Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

J’avais honte

Quand j’avais 9 ans environ,mon médecin est venu chez moi pour un mal de ventre(assez intense pour que je ne puisse pas me rendre à son cabinet).J’étais allongée sur mon lit.Il commence a me palper le ventre et descend de plus en plus bas,il a ensuite remonté ma chemise de nuit et ma complètement descendu la culotte,sans me prevenir.J’étais pétrifiée de honte car ma mère était en face et me regardait.Je ne voulais pas qu’elle me voit nue,mais c’était fais.Ensuite il ma caresser la vulve pour « voir si j’avais des poils »car le mal de ventre aurai pu provenir des règles.Cela ma surprise car ma culotte était baissée,pas besoin de toucher pour voir si il y a des poils où non.Enfin bon,je me suis sentie humiliée de m’ etre retrouvée nue devant un homme et ma mère et de plus de m’etre fait touchée la partie la plus intime devant ma mère
J’ai 17 ans aujourd’hui et cette scène me reviens encore par moment

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
JEJELouve Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Louve
Membre

Bonsoir, je lis votre témoignage et je peux comprendre votre trouble compte tenu de la manière dont a procédé ce médecin. Même si il auscultait « cliniquement » en mettant à l’écart ses propres pensées, ressentis il aurait pu réfléchir à la manière de communiquer avec vous sur ces actes médicaux.
Peut-être serait-il utile d’en parler avec un(e ) thérapeute afin de vous aider à analyser cette situation, vos ressentis, ses souvenirs qui persistent ? Tous les médecins n’auraient pas agi de la sorte et certains ont besoin de prendre conscience t que le corps est indissociable de la pensée. Le respect de l’un ne va pas sans le respect de l’autre.
Avez-vous pu en parler à votre mère ? Il est aussi important de mettre des mots sur ce que ces actes ont provoqué chez vous. Peu importe les réactions « en face » car vous aurez mis des mots sur ce que vous éprouvez encore aujourd’hui.
Si ça se trouve elle a aussi été choquée.
Merci pour votre témoignage car verbaliser une situation ressentie avec souffrance est toujours un bel acte de courage.
De tout coeur avec vous. Et vous verrez des médecins compétents, bienveillants constituent plutôt la majorité ! Ouf !

Merci de remplir les champs obligatoires.



JEJE
Membre

C’est à cause de médecins de ce genre que des femmes refusent de consulter des médecins hommes. il a vraiment eu un comportement lamentable et irrespectueux.

Merci de remplir les champs obligatoires.