associations d’aide aux victimes dans les listes.

Ne restez pas seule et sans suivi psychologique. Croyez-moi, vous ne pourrez pas refouler tout cela indéfiniment… Et les conséquences seront encore plus dévastatrice. Parlez-en à des associations. Prenez votre temps, mais faites le. Je vous assure que parler aux bonnes personnes aident vraiment.

Courage!
De tout cœur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Laure
Invité
Laure
Hors ligne

Excuse-moi Zaragan mais quand je lis ce que tu écris ça me met en colère. Je comprends que tu aies énormément souffert et que tu en souffres encore aujourd’hui mais, même si tes intentions sont extrêmement louables, je ne crois pas que tu aides véritablement les victimes avec un point de vue aussi tranché et je t’explique pourquoi.
Lorsque tu vas chez un psy (un vrai, un bon), normalement il ne donne pas son avis, il se contente d’écouter, de poser des questions et de répéter ce qu’il a entendu. De cette façon, il en devient comme un miroir dans lequel le patient peut se regarder en détail. Même un psy évite toute forme de jugement, et pour cause il sait que cela pourra avoir un impact sur la vie de la personne qui se présente à lui. Ca parait contradictoire : on va chez le psy dans l’espoir de voir sa vie s’améliorer. Oui sauf que pour donner un conseil, il faut 1) être sûr de ce que l’on dit sinon on peut faire pire que bien et personne ne peut savoir mieux que nous ce qui est bon pour nous; 2) même si notre conseil est bon, dire à quelqu’un ce qu’il doit faire ou penser présuppose que cette personne ne soit pas capable de se faire sa propre idée des choses, c’est donc une façon de la dénigrer et ça peut être ressentie comme une agression donc même si tu as raison, le simple fait de dire “C’est comme ça, point” est agressif; 3) il est extrêmement difficile (voir impossible) de ne pas projeter sa propre histoire dans celle des autres, c’est quelque chose que l’on fait tous parce que, tout comme notre cerveau interprète nos perceptions oculaires en fonction de ce que nous avons déjà vu précédemment, il interprète les actions des autres en fonction de notre propre vécu et il faut donc toujours tenir ça à l’oeil lorsque l’on partage notre point de vue. Donnez son avis ok, mais en étant pas extrêmement prudents on risque nous même de commettre une forme de violence psychologique.
Evidemment, lorsque l’on parle de crime, personne ne peut nier que c’est mal. Et les actes de pédophilie sont certainement parmis les plus odieux qui existent. Mais pour ce qui est des témoins je pense que la question est beaucoup plus complexe, surtout lorsque la question est infra familiale. Et c’est assez logique : je ne suis pas mère mais j’imagine combien cela doit être difficile d’admettre en tant que parent d’avoir laissé souffrir son enfant, cela revient à admettre d’avoir failli en tant que personne. C’est certainement nécessaire, mais ça doit être terrible.
Maintenant tu peux penser que tous les parents qui se retrouvent dans cette situation sont des connards sans chercher à comprendre leur réaction mais c’est chacun ses parents, chacun son choix de réaction. Si je décide de ne plus parler à mes parents parce que j’estime qu’ils ont raté mon éducation ou qu’ils n’ont pas su me protéger comme il le fallait, c’est mon choix, mais dire à quelqu’un en recherche de soutien que sa mère est une conne parce qu’elle n’a pas crue à la vérité c’est à mon sens inutile, inapproprié et ça peut potentiellement avoir des conséquences négatives sur la vie de la personne.
Désolé pour ce petit coups de gueule mais ce commentaire me semblait utile. J’espère qu’il ne sera pas supprimé car cela signifierait que ce site, loin de chercher réellement à aider les victimes, cherche seulement à instiguer à la haine et je trouverais ça dommage car c’est certainement un site qui a du potentiel et peut vraiment aider.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Obtenir de l'aide

Retrouvez dès maintenant tous les conseils de nos membres, ainsi qu'une liste d'associations en mesure de vous venir en aide, en vous rendant dès maintenant sur le forum BalanceTonPorc.com.