Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

formation longue durée

Des mois à vivre une drôle de situation :
un formateur en Bretagne qui drague toutes les nanas de la formation (et des formations à la queuleuleu !), en même temps, qui arrive à s’en attraper plusieurs « dans un lot » avec  consentement (bonjour l’ambiance de la formation quand les relations prennent fin), et qui pour les autres, (moi), leur sort en vain des trucs entre le normal et le pas normal dans son petit bureau perso en tête à tête, des réflexions toujours à la limite, du lard ou du porc, du bien lourd et du gênant, mais il fallait aller au bout et ne pas vexer le monsieur. et surtout comprendre ce qui se passait !
J’ai surfé entre tout ça, faisant mine de ne pas comprendre les allusion, les invitations… j’ai vu les filles s’écharper et se concurrencer pour être bien vues de lui, je ne savais pas encore qu’elles étaient déjà dans son lit, au début elles avait des tenues normales, à la fin c’était concours de string et jupes de plus en plus courtes (vraiment très courtes). Quand on passait au tableau on ne parlait que de ça… le reste du temps aussi, ça gloussait à la moindre allusion… au moindre mot.

il arrivait parfois en tenue de cuir moulante le matin… en moto devant la porte des locaux. C’était un aperçu sur la marchandise : qui qu’en veut ? Un chasseur, un prédateur, tout le monde le savait dans cette ville côtière et dans ce centre, je ne sais pas pourquoi je ne lui ai pas dit : vous arrêtez de me faire des avances je suis là pour bosser par pour augmenter le cheptel de femmes que vous tenter de mettre dans votre pieu.
Enfin si je sais pourquoi je suis restée stoïque, c’était tellement à la limite ou tellement incroyable que je serais passer pour une demeurée et monsieur se serait offusquer comme un innocent.

Capable de mettre la mauvaise humeur très rapidement et de nous faire faire des trucs inutiles et chiant à volonté. Un formation qui a suivi surement la courbe de sa satisfaction sexuelle délirante.

Plus tard j’ai découvert à quel point il avait sondé les élèves de ma cession, je m’en doutais mais pas à ce point…. et quel délire « exotique » il tentait d’imposer une fois la relation entamée… on a le droit de draguer et d’avoir des délires, mais c’est lui qui choisissait les candidats à sa prestigieuse formation, si vous voyez ce que je veux dire… chaque année une nouvelle fournée de nanas toutes fraiches et en plein désarroi professionnel… car au chômage. Les ingrédients réunis pour assoir une sorte de domination/fascination.

elle est pas belle la vie !


  • Nous vous proposons de lire également

    6
    Poster un Commentaire

    avatar
      
    smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
    3 Nombre de commentaires
    3 Nombre de réponses
    0 Nombre de followers
     
    Commentaire le plus réagi
    Commentaire le plus aimé
    5 Nombre de personnes ayant commentés
    MoiAnonymeformation longue duréeClair et netcoucou Personnes ayant récemment commenté

    plus récents plus anciens plus de votes
    coucou
    Invité
    coucou

    Très très bien expliqué, j’aime beaucoup « le cuir et la marchandise bien mise en valeur! »
    moi je suis la vraie coucou

    Clair et net
    Invité
    Clair et net

    Bonsoir, c’est pathétique ce mec. C’est dommage de changer de look spécialement pour un homme. Il faudrait apprendre à se plaire avant tout. C’est un concours avec â la clef un pauvre type.
    Bravo à vous.
    Faire une formation pour subir ça, le contenu ne devait pas être utile ? C’est quoi cette formation. Les responsables de centre sont à côté de la plaque car ils savent bien.

    formation longue durée
    Invité
    formation longue durée

    si formation très bien en revanche…

    il se changeait pour les cours… heureusement sinon il se serait fait épingler par sa direction ! vu le type de formation… enfin la tenue de cuir c’est un détail….
    le meilleur se passait dans son bureau… « quand vous me regardez comme ça » et toutes sortes de phrases nébuleuses qui demandaient des éclaircissement que je n’ai pas demandées sinon la suite était glissante… et poisseuse.

    mais bonne formation sans aucun doute…

    Anonyme
    Invité
    Anonyme

    Si le contenu et bien, il peut tout se permettre ?
    Pas si bien que ça si il faut subir des remarques salaces pour obtenir des précisions. Ça reste de l’abus pouvoir d’une certaine façon.

    formation longue durée
    Invité
    formation longue durée

    «  »Si le contenu et bien, il peut tout se permettre ? » »
    ben non !

    «  »Pas si bien que ça si il faut subir des remarques salaces pour obtenir des précisions. «  »
    ben oui !

    Ai-je l’air de trouver son comportement normal ? non.

    Des comme lui il y en a des troupeaux, celui là j’ai eu le temps de le voir à l’œuvre…

    je donne mon avis sur un comportement, ça n’empêche pas la personne d’être par ailleurs professionnel.

    Moi
    Invité
    Moi

    J’en ai connu un comme ça. Pas en Bretagne mais en Franche Comté. Pas dans les services de réinsertion professionnelle mais dans le sport. Pas un en pantalon de cuir mais un en kimono. Et pas des mois mais des années… Je suis tombée desuite dans le panneau et j’ai mis des années à m’en sortir. Un calvaire… J’ai connu les discours de séduction vaseux et les monologues qu’il fallait écouter religieusement, la concurrence avec les autres femmes prises également au piège, l’isolement par des heures d’attente et une quantité innombrable de mensonges, des heures d’entrainement épuisants et parfois humiliants, des heures à rendre service au club pour ceci ou pour cela et l’escroquerie de mes finances car le club avait toujours besoin de soutien, la culpabilité et la honte les jours où j’arrivais à dire non car il me faisait comprendre que je trahissais cette si grande et si belle famille qui m’avait si bien accueillie et permis de sortir d’une vie jusque là insignifiante… Un enfer auquel j’essayais quotidiennement de donner un sens pour en donner un à ma vie qui n’etait plus que lambeaux. J’ai quand même réussi à m’en sortir et à en parler avec d’autres… Lire plus »