Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

A tout age

Abusée à l age de 11 ans par le meilleur ami mes parents, venu se coucher près de moi, trop ivre. Il m a caressée, embrassée de sa grosse langue pâteuse sentant l alcool. Descendu mon collant et ma culotte, chuchotant ne t inquiete pas, je ne vais pas te faire de mal. J ai pris peur, ai prétexté vouloir descendre boire un coup. Ne suis pas remontée. En ai parlé le soir même a ma mère, il a appelé le soir même pour dire qu il avait eu un geste maladroit pendant qu il etait couché près de sa femme….il est venu présenter ses excuses le lendemain. L affaire s est arrêtée là. Plus tard je l ai entendu dire que j etais provocante…à 11 ans !!! Mes parents ont continué à le voir.
A 43 ans le mari d une ami m a invitée à manger chez lui, à la fin du repas il m a proposé des caresses, clairement refusées. Aucune ambiguïté possible. Il s est installé derrière moi s est masturbé et a éjaculé près de moi dans un gémissement de porc. Je n ai pas bougé, ai attendu qu il termine et suis partie en tremblant, sans me retourner. En état de sidération. 43 ans et je n ai rien fait, pas bougé , pas parlé, j aurai pu quitter la pièce, hurler, le gifler…je n ai rien fait.
Je me demande aujourd’hui si cela a fait écho à mes 11 ans et a mon sentiment d impuissance de l époque. Le dernier gros porc m a dit que ca6allait, il ne m avait pas touchée, qu il fallait arrêter qu il n y avait rien de grave ds tt ça. Je trouve cela très grave au contraire, et si déçue de moi, de mon manque de réactivité.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
1 mois plus tôt

Chère anonyme, votre récit est abominable comme tous les récits d’abus sexuels subis dans l’enfance. Je vais répondre à votre question non sans remarquer que vous avez presque répondu vous-même au travers de votre questionnement !
Le traumatisme de l’agression est resté en vous, si bien que comme souvent pour les victimes d’abus sexuel dans l’enfance, lorsque vous êtes en présence d’une situation d’agression sexuelle, vous réagissez comme la fillette que vous étiez, avec vos moyens de l’époque, en petite fille.
Vous écrivez:

“Je me demande aujourd’hui si cela a fait écho à mes 11 ans et a mon sentiment d impuissance de l époque”.

C’est plus que cela ! Vous réagissez comme avez réagi lors de votre agression à vos onze ans ! Vous n’y pouvez rien à ce stade, c’est comme si vous revivez cette agression et vous réagissez pareil, comme la petite fille de onze an que vous étiez…

Vous ne devez pas culpabiliser, pour deux raisons: (1) vous êtes victime des agresseurs, vous n’avez rien à vous reprocher, ce sont eux les coupables ; (2) en l’absence d’un travail thérapeutique vous ne pourrez rien contre cette réaction engrammée en vous.

Maitenant vous pouvez réagir et surmonter cela. Il vous faut de l’aide, et je vous invite à contacter l’une des associations suivantes:

** SOS incestes violences sexuelles: écoute, soutien et accompagnement thérapeutique, groupe de paroles et ateliers.
Tel : 02 22 03 89 03
** Enfance bleu Enfance maltraité: soutien psychologique et juridique, prise en charge thérapeutique aux enfants et adultes victime durant l’enfance.
TEL à Paris: 01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h)
**AREVI-Association d’action/recherche et échange entre les victimes d’inceste : propose des groupes de paroles, des ateliers aux victimes de plus de 18 ans.
** l’AIVI- Association Internationale pour les Victimes d’Inceste : annuaire de professionnels, des ateliers et un forum ect… pour les membres. Inscription gratuite.
**Kaléidos: prise en charge psycho-socio-éducative des victimes
Tél.04 222 32 81 (en Belgique)
**Le monde à travers un regard : groupes de parole , ateliers , forum ect…
**Parler et Revivre pour les victimes de violences sexuelles durant l’enfance
qui ont besoin d’être accueilli, écouté, conseillé, accompagné.
téléphone : 06 40 95 42 75

Vous trouverez les coordonnées complètes dans le forum, en section “trouver de l’aide” ou par une recherche internet mais nous avons mis toutes sortes d’informations pratiques utiles dans le forum.

Avec l’aide des associations vous pourrez entreprendre une thérapie qui vous permettra de surmonter partiellement votre traumatisme car on en guérit jamais vraiment mais on peut en atténuer les effets et je crois contourner ce genre de réactions, dans une certaine mesure. Les associations vous expliqueront.

N’hésitez pas à revenir nous demander quoi que soit.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.