Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

enfant violé

Bonjour
Mon fils de 23 ans a été violé il y a un an à plusieurs reprises apparemment . J’ai appris cette chose affreuse par une cousine de mon fils à qui il c’est confié. Mon fils ne veux pas nous en parler . Je cherche des conseils pour retrouver le dialogue

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
4 jours plus tôt

Chère anonyme, c’est une révélation affreuse qui doit vous bouleverser. Votre fils est affecté des dommages psychiques considérables de la dislocation de la personne donc de son humanité qu’entraîne le viol. Il est donc une victime de viol masculine, un cas moins fréquent mais tout aussi destructeur. Il faut savoir qu’il culpabilise beaucoup d’où son mutisme car il a une honte terrible de parler de ce traumatisme à sa mère: il pense sans doute que vous ne l’estimerez plus si vous en parlez.
A ce stade je pense que vous devez en parler avec la cousine à qui il s’est ouvert, c’est je crois le meilleur point de départ. Je vous invite à prendre contact avec des associations de victimes de viol et d’agressions sexuelles puis de passer par cette cousine pour lui proposer de l’aide car il risque gros, les colleuses, dans Paris, rappellent que 42 % des victimes de viol font des tentatives de suicide. Il ne faut pas vous alarmer mais il faut agir et vite, votre fils a probablement une dépression qui peut évoluer en empirant. Il faut donc lui procurer de l’aide au plus vite et surtout lui faire comprendre qu’il faut prendre la décision de poursuivre les salauds qui fait cela. C’est important.
Pour tout cela je vous invite à vous rendre au plus vite dans notre forum, section “trouver de l’aide” : vous pourrez trouver les listes de liens et conseils que nous avons réunis depuis deux ans et que notre amie Zaragan a mises à jour récemment. N’hésitez pas à nous demander toute aide supplémentaire et dans l’urgence téléphonez au 08victimes, ou bien 3969 ou encore au réseau France victimes 116006, vous aurez déjà des renseignements rapidement. Je le répète, une association, la cousine et surtout consulter au plus vite un thérapeute au moins à titre préventif puis ensuite, contrattaquer en déposant plainte contre les agresseurs !
De tout coeur avec vous.
Affection,courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.