Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

agressions sexuels par Médecin Psychiatre dans le 95

J’ai été suivie par un psychiatre qui n’avait aucunement l’intention de me soigner mais plutôt d’assouvir ses pulsions sexuelles. Il m’a détruite !! Il a abusé de moi! Il a abusé de ma fragilité et la confiance que je lui accordé en tant que médecin! Je suis choquée de découvrir au vu du nombre de témoignages, qu un certains nombres de psychiatres profitent de leur position et agissent tel de véritables prédateurs sexuels sur des patients qui à la base sont fragiles! je suis dégoûtée… Lorsque j’ai consulté ce psychiatre c’était pour avoir de l’aide pour aller mieux, pour me faire soigner et non pas, pour me faire abuser sexuellement et psychiquement !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

17
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
8 Nombre de commentaires
8 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
11 Nombre de personnes ayant commentés
BettyingridPetite framboiseIfrigaBetty Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Yoshi
Membre
Yoshi
Hors ligne

Bonsoir,
Comme tu as pu t’en apercevoir, il y a énormément de prédateur dans ce milieu. Il s’agit certes d’une minorité (du moins je l’espère), mais chacun d’entre-eux fait des dizaines de victimes. Je te conseille si ce n’est pas déjà le cas, de consulter une psychiatre femme et également de signaler ce malade sexuel de manière anonyme sur ce site à l’adresse suivante : balancetonporc.com/retrouvez-ses-victimes/ afin qu’il ne fasse pas d’autres victimes.
Bon courage à toi

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anne64
Invité
Anne64
Hors ligne

J’ai eu affaire à des psychologues psychiatres hommes et femmes qui ont été plus que déplacés psychologiquement et deux fois par un homme psychiatre et un homme psychologue déplacés beaucoup trop ambigus à connotation sexuelle.
C’est beaucoup plus courant qu’on peut le croire.
Et pour les victimes de viols d agressions d harcèlement sexuel et moral … c’est pour moi un deuxième viol. Double peine.
Anne64

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espérance
Membre
Espérance
Hors ligne

Bonjour, un grand merci de témoigner contre ce prédateur qui s’est servi de vous de façon ignoble. Vous avez compris que vous n’étiez pas coupable, que vous êtes seulement tombée dans un piège contre lequel personne aujourd’hui ne pense à nous mettre en garde. Tout le monde semble considérer que “aller voir un psy” est la panacée qui sauve de tout, mais on nous dit rarement que ces spécialistes sont largement formés à la manipulation mentale, que leurs obligations déontologiques sont peu sérieuses (pratiquement aucune sanction) et qu’ils utilisent de toutes façon l’argument selon lequel “la patiente était d’accord” ou pire “c’est une authentique histoire d’amour” (même si elle n’a duré que quelques mois). Or, pour un pervers, quel merveilleux métier que psy, puisque leurs victimes leurs sont servies sur un plateau, avec une assiette et des couverts. Beaucoup choisissent cette vocation uniquement dans ce but. Et personne ne nous met en garde contre ce danger pourtant évident. J’espère que vous pourrez trouver d’autres victimes de cet hommes pour pouvoir le dénoncer publiquement et collectivement. Avec tout mon soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Friga
Invité
Friga
Hors ligne

Il n’y a pas que dans le 95 que se trouvent de tels psychiatres pervers!
J’ai moi aussi été « suivie » pendant de nombreuses années par un psy exerçant dans la région lyonnaise et bien baisee,dans tous les sens du terme, par lui.
J’en suis sortie meurtrie et dévastée
Mes sœurs en mal-être, en déprime et dépression, méfiez vous des psy !tellement facile pour eux d’abuse de notre fragilité !
D’accord avec Yoshi:consultez des psy femmes !

Merci de remplir les champs obligatoires.



invité
Invité
invité
Hors ligne

Bonjour

Ayant été victime d’actes pervers de la part d’un PSYCHIATRE, je réagis à 2 commentaire qui ont été fait et qui me font sortir de mon silence. Je ne peux laisser passer cela.
Je trouve cela trop facile et culpabilisant pour les victimes de leur dire de ” consulter des femmes”! Cela sous entendrait que quelque part c’est de leurs fautes, elles n’avaient qu’à pas aller consulter un “homme” …comme si elles l’avaient cherché….de se faire agresser abuser !!! Il faut remettre les choses à leur place : chaque personne doit avoir le droit d’aller consulter qui elle souhaite. Par contre au lieu de dire aux femmes d’aller consulter des femmes, ce qui sous entend clairement qu’elles cherchent …donc qu’elles sont consentantes.., il vaut mieux les aider en les informant et en leur donnant les moyens de pouvoir reconnaître les signes typiques de fonctionnement d’un agresseur surtout PSYCHIATRE !! J’ai beaucoup apprécié le commentaire de Espérance car il reflète avec exactitude la réalité qui se passe sur le terrain. On doit informer les femmes afin qu’elles soient capable de reconnaître un PSYCHIATRE MANIPULATEUR. On ne doit pas priver une femme de sa liberté de choix simplement parce qu’il y a des PSYCHIATRE PERVERS. Ce n’est pas ainsi que les choses se règlent. Pour moi, dés qu’une patiente est agressée sexuellement par un médecin quel qu’il soit et surtout par un MÉDECIN PSYCHIATRE, il ne faut pas qu’elle hésite à aller le dénoncer en déposant une plainte soit au commissariat soit directement en écrivant au procureur de la république. Ce n’est qu’ainsi que ces malades pourront être arrêté, par la multiplicité de plainte à leur encontre. Et surtout déposer une plainte permet à la victime de dénoncer ce qu’elle a subit et elle devient active de sa reconstruction, elle reprend sa vie en main, quelque soit l’issue de la plainte déposée.
Personnellement il m’est impossible d’aller consulter un gynéco homme, j’ai toujours eu des gynéco femme. Par contre, concernant le psychisme le travail n’est possible qu’avec un psy homme, impossible avec une femme et pourtant c’est pas faute d’avoir essayé. Alors vous voyez, ce n’est pas si simple que cela que de conseiller d’aller consulter une femme. Je trouve cette phrase hyper culpabilisante. Je ne doute aucunement de la bonne intention des posteuses, mais attention à la culpabilité, cela peut faire beaucoup de mal à des victimes. Cette culpabilité qui d’ailleurs les empêche de dénoncer leur agresseurs.
Bonne journée et bon courage aux victimes.

Merci de remplir les champs obligatoires.



invité
Invité
invité
Hors ligne

Bonjour Esperance,
Super commentaire ! J’adhère à 30000000000%

Merci de remplir les champs obligatoires.



Ingrid
Invité
Ingrid
Hors ligne

Frigo pourriez-vous être plus précise sur la localisation de ce « médecin psychiatre « ?
Nouvellement installée dans la région au nord de Lyon je cherche un thérapeute et n’aimerais pas rencontrer celui-ci !
Cependant je suis surprise que vous parliez de nombreuses années ? Qu’est-ce qui vous empêchait de ne plus le voir ?
Je ne comprends pas !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anonyme 3
Invité
Anonyme 3
Hors ligne

Bonjour Ingrid,

Ce qui l’empêchait de ne plus le voir était simplement l’emprise psychologique qu’il avait sur elle ! Typique de ces pervers de psychiatre..il profite de la confiance que le patient lui accorde et repère les victimes au vu de leurs failles et blessures et s’y engouffre si la patiente lui plait. Ainsi il l’a manipule la met sous emprise sans qu’elle ne s’en rend compte et le jour où elle arrive à y voir plus Clair c’est trop tard elle est bien ferré et le cauchemard continue. Il est extrêmement difficile pour victime sous emprise de partir. Certaines mettent du temps et non sans mal et d’autres n’y arrivent jamais…et se détruisent…se suicident….L’emprise Ingrid, renseignez vous sur Ce phénomène c’est exactement le même que celui des sectes…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Ingrid
Invité
Ingrid
Hors ligne

Oui Ingrid c’est exactement cela
J’etaIs sous dépendance.j’ai souvent voulu ne pa y retourner mais je n’y arrivais pas alors que je n’en retirais aucune satisfaction,d’aucun ordre d’autant qu’il me demandait des pratiques sexuelles que je n’appréciais guère…
Mais rassurez-vous ce « médecin «  n’exerce plus !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Betty
Invité
Betty
Hors ligne

Bonjour Friga, votre témoignage et vos échanges avec Ingrid tournent en boucle dans ma tête car j’ai moi même été abusée sexuellement par un “médecin psychiatre” sur Villefranche sur saône… J’aimerais simplement savoir s’il exerçait dans cette même ville car il se pourrait alors qu’il s’agisse du même?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Ifriga
Invité
Ifriga
Hors ligne

Betty
Par respect pour sa famille je ne souhaite pas dévoiler l’ide
ntite de ce « thérapeute « très abusif…
Mais je crois bien que vous avez visé juste et que nous avons subi cette même « expérience «  désastreuse et destructrice
Si vous souhaitez qu’on en parle peut-être pourriez-vous me donner vos coordonnées
Suis avec vous

Merci de remplir les champs obligatoires.



Betty
Invité
Betty
Hors ligne

Ifriga, initiales PB?
Si c’est le cas, je suis effondrée…cela a duré tellement d’années, j’ai honte…je me reconnais tellement dans votre publication!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Ifriga
Invité
Ifriga
Hors ligne

Oui Betty c’est ça mais vous n’avez pas à avoir honte !
Vous avez été abusée,manipulée mais vous n’êtes pas responsable !! Si ??
Il faut avancer, oublier,faire résilience
Bon courage

Merci de remplir les champs obligatoires.



Petite framboise
Invité
Petite framboise
Hors ligne

Salut, un psy abuseur ne va pas agir franco. mais au bout d’un certain temps. Une fois la confiance installée et au prise avec nos difficultés, je pense difficile pour une victime de se défendre. Porter plainte est long et fatiguant (preuves, témoignage et le reste). L’agresseur le sait bien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



ingrid
Invité
ingrid
Hors ligne

merci Friga et Betty, grâce à vous j’ai réagi
sur recommandation je suis allée consulter un psychiatre à lyon. Un médecin déjà âgé mais très charmant et prévenant. T out s’est bien passé jusqu’à récemment; alors que j’évoquais mes difficultés professionnelles avec pas mal d’émotion, il s’est levé et il est venu m’embrasser! ca a été comme un électrochoc! j’ai immédiatement pensé à vos témoignages et j’ai réagi avec vigueur.
Alors merci, j’ai peut-être évité grâce à vous une relation perverse et dévastatrice, quoi qu’il men coûte !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Betty
Invité
Betty
Hors ligne

Tant mieux Ingrid si nos témoignages ont pu vous aider et vous rendre vigilante. Bravo d’avoir eu la présence d’esprit de réagir. Il n’aura pas perdu de temps pour passer à l’action.
Imaginez quand les séances durent depuis beaucoup plus de mois et qu’on ne vous a pas mis en garde, quand le psychiatre passe à l’acte, vous vous demandez ce qui vous arrive. Je me souviens très bien du jour où tout a basculé. Cela fait pourtant quelques années que j’ai quitté la région mais ce souvenir me hante toujours et le témoignage de Friga a tout fait remonter.
Espérance, témoignage très juste.
Ingrid, ne perdez pas espoir, vous allez finir par trouver un psychiatre compétent.

Merci de remplir les champs obligatoires.