Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Viol et voyeurisme

Quand votre violeur organise des pièges pour être regardé par un complice pendant qu’il se défoule sur vous et que vous apprenez que sa femme et sa belle-mère sont au courant…comment appelez-vous cela ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Zaragan
5 mois plus tôt

Chère anonyme, j’appelle cela une abomination, une horreur , quelque chose de clairement inhumain et répugnant! Il faut absolument que vous fuyez ses malades! C’est pas croyable le nombre de témoins qui sont aussi dégoûtant que les porcs… Là, tout ceux que vous avez cité sont ses complices! Il faut absolument arrêter ses immondices! Tout d’abord, ne cédez plus ! Je ne sais pas exactement comment ils organisent leur piège , mais je vais quand même vous donner des conseils pour quelques situations:
Si vous sortez, évitez les lieux isolés, restez accompagnée , si vous les voyez, mettez vous à l’abris , courez dans un lieu avec du monde ou enfermez vous seule pour appeler les numéros d’urgence: 17 ou 112, la police ou la gendarmerie. (évitez de regarder les agresseurs dans les yeux, possibilité de sidération. Ce qu’est la sidération: https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843 ) . Si ils vous cyberharcèle, bloquez les, gardez les messages et portez plainte ! Si ils viennent chez vous: ne leur ouvrez pas, fermez la porte et appelez la police.
Ne faites plus confiance à personne, soyez vraiment méfiante, vous êtes encore en danger.
Le mieux serait que vous appelez des associations contre le viol, leur expliquez comment ils vous piègent, votre situation ect…et elles vous guideront. Je vous donne des numéros et liens d’asso à contacter!

**Appelez et envoyez un mail aux CIDFF de votre région, ils vont donneront de bons conseils :
https://demarchesadministratives.fr/cidf-femme-famille
**Viol, femmes, informations : 0 800 05 95 95 ( lundi au vendredi de 10 h à 19 h.)
CFCV – Collectif féministe contre le viol
http://www.cfcv.asso.fr
**3919 ( 7/ 7 , du lundi au vendredi : 9h à 22h, week-end + férié : de 9h à 18h.)
https://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/
**numéro d’urgence: 116 006
Réseau France victimes
http://www.france-victimes.fr/

Une liste des associations en région (je vous conseille de les contacter en premier)
https://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/-les-associations-pres-de-chez-vous-.html

Associations de lutte contre les violences faites aux femmes:
FNSF – Fédération nationale solidarité femmes
http://www.solidaritefemmes.asso.fr
CNIDFF – Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles
http://www.infofemmes.com
Femmes solidaires
http://www.femmes-solidaires.org
FDFA – Femmes pour le dire Femmes pour agir
http://www.femmespourledire.asso.fr
http://www.resonantes.fr/
INAVEM : Fédération nationale des associations d’aide aux victimes
http://www.inavem.org
MFPF – Mouvement français pour le planning familial
http://www.planning-familial.org

Ce que vous fait subir ses deux monstres doit vous faire énormément souffrir. Vous avez sûrement un psychotraumatisme d’ailleurs. Lisez ça, vous allez peut-être vous reconnaître :
le site de mémoire traumatique.org : publication et outils : Brochure d’information : BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure-jeunes-web.pdf
Dans tout les cas, il faut que vous accédez à des soins , notamment prendre rendez-vous avec un thérapeute… Les associations pourraient vous en trouver, elles ont des réseaux de thérapeutes sécurisés et adaptés aux victimes .
Je vous passe des liens pour vous aider à diagnostiquer vos traumatiques :

Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr
** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/ 
** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/
** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/
** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/
**AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation :
Rubrique ”Liste des membres” :
http://www.aftd.eu/liste-des-membres.php  
**Gyn&co : enfin une liste de soignantes féministes !
https://gynandco.wordpress.com/  
Rubrique: Trouver un-e soignant-e ou carte des soignant-e 
Email à contacter en cas de questions: [email protected]  
Notamment Rubrique ” Liens” avec les adresses d’autres aides : 
https://gynandco.wordpress.com/boites-a-outils/

Portez plainte , ils ne vont pas vous lâcher sinon ! Et vous n’êtes certainement leur seule victime. Le silence de ses truies en disent long… Je vous passe les liens de PARLER et Coabuse qui vous permettront de retrouver des victimes des porcs :
L’association Parler qui permet d’accéder à des groupes de paroles, trouver un thérapeute et retrouver des victimes du porc
https://www.associationparler.com/
Un site qui permet de retrouver d’autres victimes du porc. Car les porcs ont pour but de pourrir la vie aux plus de victimes possibles. Remplissez simplement le formulaire anonyme de Coabuse:
http://www.coabuse.fr/

En tout cas, même si vous subissez l’horreur , je veux quand même vous dire de garder espoir. Vous pouvez revivre et être heureuse… même après avoir vécu l’enfer. Mais il faut vraiment arrêter ses actes, vous mettre à l’abris et être soignée le plus vite possible… vous ne pouvez plus subir de telles horreurs! Battez vous, faites vous entendre!
Je vous souhaite de trouver toute la force, le courage, le soutien , l’amour et l’aide que vous méritez cruellement…
De tout coeur avec vous!

Merci de remplir les champs obligatoires.