Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Cousin Cousine

J’avais 17 ans, et j’étais partie à Paris chez ma tante, pour passer une semaine . Ma tante était là avec un de mes cousins qui avait 25ans. Il était en convalescence suite a un accident de moto. Je venais à peine d’arriver, contente de le voir. Je l’aimais bien, je le trouvais drôle et attirant, mais je n’aurai jamais tenté quoique ce soit.. Par contre, pour un prétexte bidon il m’ invitée à monter dans sa chambre. Et il ne s’est pas passé 1 minute, et il s’est jeté sur moi, m’a roulé une pelle, m’a allongée sur son lit, a soulevé mon tee shirt, s’est frotté contre mon ventre, a éjaculé sur mon ventre, a essuyé mon ventre avec un foulard qu’il a enroulé en souriant autour du cou, et puis m’a dit qu’il devait bouger voir un ami. Je ne me suis pas dit que j’étais conne. Mais mon corps, ma vie, l’ont exprimé à ma place. Après ça, j’ai fait plein de choses bête. Arréter les études, refuser de travailler, boire, fumer, être irritable et insatisfaite….Le point où les chose ont déraillé pour moi se situe certainement là.
Ma tante étais en bas et n’a apparemment rien entendu, ou n’a rien voulu entendre. Je n’avais jamais eu de rapports sexuel , je n’avais jamais eu de petit ami. Le foulard avec du sperme, je l’ai gardé autour du cou, et je suis sortie me ballader dans Paris. Je n’ai pas réalisé , évidemment, qu’il avait abusé. Dans ma tête c’était une expérience. Une expérience décevante, parce que mon cousin m’a ignorée par la suite. Il me faisait rarement cadeau d’un regard , il se camouflait derrière une sorte de fanfaronnade qui faisait marrer tout le monde. Et pendant des années , en famille, j’avais droit à cette sorte de mascarade. Le truc qui s’était passé entre nous, n’a jamais existé. Pourtant il a eu lieu. et le fait qu’il s’est servi de ma crédulité pour se branler, c’est une réalité. Dans ma tête c’était pas un viol, ce n’est récemment que j’ai réalisé qu’il avait abusé de ma candeur . Lui même était sans doute assez immature. Ma vie a été marquée par ça. Par ce secret que j’ai du porter, toute seule, pour ne pas me mettre dans une situation délicate vis à vis de ma famille et par son silence à lui qui a duré des années. C’était une anecdote. Rien de plus. Très récemment j’ai réussi à le dire à ma soeur qui m’ a confirmé le fait que j’avais eu beau ne pas protester sur le moment, je n’étais pas consentante, parce que c’était pas ça que je voulais. Avec ma famille, avec mes cousins, je voulais une relation de respect, d’amitié , de confiance , de fraternité, d’amour ( mais de vrai )..Comme il était souvent question chez ces catholiques ( ce sont de fervents catholiques, ils vont à la messe le dimanche et se marient à l’église ) d’évoquer ces rapports humains là par le biais de l’évangile, ça me fait rigoler de voir que l’éducation qu’ils ont reçue et qui a l’air de prendre pourtant tellement de place dans leur manières de vivre et de penser, se résume à une attitude superficielle, et je ne peux qu’être choquée d”avoir du constater que certains sont ” catholique” quand ça les arrange..Pour ce qui est de tout ce qui touche au sexe, il y a comme un tabou. Alors on fait les choses comme ça, en mode prédation opportuniste de derrière les fagots…Et la fameuse bienveillance chrétienne, c’est pas pour les cousines de province. C’est peut-être parce qu’il est catho qu’il ne m’a pas pénétrée. bref, je suis restée, longtemps avec mes questions, ça m’a perturbée et je ne faisais pas le lien entre l’échec global de mon existence et cet évênement.. dois-je le faire? Y a-t-il vraiment un lien ? Aujourdhui, J’ai 42 ans je n’ai pas d’enfants, je ne me suis pas mariée, je n’ai pas fondé de famille, et je vivote en tant qu’artiste de petite catégorie.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
psionic Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
psionic
Membre
psionic
Hors ligne

Chère anonyme, je vous remercie pour votre témoignage sobre et courageux . Il apparaît que cet évènement sordide suivi de cette humiliation vous a profondément ébranlée, au point de bouleverser votre vie. Vous l’écrivez très bien vous-même, votre corps, je dirais plus exactement votre psychisme, car c’est lui qui conduit le rapport de votre âme à votre corps, vous a conduit à des prises de risques et une insatisfaction, des changements de votre comportement de votre rapport à la vie. En toute rigueur ma chère, nous ne pouvons pas le confirmer mais cette conviction en vous et ces brusques changements l’indiquent en effet. Pour vous en assurer il n’y a qu’un seul moyen: entreprendre une psychothérapie, voire une psychanalyse qui vous permettront de dénouer l’écheveau de votre vie à partir de cet évènement traumatique. Votre récit montre clairement que dans votre expérience humaine c’est un évènement traumatique clef qui a radicalement changé votre rapport à la vie. Votre témoignage est intéressant entre autre pour cette raison, c’est que l’agression d’une jeune femme en devenir par un cousin désinvolte et inconséquent qui vous a traitée comme un simple mouchoir, un keelnex, en vous humiliant publiquement avec la souillure de cette agression a causé un traumatisme qui a totalement changé votre manière d’être et votre vie. Cela montre qu’un seul évènement peut causer chez une personne sensible des traumatismes aux conséquences qui affecteront toute sa vie.
Je ne peux que vous inviter à consulter comme écris précédemment, je pense que cela vous fera le plus grand bien car ces questions vous hantent l’âme et troublent votre psychisme depuis maintenant 25 ans.

Voici quelques sites pour vous aider dans cette perspective:
Sites médicopsychologiques:
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/

** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

Je peux enfin vous assurer que votre cousin c’est comporté comme une vraie merde avec vous, d’une manière tellement ignoble. il se trouve que j’avais à peut prêt son âge au moment des faits, et je vous assure que je n’aurais jamais ni fait ni admis qu’on le fit à une femme de tout âge, et adolescente en particulier, un âge bien difficile dans la découverte du rapport à l’intime. La meilleure preuve de l’avilissement de votre humanité en est bien la souffrance que et les questions qui vous hantent depuis ce sordide évènement.
de tout coeur avec vous.
Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.