Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

L’aîné de la fatrie

Bonjour à tous,
Je n’ai jamais mis par écrit ce qui m’est arrivé mais aujourd’hui je le fais.
Lorsque j’étais petite, 9-10 ans, mon grands frère qui en avait 15 me demandait souvent de lui faire un massage ou de venir avec lui dans le salon quand les parents n’étaient pas là et mon autre frère dans sa chambre. Il m’incitait à faire des choses… à l’embrasser, à lui toucher son membre et le masturber. Par moment il me forçait à le mettre dans ma bouche et quand je ne voulais pas, il était violent et me menacer de tout raconter aux parents. J’avais peur, honte et je me sentais sale. Son membre me dégoutait… Il me touchait lui aussi. Je me rappelle qu’il disait que j’avais de gros seins pour mon âge… Mes souvenirs sont très confus, pendant longtemps je me suis convaincue que ce n’était qu’un rêve, un mensonge, que c’etait ma faute. Et je penses qu’il m’a violé. Je me souviens un jour qu’il m’a installé à quatre pattes sur un fauteuil et qu’il faisait des choses derrières… Je penses avoir eu mal puis plus rien… Il est parti et j’étais restée assise par terre, en pleurant, avant de me lever et d’aller me rincer la bouche avec l’envie de vomir…
En vacances chez mes grands parents, je l’ai surpris demander des “massages” à une des mes cousines plus jeune que lui. Je me suis cachée et j’ai compris que ce n’etait pas innocent. Ils m’ont surpris et ont arrêté par la suite. Quand à moi, ça a finit par prendre fin avant que j’entre au collège.
Aujourd’hui, j’ai bientôt 20 ans et je sais que j’ai un problème. Je souffre de depression, d’anxiété, d’un manque d’estime et l’envie de me faire du mal (automutilation, me frapper, j’ai un tic qui fait que je mange la peau autour de mes doigts jusqu’au saignement constamment). C’est dur. Mais je survis, j’avance. Mon copain m’aide beaucoup mais il a du mal à comprendre certains de mes états d’âme.
Je l’ai raconté a ma mère lorque j’etais au lycée. Elle a été choqué mais c’est vite devenu un sujet tabou. Je vois mon frère, fréquemment. Comme si rien n’était. Et je joue ce rôle de petite soeur en bon terme. Par moment j’ai l’impression “d’oublier” ce qui s’est passé mais la vérité, c’est que c’est là, en moi. Je sais que ça ne me quittera jamais…
J’ai subi d’autres attouchements, plusieurs fois par ma cousine qui m’embrassait et voulait que l’on se touche nos parties et une fois par mon autre frère qui a voulu que je le touche mais rien n’est allé au delà. Je crois qu’il voulait prendre exemple sur mon grand frère, (peut être l’a t-il incité ?) mais s’est rendu compte que c’etait mal. Bizzarement je ne ressens aucune rancune envers eux contrairement à l’aîné.
J’aimerai pouvoir déterrer tout ça, mais a chaque fois que j’essaie d’en parler, je me sens détachée. Loin de mes sentiments. Et c’est ainsi dans ma vie quotidienne. L’impression que mes sentiments flottents tout autour sans que je puisse les attraper…
Plus qu’une violence physique, c’est une violence psychologique qui détruit tout de l’intérieur.

Nous sommes beaucoup à avoir subi ces violences…et beaucoup vont encore en souffrir. Mais nous devons rester fort et lutter contre ces violences.

Je vous remercie de m’avoir lu jusqu’ici.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Zaragan
5 mois plus tôt

Très chère anonyme, merci pour ce courageux et poignant témoignage. Vous n’êtes coupable de rien, c’est ce porc qui vous a manipulé et ces parents qui n’ont pas rempli leur devoir !! Je suis en colère encore une fois, de lire une victime d’inceste aux parents irresponsable qui ne s’occupent pas de leur enfant ! Vos parents devraient vous protéger, vous soigner !! Ce sont des monstres ! Je ne comprendrais jamais leur logique de merde. Pourquoi protégez un agresseur ? Pourquoi laissez sa propre fille dans la souffrance ? Vos parents vous maltraite. Tout les adultes de votre famille vous maltraite et ils maltraitent tout les enfants victime de votre frère ainé. Ils vous laissent souffrir depuis petite. C’est intolérable et honteux ! Je pense que si votre cousine et votre autre frère ont agis comme ça , c’est peut-être qu’ils ont été influencé par le monstre. Et ils ont été également victime. Mais cela n’empêche qu’ils sont dangereux pour vous. Il faut ABSOLUMENT que vous coupez tout contact avec votre agresseur et votre famille ! Cela vous nuit !! Ne jouez plus ce rôle illégitime: ils ne sont pas de votre famille. Une famille ne vous aurez JAMAIS fait subir ça! Ce sont des gens toxiques, qui vous veulent du mal. Cela ne sert à rien d’essayer de les convaincre ,de leur demander de l’aide car ils ne le feront jamais. Ils sont beaucoup trop lâche, égoïste , trop attaché à leur petit confort. Je suis désolée de vous dire ça, mais vous ne pouvez pas compter sur eux. Ils ne vous méritent pas. Ils ne se rendent même pas compte de la gravité de ses actes et des conséquences dévastatrices sur vous! Vous avez raison en disant que c’est une violence physique et psychologique, je dirais même psychique plus précisément. L’inceste est une véritable destruction psychique. Les psychiatres estiment que c’est la chose la plus destructrice psychiquement qu’on puisse subir il me semble… Vous donnez beaucoup d’information importantes qu’il faudra en discuter avec un thérapeute!

–> Tout d’abord, je pense qu’il vous a bien violé, vous étiez en sidération à cet instant . En gros, dû à la montée du stress qui devenait fatale, le cerveau “déconnecte” la victime de son corps. Elle se sent alors hors de son corps , ne ressent plus et n’agis plus. Le porc en profite pour l’abuser… Voici un lien expliquant plus précisément ce que c’est:
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843
–> Ensuite, tout ces souvenirs flous, ses trou noir, ses amnésies, c’est dû à la mémoire traumatique. L’acte est tellement violent et douloureux qu’un enfant ne peut gérer cela. Votre cerveau a alors “disjoncter” pour vous protéger en effaçant le souvenir de votre mémoire. Visitez le site mémoire traumatique et victimologie qui explique ce que vous vivez :
**Sur le site, allez dans la rubrique «  que faire en cas de violence » et ” psychotraumatismes” qui explique parfaitement la mémoire traumatique, ce dont vous êtes victime :
 www.memoiretraumatique.org
Vous êtes en grande souffrance, vous souffrez de psychotraumatisme chère anonyme, et il faut d’urgence le soigner ! Sachez que cette impression de détachement, d’irréalité, de jouer un rôle, loin de vos sentiments, ce vide intérieur…c’est la dissociation. Et beaucoup en souffre, c’est totalement NORMALE et LOGIQUE que vous ayez ce trouble! Vous pouvez donc en parler librement! Les aides soignantes remarqueront bien votre souffrance, n’ayez crainte. Si vous voulez plus d’info dessus: Mémoiretraumatique.org : Rubrique “psychotraumatismes” : Dissociation traumatique pdf
En plus , il ne faut pas oublier votre dépression qui a aussi ses effets. Si ce n’est pas déjà le cas, il vous faut des anti-dépresseurs et croyez moi: ils sont très efficaces. Si vous voyez des effets indésirables, il faut simplement le signaler pour qu’au réduise la dose. Le médecin traitant peut déjà vous en souscrire .
–> Enfin, vos comportements auto-destructeurs ( auto-mutilation, le tic, envie de se frapper ect.. ) sont aussi des symptôme de ce psychotraumatisme. La dépression joue aussi un rôle. Tout ces comportements sont totalement NORMAL pour une victime d’une situation ANORMALE. Votre “problème” est uniquement dû à ce que vous a fait subir ce porc. Vous n’avez pas de problème en réalité, vous êtes totalement normale juste traumatisée… Ceux qui sont anormal en revanche, c’est cette famille de malade et ce porc de frère! Lisez ça, cela explique ce que vous vivez actuellement, montrez le aussi à votre copain pour qu’il comprenne  :
**le site de mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information : BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure_information_sur_les_violences_a_l_attention_des_jeunes_femmes.pdf

Je ne vais pas vous mentir, cela va vous marquer à vie. Mais consulter un thérapeute, obtenir un traitement, ça soulage énormément la douleur ! Et il faut vraiment que vous fuyez cet environnement toxique… Contactez des associations contre l’inceste qui vous permettra d’accéder à des soins , de faire les démarches et qui vous soutiendront. Je vous donne des liens d’associations contre l’inceste .
Commencez d’abord par celles de votre région, appelez les et envoyez leur à toutes un message:
Une liste d’asso régional contre l’inceste :
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/asso-en-region/

Puis d’autres associations à contacter :
** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste) site internet:
https://aivi.org/
**Association Vivre Soleil Renaître est une aide aux victimes de l’inceste, de viol extra-familial, d’agressions sexuelles,
http://www.vivresoleilrenaitre.org/
**Le monde à travers un regard : organise des groupes de paroles, ateliers artistiques, forum ect… 
http://lemondeatraversunregard.org/qui-sommes-nous/
**MFPF – Mouvement français pour le planning familial
http://www.planning-familial.org

Il vous faut aussi une écoute bienveillante, je vous donne des numéros utiles, (surtout les trois premiers), dites leur votre situation , votre souffrance (ce que vous ressentez ) et qu’il vous faut une aide soignante. :
-SOS incestes violences sexuelles :02 22 06 89 03
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
-Viol, femmes, informations : 0 800 05 95 95  (lundi au vendredi de 10 h à 19 h.)
CFCV – Collectif féministe contre le viol
http://www.cfcv.asso.fr  
-3919 ( 7/ 7 , du lundi au vendredi : 9h à 22h, week-end + férié : de 9h à 18h.)
https://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/
-CIDFF de votre région, ils vont donneront de bons conseils :
https://demarchesadministratives.fr/cidf-femme-famille
-Fil santé jeunes ( 12-25 ans):0 800 235 236 ( 9h-23h)
https://www.filsantejeunes.com/  
-116 006
France Victime
https://www.france-victimes.fr/

Enfin , des liens pour vous aidez à diagnostiquer vos traumatismes et d’accéder à une aide soignante spécialisée pour vous (demandez conseil aux asso ) :
Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr
** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/
** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/
** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/
**AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation :
Rubrique ”Liste des membres” :
http://www.aftd.eu/liste-des-membres.php  
**Gyn&co : enfin une liste de soignantes féministes !
https://gynandco.wordpress.com/  
Rubrique: Trouver un-e soignant-e ou carte des soignant-e 
Email à contacter en cas de questions: [email protected]  
Notamment Rubrique ” Liens” avec l’adresses d’autres aides : 
https://gynandco.wordpress.com/boites-a-outils/

Après, vous pouvez porter plainte contre lui! Les associations pourront vous apporter un soutien juridique . Votre porc a déjà fait plusieurs victimes (votre autre frère et votre cousine) et a du en faire d’autres. Donc , si plusieurs d’entre elles, témoignent, il est cuit! Vous pouvez le vérifier avec:

L’association Parler qui permet d’accéder à des groupes de paroles, trouver un thérapeute et retrouver des victimes du porc
https://www.associationparler.com/

Un site qui permet de retrouver d’autres victimes du porc. Car les porcs ont pour but de pourrir la vie aux plus de victimes possibles. Remplissez simplement le formulaire anonyme de Coabuse:
http://www.coabuse.fr/

Ne perdez pas espoir, vous pouvez être heureuse. Vous pouvez revivre paisiblement! Mais vous avez besoin de temps, d’un entourage sain, de soutien ,d’amour, de bienveillance, et surtout de soin! Plus tôt vous aurez un suivi médicale et psychologique, et mieux cela sera pour vous. La vie est belle, ne laissez pas ce porc vous faire croire le contraire… Vous pouvez surpasser ce mal. Battez vous! Faites entendre votre voix! Courage!
Je vous souhaite de trouver toute la force, le courage, l’amour et l’aide dont vous avez besoin.
Prenez soin de vous.
Si vous avez des questions , n’hésitez pas
De tout coeur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.