Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



J’ai cru au prince charmant

Je vous poste mon témoignage car cela m’a fait beaucoup de bien de lire les témoignages d’autres femmes dans mon cas.
J’ai rencontré PN (pour pevers-narcissique, je vais l’appeler ainsi) il y a deux ans, lors d’une consultation (il est médecin). Il est marié, moi aussi mais coup de foudre (de mon côté en tout quoi). On commence à se voir en cachette, je le trouve incroyable, l’homme parfait : physiquement mon homme idéal, intelligent, partageant mes valeurs et incroyablement mais vraiment incroyablement attentionné. Sexuellement, c’est génial avec lui, très à l’écoute de mon plaisir. Il m’appelle sa “cosmic girl”, me dit que je suis extraordinaire, unique, exceptionnelle et j’y crois. Il me présente sa femme comme une mégère qui le martyrise, physiquement et moralement, qu’il a souffert pendant 20 ans avec elle et que je suis sa lumière, qu’il retrouve vie avec moi et moi, je crois à ce beau discours. Je quitte mon mari, lui quitte sa femme. Et là, il commence à devenir bizarre. Il me fait des crises très fréquemment où il me fait culpabiliser sur tout , commence à simuler des ruptures pour revenir ensuite comme un sauveur. Je m’aperçois peu à peu que rien n’est spontané chez lui, il calcule le moindre de ses mots, de ses gestes, pour tout faire au bon endroit, au bon moment , selon un schéma qu’il aura étudié et prévu des jours, des semaines, voire des mois à l’avance. Il retourne chacun de mes mots contre moi, me dit qu’il veut que je sois “addict” à lui. Puis la sexualité devient étrange avec lui… Il n’arrive plus à jouïr en vaginal, il ne réclame que des sodomies et des anulingus. Je commence à avoir l’impression de “baiser” avec une enveloppe vide, un être sans âme. je m’aperçois qu’il me suit, m’espionne. Quand on est tous les deux, il ne parle pas beaucoup et m’observe, comme pour guetter mes réactions, mes comportements. Et il me reproche de ne pas me projeter avec lui, mais continue à être très proche de son ex-femme… Bref, du “fais ce que je dis, mais surtout pas ce que je fais”. et voilà, un jour est arrivé, je me suis rebellée. Je lui ai dit que j’allais arrêter de me justifier sans cesse, que je ne faisais rien de mal, que j’avais marre de ses crises. Sur le coup, il ne dit rien et s’en va. Puis une semaine après, il arrive chez moi, et me viole, en sodomie et m’expliquant que je suis une salope de menteuse et que je mérite ce qu’il m’arrive. Puis me laisse là dévastée. Je me suis sentie trahie, par un homme en qui j’avais confiance. J’ai tellement passé des semaines à pleurer qu’un jour, en traversant la rue, je n’ai pas été vigilante et j’ai été renversée. Une semaine de coma artificiel entre la vie et la mort. Après de la rééducation et un suivi psychologique en EMDR, je vais bien aujourd’hui. Mais je n’ai plus aucun désir, le désir des hommes me dégoûte profondément, me répugne. Il est synonyme pour moi de domination et de perversion. Alors, j’avais vu ce que je faisais PN avec moi, je le trouvais bizarre. Son obsession pour les mots utilisés, les concepts, me faisait peur mais je pensais que c’était une déformation professionnelle comme il est chirurgien. Donc le conseil que je peux vous donner est de fuir si vous trouvez votre compagnon étrange. Ne pas trouver d’excuses, ne pas espérer que la magie des débuts revienne car elle ne reviendra, elle n’a jamais existé. Partez!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
gfyyyy
gfyyyy
8 jours plus tôt

Dans le temps certains hommes violait les esclaves par derrière, c’est de la domination, pour lui c’était aussi le cas, il faut vous secouer ou vous allez vous laissez mourir à petit feu, je connais une personne qui est morte en restant la plus grosse moitié avec son pn, après elle n’avait plus de force et se laissait aller.
Ce n’est pas que du blabla virtuel ces genre de personnes existent malheureusement.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME