Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Victime d’inceste par mon grand père maternel

Mon grand père maternel abuse sexuellement de moi depuis que j’ai 8 ans, je le laissais faire sans comprendre, je ne savais pas que c’etais mal. Chaque fois que je vais chez mes grands parents, il mets la télé dans sa chambre et commence a me toucher les seins et le vagin, j’ai pris conscience il y a pas longtemps que ce qu’il me fait n’est pas normal, j’ai essayer de me suicider, je me suis tailler les veines, sa m’aide car j’ai peur d’en parler, de faire un conflit avec ma famille mais j’ai vraiment besoin d’aide…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
6 mois plus tôt

Chère anonyme, ne restez pas dans cet état de souffrance extrême ! Demandez à consulter au plus vite ! Je vais vous indiquer des associations de victimes d’inceste et de pédophilie, vous devez les contacter elle vous aideront dans votre souffrance, et surtout à faire cesser cette horreur. Demandez-leurs conseil afin de vous permettre de mettre fin à ces abominations de la part de votre grand-père.

Le monde à travers un regard : organise des groupes de paroles, ateliers artistiques, forum ect…

http://lemondeatraversunregard.org/qui-sommes-nous/

** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:

https://aivi.org/

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
numéro vert: 02 22 06 89 03

Stop violences sexuelles

http://www.stopauxviolencessexuelles.com

http://www.resonantes.fr/

Réseau France victimes

http://www.france-victimes.fr/

numéro d’urgence: 116 006

Sites institutionnels:
https://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/
section j’ai besoin d’aide: Suis je concernee et Les numeros d’urgence
numéro associé = 3919

*Ministère de la justice: 08victimes = 01 41 83 42 08
numéro d’urgence permanent pour toutes les infractions de quelque nature qu’elles soient.
Pour consulter utilisez les associations et voici d’autres liens:

Sites médicopsychologiques:
La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression?
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843

** psychotraumatisme:
AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation :
Rubrique ”Liste des membres” :
http://www.aftd.eu/liste-des-membres.php

** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

avant de tout dire dans votre famille prenez conseil auprès des associations. Le fait que vos parents n’aient pas réagi face à votre tentative de suicide, vos automutilations est un signe préoccupant, aidez vous des asscociations et n’hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d’information.

De tout coeur avec vous.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
6 mois plus tôt

Chère anonyme, Psionic a raison, il faut absolument stopper ses agissements et il ne faut plus que vous ayez le moindre contact avec!! Un conflit familial n’est rien comparé à votre santé , votre protection et votre personne ! Vos parents ont le devoir de vous protéger et de prendre soin de vous, notamment en vous éloignant de tout porc, qu’il fasse parti de la famille ou non ! Malheureusement, je pense pareil que Psionic encore une fois. Votre famille n’a pas réagit à vos souffrances et vous maltraite ainsi… De toute manière, votre grand-père vous maltraite. Il faut donc agir par vous même. C’est difficile, mais vous pouvez y arriver. Soyez forte ! Vous n’êtes pas toute seule. Pardonnez moi si je me trompe, mais je pars du principe que vous êtes mineure, encore étudiante. Donc commencez par en parler à votre infirmier(e), votre CPE , un(e) prof que vous aimez bien. Et parlez en à votre médecin traitant aussi.
Puis contactez des associations, vous pouvez en contacter plusieurs. Il vous faut un maximum de soutien. Je vous conseille surtout de contacter SOS Incestes et Enfance bleu maltraité ainsi qu’une asso de votre région. Appelez les ou envoyez leur un mail le plus vite possible :

**Une liste d’asso régional contre l’inceste provenant de SOS incestes violences sexuelles:
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/asso-en-region/

** SOS incestes violences sexuelles: assure une écoute, du soutien, un accompagnement thérapeutique, des groupes de paroles et des ateliers aux victimes d’incestes. 
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
Tel : 02 22 03 89 03
email:  [email protected] 

** Enfance bleu Enfance maltraité: apporte un soutien psychologique et juridique avec une prise en charge thérapeutique aux enfants, adolescents et adultes victimes de maltraitance durant l’enfance.
https://enfantbleu.org/ 
TEL à Paris:  01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h) 
Email: [email protected]
En province(avec numéro de téléphone et email): 
https://enfantbleu.org/lassociation/regions/  
Définir la maltraitance (jetez y un œil!):
pour les adultes : https://enfantbleu.org/adultes/
pour les enfants: https://enfantbleu.org/enfants/
pour les adolescent 14-18 ans :https://enfantbleu.org/adolescents/

**Enfance et partage:  assure un suivi psychologique et un soutien juridique aux enfants et adolescents victime de maltraitance intrafamiliale.
https://enfance-et-partage.org/
Cliquez sur l’espace enfant ou l’espace adolescent
Numéro vert contre la maltraitance: 0 800 05 12 34
Locaux en région: https://enfance-et-partage.org/notre-mission/nos-comites-locaux/  

Vous pouvez aussi appeler des numéros nationaux :
**Allô enfance en danger : 119 (24h/24, 7 jours/7 et gratuit.)
https://www.allo119.gouv.fr/
**CFCV – Collectif féministe contre le viol : lutte contre les violences faites aux femmes:
http://www.cfcv.asso.fr
Viol, femmes, informations : 0 800 05 95 95 ( lundi au vendredi de 10 h à 19 h.)

Vous devez sûrement souffrir de psychotraumatisme dû à l’inceste. Un psychotraumatisme a des effets dévastateurs sur la victime qui la nuit toute sa vie. Il est donc primordiale que vous obtenez des soins. Cela soulagera grandement la douleur et vous irez beaucoup mieux. Une fois que vous serez mise à l’abri (qu’il n’y a plus d’abus) , il faut impérativement que vous consultez un psychiatre spécialisé pour les troubles du stress post traumatique. Donc demandez le aux professionnels (médecins, CPE, infirmier…), asso et aides soignantes. Même si vous n’avez pas repérer de symptômes, les agressions sexuelles (surtout incestueuse )laissent des séquelles et fait énormément souffrir psychiquement (mentalement). Vous avez sûrement une dépression et vous pouvez même souffrir de TOC ou autres souffrances supplémentaires qui s’ajoutent au psychotraumatisme. Si ce n’est pas maintenant, cela sera plus tard. De plus, les victimes d’agressions sexuelles se font presque systématiquement agressées à nouveau. Les porcs s’attaquent aux personnes fragilisées et les personnes traumatisées sont des proies idéales…
Donc faites vraiment attention à vous. Renseignez vous sur ce que vous vivez actuellement, cela vous aidera à mieux comprendre et peut-être à mieux guérir. Regardez tout les liens, au minimum consultez la brochure et le site CPIV :

-Reconnaître un psychotraumatisme: 

** La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression? 
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843
** la mémoire traumatique ; site de Muriel Salmona: voir son article mémoire traumatique en pdf + rubriques « Psychotraumatismes » et « Que faire en cas de violence? » sur le site.
https://www.memoiretraumatique.org/
dont deux brochures expliquant simplement les choses :
**Sur le site de mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information :
BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure-jeunes-web.pdf
** Sur le site du CPIV : vous trouverez une rubrique sur le stress post traumatique avec les symptômes et les différents types (TSA, TSPT et TSPT complexe)  :
http://www.cpiv.org/le-trouble-de-stress-post-traumatiq

Vous n’êtes sûrement pas la seule victime de ce pervers pédo-incestueux. D’ailleurs, votre mère, votre grand-mère , vos frères et sœurs ont peut-être également été abusé. Mais ça ne veut pas dire qu’elles vont forcément réagir contre lui… Méfiez vous de votre famille, chère anonyme. C’est horrible à dire mais je connais ça comme beaucoup de victime d’inceste. Il a aussi peut-être fait également des victimes en dehors de votre famille. Vous pouvez le savoir avec :

**L’association Parler qui permet d’accéder à des groupes de paroles, trouver un thérapeute et retrouver des victimes du porc
https://www.associationparler.com/
Notamment avec le site suisjeseule.org, voici un lien avec toute les informations dessus :
https://www.associationparler.com/copie-de-les-campagnes
ou
** Coabuse un site qui permet de retrouver d’autres victimes du porc. Remplissez simplement le formulaire anonyme :
http://www.coabuse.fr/

S’il vous plaît, n’essayez plus de vous suicider et arrêtez de vous scarifier ! Cela ne vous aide pas du tout mais ça vous tue à petit feu ! Vous ne méritez pas de souffrir , rien de tout cela n’est de votre faute, vous êtes totalement innocente. C’est entièrement et uniquement de la faute de votre « grand-père » ! La mort n’a rien d’une solution, ce n’est que l’illusion. En réalité, la mort c’est la fin. La vie peut être belle, mais ce porc vous persécute et vous empêche de voir ce que la vie a de beau ! Elle vaut le coût d’être vécue. Vous avez le droit de vivre et d’être heureuse, vous allez l’être et vous allez vous reconstruire avec l’aide d’un psy ! Vous pouvez vous en sortir et arrêter de souffrir, il y a des gens pour vous aider. Ne perdez pas espoir et préservez vous ! C’est dure, j’en ai conscience, mais je vous assure que vous pouvez vous en sortir. Appelez Suicide écoute ou autres , mais par pitié, ne vous faites plus de mal ! Surtout que ces violences que vous vous infligées doit être dû à un psychotraumatisme…

**Suicide Écoute : 01 45 39 40 00 (7/7 , 24h/24h)
https://suicideecoute.pads.fr/
**SOS suicide phenix : 01 40 44 46 45 (13h à 23h)
email: [email protected] ( réponse dans les 72h)
https://sos-suicide-phenix.org/  
**SOS Amitié: 09 72 39 40 50 ( 7/ 7 , 24h/24h)
https://www.sos-amitie.com/  
numéro des postes près de chez vous:
 https://www.sos-amitie.com/carte
par message (réponse dans les 48h)
https://www.sos-amitie.com/web/internet/messagerie?from=suicideecoute
par chat (13h – 3h du matin)  :
https://www.sos-amitie.com/web/internet/chat

Il y a toujours un soleil radieux après la tempête. Vous allez être aider. Courage !
Si vous avez des questions, vous pouvez vous créer un compte et répondre aux commentaires.
De tout cœur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
6 mois plus tôt

J’allais oublier: essayez de ne plus aller chez vos grands-parents. Si c’est impossible, ne soyez plus seule avec.
Si vous sentez qu’il veut vous faire du mal… Courez vous mettre à l’abris, enfermez vous dans une pièce ou courez dehors là où il y a des gens pour APPELEZ LE 112 ou le 17. N’hésitez pas!!

Merci de remplir les champs obligatoires.