Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

balance tes porcs

Je voyageais seule il y a un peu plus d’un mois, à l’étranger, dans un pays latino pourtant réputé sûr pour les touristes, que je ne citerai pas. Je revenais d’un bar, ivre c’est vrai mais encore en état de marcher et avec l’intention de rentrer dans la chambre que je louais. Un mec a cherché à me convaincre que j’étais perdue mais je l’ai rembarré. Je n’ai pas vu qu’il me suivait. Il m’a embrassé par surprise et de force et à partir de là, j’étais comme incapable de m’opposer même si j’arrivais à dire que je ne voulais pas. Il m’a conduit dans une espèce de chambre d’un quartier plus populaire, m’a déshabillée, et comme j’avais mes règles, m’a forcée à lui faire une fellation. Une fois la chose faite, il m’a proposé de me raccompagner. J’ai refusé, je me suis perdue. Je pleurais et un couple a voulu m’aider et me faire dormir chez eux avant de me raccompagner le lendemain. Désorientée, j’ai accepté mais le mec a tenté le coup avec moi dès que sa femme a eu le dos tourné. Quand elle s’en est rendu compte il s’est engueulé avec elle, j’en ai profité pour me barrer dans la rue. Il a essayé de me rattraper en vélo mais les flics sont passés par là (hasard ou pas, les rondes sont fréquentes ici) et ce sont eux qui m’ont ramené à ma chambre. Je ne leur ai pas dit tout ce qui s’était passé et n’ai pas porté plainte. Depuis, ça me semble irréel, j’ai l’impression que c’est un film. Du coup j’ai l’impression de bien encaisser. Je continuerai de voyager malgré tout et ces connards ne me dégoûteront pas de ce pays qui est un coup de coeur. J’ai peut-être pris des risques en buvant trop, en me baladant seule trop tard mais ce n’était pas moi la coupable, et les autres victimes non plus. Désolée pour le roman et bon courage à toutes et tous.




  • Nous vous proposons de lire également

    Poster un Commentaire

    7 Commentaires sur "balance tes porcs"

    avatar
      
    smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth

      Notification par e-mail  
    plus récents plus anciens plus de votes
    M'envoyer un e-mail si
    Etoile
    Membre

    Bravo, j’admire votre courage, vous avez raison, ce n’est pas à vous à vous culpabiliser et a avoir peur. Si ce pays vous plaît tant, continuez à y aller mais soyez plus prudente à l’avenir, surtout si vous voyagez seule. Vous faites très bien la part des choses et c’est super, ça va vous permettre d’avancer. Vous avez raison, ce n’est pas vous la coupable, soyez-en sûre! Parlez-en à une association si cette histoire vous travaille encore et si ça vous gêne au quotidien. Vous êtes sur le bon chemin en tous cas, vous vous en sortez très bien. Amitiés et soutien. Vous avez raison, c’est tombé sur vous mais ça aurait pu arriver à n’importe qui. Vous êtes très forte et très courageuse en tous cas, les porcs ce sont eux, pas vous, vous avez raison.

    Kantama
    Membre

    Ils ont abusé de ton état. Tu as le droit d’être saoule, eux n’ont pas le droit d’en profiter. courage la belle.

    Loulou
    Invité
    Loulou

    Le droit peut-être mais les conséquences fâcheuses pour la femme saoule en tout cas, c’est encore plus sûr.

    My2Cents
    Invité
    My2Cents

    Règle numéro 1 : même avec 2 grammes dans le sang, ne pas suivre n’importe qui, en particulier un inconnu.

    Perso, au Mexique, un homme que je connaissais depuis plusieurs semaines s’est arrangé après un ouragan (tous les distributeurs étaient donc vides) pour me taxer ce qu’il me restait de liquide pour entrer dans la dernière boîte de la soirée, puis pour être seul avec moi dans le dernier taxi de notre groupe pour rentrer à l’hôtel à 5 ou 6h du mat alors que j’étais déchirée.

    Quand il a donné une adresse bizarre au chauffeur, j’ai dit « non je rentre dans ma chambre », il m’a répondu « mais tu n’as plus d’argent, comment vas-tu rentrer sans moi? ». Je suis sortie, ai pris un autre taxi toute seule sans dire au chauffeur que je n’avais pas un rond, pensant qu’au pire, je taxerai l’argent nécessaire à la réception de l’hôtel. J’ai remboursé le lendemain, et ne suis pas passée à la casserole ce soir-là.

    CQFD.

    auteur du post
    Invité
    auteur du post

    Je vous ai répondu plus bas, pour éclaircir certains points, c’était important pour moi. Je me trompe peut-être mais « CQFD » et « passée à la casserole », je le prends comme « bien fait ».

    auteur du post
    Invité
    auteur du post
    Bien d’accord, bien consciente que c’était pas l’idée du siècle de rentrer bourrée à pied dans un pays étranger (ou pas d’ailleurs) à une heure tardive, mais c’était vraiment pas un long trajet. Je crois d’ailleurs être vaccinée de l’alcool pour un bon moment. Par contre, non, je n’ai pas « suivi » ce type, au contraire, quand il m’a abordée je l’ai rembarré vertement. C’est lui qui m’a suivi, et a attendu qu’il n’y ait plus personne pour me sauter dessus. Avec la surprise (je l’ai pas vu me suivre), avec l’alcool, j’ai paniqué et tout ce que j’ai réussi à faire c’est lui bredouiller « no quiero » à de nombreuses reprises mais il me lâchait pas et j’étais comme bloquée, pas capable de me débattre, ni de me mettre à courir. Du coup, ça pas été dur pour lui de me conduire dans les rues adjacentes, quelques minutes max, mais suffisamment pour me perdre, de nuit surtout. L’alcool, sans doute, mais pas que. la trouille aussi je pense. Mais non, je l’ai pas suivi. Le couple, c’est différent, y avait une femme, ça me rassurait et je ne savais plus quoi faire d’autre. Heureusement, j’ai repris un peu mes esprits ce… Lire plus »
    Etoile
    Membre

    Oui, je trouve aussi My 2 cents très dure avec vous. Vous n’y êtes pour rien, c’est sûr que quand on sort tard le soir dans un bar, il faut faire attention. Mais bon, c’est humain, aussi, vous ne pouvez pas non plus vivre sous une cloche à fromage tout le temps, l’erreur est humaine. Ce que vous pouvez faire si vous voyagez souvent seule comme ça, c’est vous acheter un tazer, que vous portez sur vous tout le temps, en cas…la vue de la simple décharge électrique suffit à faire fuir un homme trop pressant. A voir, car dans certains pays c’est interdit, renseignez-vous en regardant sur internet. Amitiés.