Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Paternité grise + violences + menaces + harcèlement

Je suis victime de paternité grise. Un étranger s’est servi de moi pour obtenir des papiers grâce à mon enfant. Ça s’appelle également du trafic d’être humain.
Mon calvaire ne s’arrête pas là puisque cela n’est pas reconnu ni puni. Depuis bientôt 5 ans, je vis une situation inacceptable.
Car en plus d’avoir été abusée sexuellement à des fins administratives, j’ai été agressé à plusieurs reprises: frappée, insultée, diffamée, diffamée en place publique, et tout cela devant mon enfant.
La logique de la justice française veut que l’on porte plainte, ce que j’ai fait. Des procédures JAF et correctionnelle ont été menées. Résultat: Mon agresseur qui a fait appel retrouve un droit de visite en lieu médiatisé. Le trafic d’être humain continue. la décision vient de tomber, début septembre 2018. Il ne paie rien (contrairement à moi qui m’endette) donc il continuera ad vitam aeternam. On veut la peau des familles en France?
En correctionnelle: il prend 8 mois de sursis et presque 6000 euros d’amende. Car il n’y a pas que moi; mon mari aussi à été frappé, insulté, diffamé, diffamé en place publique.

Et on veut, en plus, me mettre en défaut vis-à-vis de mon enfant.
Je viens vous solliciter, vous internautes, car ma vie et celle de ma famille tourne au cauchemar.

Je vous résume la situation:
Un étranger, Mr K. K., s’est servi de moi en ayant un enfant sur le territoire français, lui permettant d’obtenir des papiers.
Ma fille est née en 2012. En 2014, j’ai pris conscience de cet abus et je lance une procédure JAF.
– Le 1er jugement du JAF donne un droit de visite de 3 heures. Ce qui est dramatique puisqu’il ne s’en est jamais occupé, ni soucié. Tous les efforts venaient de moi.
– J’envoie un référé en urgence au JAF suite à la double agression le 10/10/2015 de mon mari et moi-même lors du droit de visite ce même jour. Mr K. profitait de ces moments pour me dénigrer devant ma fille et ainsi créer un conflit de loyauté à mon égard.
Je précise que mon mari, et moi avons deux enfants (en plus de ma fille aînée que j’ai toujours assumée seule)
– A la sortie de l’audience du 2e jugement, devant le TGI, mon mari et moi nous faisons de nouveau agressés violemment par cet individu, qui ne manque pas au passage d’insulter les magistrats.
– Le 2e jugement du JAF déboute cet étranger de tout droit de visite et de toute autorité parentale. C’était le 1er mars 2016. Cela m’allait très bien puisque nous n’avions plus, mon mari et moi, à rentrer en contact avec lui. Depuis 2015, ma fille n’avait plus a subir cette situation et nous avions réussi a ramener calme et sérénité à la maison. Mr K. à fait appel de cette décision.
– Le 31 aout 2016 tombe le jugement correctionnel suite aux agressions: 8 mois de prison avec sursis, environ 6000 euros d’amende et interdiction d’entrer en contact avec les victimes (moi et mon mari) pendant deux ans. L’interdiction de rentrer en contact avec nous est violé, sans surprise, à plusieurs reprises, deux semaines après le jugement. Cela est dénoncé; rien n’est fait. On ne perçoit pas un centime de l’amende. Pour information, M. K. n’a pas versé un centime pour sa défense. Nous n’avons, mon mari étant seul à travailler, avec trois enfants à charge, jamais perçu d’aide juridictionnelle.
– Le 3 septembre de cette année tombe le jugement JAF dont Mr K. avait fait appel: il retrouve un droit de visite en lieu médiatisé!! C’est une catastrophe.

C’est un multirécidiviste, qui agit dans la toute puissance et en totale impunité. Son seul objectif est d’obtenir des papiers…mais comme il n’est pas puni pour son comportement, il s’adonne sans limite à sa passion, celle de me nuire et de détruire tout ce que je construis, y compris la vie de ma fille.
On est en train de sacrifier mon enfant et ma famille au profit de la non-application de la loi CESEDA .

Je dis STOP!
Je me bats depuis bientôt 5 ans en dénonçant cette situation pour que justice soit rendue. La solution, je l’ai depuis le début. Et depuis le début je la donne aux autorités: il doit retourner dans son pays.
Cette solution est très simple et elle ferait économiser beaucoup d’argent à tout le monde. Alors pourquoi ne le fait-on pas?
Où est la défense des femmes, de leur droit? Ou est la défense des familles qui ne souhaitent qu’une chose: élever leurs enfants tranquillement sans vivre sous la menace ?

Balance ton porc est une très bonne chose pour la libération de la parole des femmes.
Ensemble on sera plus fortes. Ensemble on sera plus fortes pour se protéger.
Il suffit de bon sens.

A vous toutes qui vous êtes fait lamentablement abusées
A mes trois enfants, qui on le droit à une vie sereine
Aux hommes bienveillants, car oui il y en a mesdames et je pourrai dans un autre cadre en témoigner, dont mon mari qui est un homme, un papa et un mari exceptionnel

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

5
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
5 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
4 Nombre de personnes ayant commentés
VomiVomiLa sauvage des années 1980AurélieLecteur Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Lecteur
Invité
Lecteur

Je ne comprends pas : tu as un mari et des enfants, et tu as eu un enfant avec un étranger ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Aurélie
Invité
Aurélie

Elle a certainement eu cette relation avant d’être avec son mari.
Elle dit que sa fille est née en 2012, elle a très bien pu fréquenter brièvement cette personne en 2011.

Merci de remplir les champs obligatoires.



La sauvage des années 1980
Invité
La sauvage des années 1980

Bonsoir,

J’ai compris votre témoignage.

En résumé, vous avez perdu plus que lui. Du temps, de l’énergie et de l’argent sans parler du mal pour l’enfant.

Selon votre témoignage, cet enfant a été utilisé par le père à des fins migratoires.

Malheureusement, c’est un sujet hautement sensible.

Les personnes victimes sont souvent honteuses.

De surcroît, le sujet peut vite être taxé de « raciste ».

Trouver les personnes bienveillantes pour en parler et compliqué.

Bref, j’espère que cet individu sera neutralisé dans ces actes malintentionnés envers vous.

Mais je ne pense pas qu’il retournera dans son pays d’origine avec un enfant né en France pour avoir consulté des articles sur la paternité grise.

Que vous puissiez vous reconstruire et donner une bonne éducation à cette enfant.

Bon courage.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Vomi
Membre

Je vous remercie pour vos commentaires. Vos questions font fondées et vérifiées plus bas. Je vous remercie pour votre soutien. Si vous souhaitez me soutenir dans ce combat qu’il est impossible de mener seule, je vous invite à consulter la cagnotte que j’ai mis en ligne : https://www.leetchi.com/c/paternite-grise-un-scandale

Je vous invite à vous mobiliser massivement et à diffuser cette cagnotte.
M.B.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Vomi
Invité
Vomi

Il a de nombreuses procédures en cours en cours… La gendarmerie le connait pour d’autres plaintes encore, la dernière date de septembre. Mais ça tout le monde s’est fout et ça n’a « rien à voir » avec moi!

Merci de remplir les champs obligatoires.