Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Ma belle mère à pris sa défense

La première fois, j’étais chez lui, dans sa chambre, nous étions au début de notre relation, il voulait avoir une relation sexuelle et moi non, il insistait et je continuais à dire non, alors il est devenu agressif, il est entré dans une crise pas possible, il criait et détruisait tous les objets dans sa chambre, j’étais pétrifié, à cause du vacarme sa mère est descendu, elle a vu son fils en pleine crise, je lui ai dit que c’est parce que je ne voulais pas lui donner du sexe, elle m’a répondu ”Tu sais mon fils est un scorpion(signe astrologique) et les scorpions ont besoins beaucoup de sexe. Un adulte qui me disais que j’étais responsable de la crise d’agressivité et de la violence de son fils et que je devais répondre à ses besoins sexuels, je me suis senti coupable et pas normal, pour racheter la paix, j’ai fait ce que je n’avais pas envie et ce que je ne voulais pas faire.

Ceci à été le début, car après les choses ce sont aggravés.
Quelque temps plus tard, il est venu dormir chez moi , je me suis levée le matin en découvrant un condom remplit de sperme dans ma poubelle, j’ai compris qu’il s’était fait plaisir en me baisant durant mon sommeil, je jure devant Dieu , que si ça n’avait pas été du condom remplit de sperme ,je n’aurais jamais su ce qui c’était passer.

Je ne l’ai pas confronté à ce moment là, je ne voulais pas qu’il fasse une crise devant mes parents, pourtant j’aurais dû le confronter, pour qu’il pète sa crise et que mes parents se rendent compte, car ils m’auraient aidé.
Je suis partie à l’école, j’étais dégoûté, on ne m’avait jamais traité de la sorte, alors j’ai décidé de mettre fin à la relation en l’appelant sur son cellulaire,lui disant que je n’acceptais pas ce qu’il avait fait, il n’a rien nié, au contraire sans gêne comme si c’était normale il a tout avoué.
La conversation à tourné vite au vinaigre et je lui est raccroché la ligne au nez, j’étais dégoûté, je suis retournée dans mon cours.

Durant mon cours un employé de l’école est venu me chercher en classe me disant que quelqu’un demandait à me voir, c’était lui, il a eu le culot de venir me relancer à l’école et de demandé au personnel de venir me chercher dans ma classe, je ne sais pas qu’elle histoire il a pu leur inventer. C’était vraiment un prédateur de la pire espèce.

Alors, il a fait une crise, parce qu’il n’acceptait pas que je mette fin à la relation, j’étais tellement mal à l’aise, que ceci se passe en public, à mon école, je voulais seulement mettre un terme à tout cela et retourner dans mon cours, mais il ne m’a pas lâché jusqu’à temps que je cède, alors j’ai cédé encore une fois pour avoir la paix.

Je ne savais pas à ce moment là que je venais de céder, renoncer , à mon être tout entier, il m’a manipulé émotivement en pleurant, en me suppliant, j’étais jeune et naive, je ne connaissais rien en ce qui concerne la violence psychologique, la manipulation. Il me disait qu’il m’aimait et que je ne pouvais pas le laisser, car il m’aimait trop, dans sa crise il a pris sa main avec son autre main et à commencé à la frotter sur le ciment par terre jusqu’à temps que la peau arrache et que sa main devienne en sang.

Alors, j’ai paniqué et je me suis dit il m’aime vraiment. Trop conne, j’ai continué ma relation avec lui. Je venais de vendre mon âme au diable et je venais de signer un contrat de 7 ans en enfer.

Durant 7 ans, j’ai subi de la violence et de l’abus psychologique, physique et sexuelle, par un manipulateur, possessif, contrôlant,jaloux et narcissique.
Sans jamais en parlé à personne parce que j’avais honte et j’avais honte de lui, de ce qu’il faisait, je ne voulais pas que les gens sachent que je sortais avec un fou, je me suis rendu complice de ses actes en ne parlant pas et en camouflant ses comportements. Je lui ai donné la permission de me maltraiter , il m’a détruit rapidement, je n’avais plus la force et je ne savais plus comment m’en sortir, il m’a tellement retourné le cerveau, qu’à un moment donné j’ai pensé que c’était normal de vivre ainsi, même si une partie de moi savais que c’était fou et que c’était pas normale, il m’a isolé de mes amis, de ma famille, il a détruit ma confiance en moi et mon estime de moi, j’ai commencé à consommer de la drogue pour étouffer ma douleur profonde et mon mal être, une fois que j’étais gelée plus rien ne me dérangeait, plus rien ne m’affectait, je lui ai laissé la porte grande ouverte pour qu’il puisse me détruire et faire de moi sa marionnette.

Je me sens tellement honteuse et coupable, je l’ai aidé à me détruire.
J’ai baissé les bras, la violence , les abus, la relation toxique ça m’épuisait , je n’avais plus la force de me battre et en plus j’étais très vulnérable, car en parallèle je vivais des drames dans ma vie familiale par rapport à mes parents, des drames qui m’ont brisés et qui m’ont abattu, je n’avais plus de force pour m’en sortir, mais en plus il est devenu la seule personne qui me restait(Bourreau-Sauveur) que j’avais, je suis devenu dépendante de lui.

Merci de me permettre d’évacuer mon histoire anonymement.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

3
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
psionicCombattreLouve Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Louve
Membre
Louve
Hors ligne

Bonsoir, je lis votre témoignage et j’espère que ce bourreau est complètement sorti de votre vie. Vous vous sentez honteuse et coupable ?! Mais NON C EST A CE CONNARD DE SE SENTIR COUPABLE ET HONTEUX DE CE QU IL VOUS A FAIT SUBIR.

Quant à sa mère, voici l’archétype même de la femme pitoyable qui ne construit aucun socle solide de valeurs pour son enfant. Il est scorpion et il a besoin de sexe ???? Je connais des scorpions et ils ne manquent pas de respect. Le respect se cultive et se transmet.
Quelles conneries vous a-t-elle raconté cette connasse qui ne méritait pas d’exercer l un des plus beaux métiers du monde “celui de mère”. Aimer n’implique pas la souffrance qu’il a osé vous faire subir en vous faisant en plus culpabiliser. Je ne comprends même pas qu’on ait pu aller vous chercher en cours pour répondre aux exigences de ce manipulateur pervers.

Ne restez pas seule svp car votre témoignage demande beaucoup de courage et révèle une très grande souffrance. Vous avez le droit d’être aidée par des thérapeutes et de ne plus être isolée.

Je vous communique des adresses qui pourront vous être utile :
http://www.france-victimes.fr/
numéro d’urgence: 116 006
appelez-les et consultez leur site pour obtenir de l’aide dans votre région.

Association Parler : https://www.associationparler.com/
Cette assocation organise des réunions pour nous permettre de sortir de notre solitude.

Associations de lutte contre les violences faites aux femmes
CFCV – Collectif féministe contre le viol
http://www.cfcv.asso.fr
numéro d’urgence: 0 800 05 95 95

FNSF – Fédération nationale solidarité femmes
http://www.solidaritefemmes.asso.fr

CNIDFF – Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles
http://www.infofemmes.com

Femmes solidaires
http://www.femmes-solidaires.org

FDFA – Femmes pour le dire Femmes pour agir
http://www.femmespourledire.asso.fr

Fédération Nationale Solidarité Femmes: FNSF

http://www.victimedeviol.fr/associations.html

Stop violences sexuelles

http://www.stopauxviolencessexuelles.com

http://www.resonantes.fr/

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr/annuaire.php

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

De tout coeur avec Vous. La Vie est belle et il ne faut pas laisser ces porcs nous empêcher d’ouvrir la porte pour voir toutes les belles facettes de ce monde. Pratiquer du sport, des activités qui vous permettront de renouer avec vous mêmes (yoga, sophrologie, méditation, sports de combat pour l’assurance….)

Merci de remplir les champs obligatoires.



Combattre
Membre
Combattre
Hors ligne

Bonjour

Il faudrait peut-être s’occuper sérieusement de ces mères qui veulent un fils agresseur, au lieu de cibler uniquement sur le fiston.

Merci de remplir les champs obligatoires.



psionic
Membre
psionic
Hors ligne

Chère anonyme, chère Louve, chère Combattre.
Il y a parfois une complicité malfaisante d’une mère qui couvre les pires abus de son fils, avec parfois des cas de manipulation du fils avec meurtre à la clef. Je pense au cas de l’infortunée Alexia Daval et toute la mascarade monstrueuse que le fils et sa mère ont mise en place… Vous avez parfaitement raison chère Combattre. L’emprise d’une mère sur son fils peut conduire à détruire celle qui pense partager sa vie mais qui devient la cible d’une sombre machination destructrice, comme dans votre cas chère anonyme.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.