Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Merci au mouvement

Ma vie sexuelle a démarrée par un viol aggravé sur mineure de moins de 13 ans. (je dis ça comme ça parce qu’à l’époque si mon agression avait été jugée, ce n’est pas moi qui aurais pris « perpet »). Bien sur j’ai gardé le silence, j’ai culpabilisé. Ma vie amoureuse et sexuelle a été jonchée de violences, d’agressions, de viols … l’amour n’a pas sa place lorsqu’on a commencé par un viol et qu’on ne sait pas le dire. Je n’ai commencé à en parler que 30 ans plus tard à des psy qui soignaient ma psychose. Dans ma famille, je n’ai pas la parole, je dérange. Les années ont passé, 20 ans, 30 ans, 40 ans et on se fait une raison, on est condamnée à vie!
Et aussi grave que j’ai pensé être ma vie, je remercie ce mouvement qui permet de voir que l’on est pas seule, qu’il y a bien plus grave que nous, on peut s’exprimer, balancer son porc, sa peine, son mal-être … sans contre-partie.
Merci

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

6
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
4 Nombre de commentaires
2 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
5 Nombre de personnes ayant commentés
la marteEspérancehypnose mode d'emploiCatouneRosie Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Rosie
Invité
Rosie

Bonjour, j ai posté un témoignage il y a une 15 aine de jours.
J ai été violé à l âge de 9 ans, ma mémoire à tout effacé et 40 ans après tout est revenu.
Ma vie à été que violences, mes trois enfants je les ai élevé seule.
Lorsque je me suis rappelé cet acte odieux, j ai parlé à mon entourage et tout le monde a pris la fuite y compris ma famille. J étais effondrée, 3 mois après, je me fais agresser sur un banc.
Ma fille, ainée juriste ne m adresse plus là parole et m empêche de voir le petit qui a 2 ans.
Je n ai pas trouvé un seul psy capable d apporter les mots qu’ il faut pour se reconstruire. J ai un somnifère pour dormir.
Le peu d amies
que j avais ce sont enfuient.
Je tiens à préciser que je ne bois pas d alcool, ne fume pas…
Depuis 9 ans ma vie est un enfer, pire qu’ avant de me souvenir ce qui c était passé dans ma vie…
Si je parle à mes deux enfants sur n importe quel sujet, je les ennuie ou mon fils répond qu’ il ne me croit pas ou au téléphone m hurle dessus. L autre jour, il a dit ta présence m irite…
Comment faites vous pour supporter votre isolement ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité

Chère Anonyme,

Vous écrivez :  » l’amour n’a pas sa place lorsqu’on a commencé par un viol et qu’on ne sait pas le dire.  » et « on se fait une raison, on est condamnée à vie! »

C’est exactement cela ! C’est si vrai !

Certaines victimes parviennent à se reconstruire, d’autres se suicident , d’autres se prostituent et puis il y a nous, ceux et celles qui vivent sans amour jusqu’à la mort !

Pour ce que vous dites concernant le site, je suis encore d’accord avec vous !

Vous n’êtes pas seule ! Je vous souhaite beaucoup de courage ! Vous avez toute ma sympathie et tout mon soutien !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Invité

Chère Rosie,

Vous comptez sur vos enfants, vos amies, votre psy pour vous aider à régler votre problème !

Ils ne le peuvent pas ! C’est pour cela qu’ils vous fuient ! Ils n’ont pas envie d’entendre parler de viol ou d’agression sexuelle car ils se sentent impuissants à vous aider !

Le psy n’a pas non plus une baguette magique ! Il n’est pas là pour vous apporter un quelconque réconfort, il est là pour vous permettre de comprendre pourquoi vous souffrez et tenter de trouver avec votre aide le chemin de la guérison, mais seulement si vous souhaitez guérir et ne pas vous complaire dans votre souffrance pour être plainte et réconfortée, ce qui semble être ce que vous attendez de lui !

Je ne vous dis pas cela pour vous blesser mais pour vous aider, car j’ai attendu la même chose de ma psy ! J’aurais aimé qu’elle me prenne dans ses bras et qu’elle me console comme une mère sait le faire.

Vous devez vous servir de votre psy pour trouver la façon de guérir et de limiter votre souffrance morale, peut-être avec des antidépresseurs ! Vous ne devez attendre rien d’autre de lui ou d’elle !

Vous aimeriez que vos amies et vos enfants vous comprennent et vous consolent ! Je sais ! Moi aussi, j’aimerais que ce soit le cas, mais il n’en est rien !

Qui prend soin de moi alors que j’ai besoin d’aide ? Telle est ma question et je parie que c’est aussi la vôtre !

La réponse adéquate est : vous-même !

La vie est tellement dure et pour tellement de monde que les gens ne peuvent plus tendre la main à celui qui souffre, car eux-mêmes souffrent aussi et ont besoin d’aide.

N’attendez rien des autres et attendez tout de vous ! Vous avez en vous les clés de votre guérison, trouvez-les avec l’aide de votre psy. Cessez d’attendre son réconfort.

Le salut vous le trouverez en aidant les autres. C’est très thérapeutique ! Essayez !

Il va vous falloir vivre comme Anonyme, moi et tant d’autres, sans amour !

Vos enfants vous reviendront tous lorsque vous aurez repris les rennes de votre vie et que vous ne les vampiriserez plus en voulant à tout prix qu’ils vous réconfortent. Ils ne sont pas venus en ce monde pour cela et l’amour n’est pas un dû !

Je sais, je vais vous paraître un peu dure, mais c’est pour votre bien Rosie. Vous m’en voudrez peut-être, mais si vous y regardez de plus près, j’ai pris le temps de vous lire et de vous tendre la main ! Pas pour vous la broyer, je vous assure !

D’ici quelques jours relisez ce que je vous aie écrit, plusieurs fois s’il le faut, et vous verrez que cela fera son chemin en vous et peut-être un jour, intérieurement, vous me remercierez ! Mais ce sera inutile, car nous sommes toutes deux des victimes et nous sommes là pour nous entraider !

Bonne chance Rosie. Je reste à votre écoute !

Merci de remplir les champs obligatoires.



hypnose mode d'emploi
Invité
hypnose mode d'emploi

Cette putain de condamnation dont vous parlez, c’est horrible et des fois c’est pire de faire une confession à un praticien. J’ai fait de l’emdr avec un généraliste, il sait ma vie, et au moment venu quand j’avais besoin qu’il m’appuie pour un truc il m’en a rajouté une couche et m’a envoyé me démerder ( ou me faire e…. si vous voulez c’est kif kif) je me demande toujours ce que j’ai bien pu lui faire. Rien, juste être quelqu’un dont on voit qu’on peut lui mettre dessus je pense. Personne ne m’aidera jamais à savoir. Faites le Parcours des Soins, prenez les traitements adaptés mais, mettez votre confiance ailleurs. En Union de Tortures

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espérance
Membre

Bonjour. Ici vous pouvez vous exprimez et dire tout le mal qui vous a été fait. Je vous lis et je pense à toutes vos souffrances, à toute cette injustice. Pourquoi notre société est-elle si aveugle sur le mal qu’elle fait, elle qui se prétend « le meilleur des mondes »? Ici, vous voyez, nous sommes très nombreuses à avoir été victimes de violences et de perversion, nous ne condamnons pas, nous écoutons et nous comprenons. Chaque témoignage nous renforce dans la conviction de notre innocence, dans la certitude que la seule façon de vivre est de s’entre-aider. Avec mon affection, gardez toujours espoir, même quand il fait nuit noire.

Merci de remplir les champs obligatoires.



la marte
Membre

Bonjour anonyme, bonjour Rosie,
Aider autrui est une forme de thérapie. Un groupe de paroles te ferais du bien. Je comprends ta détresse même si j’ai l’amour inconditionnel de mon mari. Mais tu me fais prendre conscience que j’impose moi aussi m’a souffrance. Moi je soutien et ça me porte.
Courage. Accroche toi. Essayé l’EMDR.
Sors, amuse toi, reprends goût à la vie. Je t’assure il y a un été sans fin qui t’attend. Essaye les mandala lâcher prise. Les bonhommes allumettes.
Et reviens nous dire si ça va mieux.
Tout mon soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.