Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Mauvais souvenir

Bonjour,

On m’a encouragé à temoigner sur cet événement en particulier alors voilà, je vais essayer.
Quand j’avais 12 ans un membre de ma famille de 4 ans de plus que moi a voulu me faire visiter son village à vélo. Puis finalement il m’a amené sur un terrain vague ou il allait parfois avec ses copains. Je me rappele ne pas m’être sentie à l’aise. J’avais envie qu’on reparte et poursuive la balade mais je ne l’ai pas dis. Il y avait un copain à lui déjà qui était assez gentil. Il me parlait. Il était assez agréable. Puis 3 autres de ces copains sont arrivait. Pas du tout le même genre. Speed. Je ne me rappele même pas qu’ils m’aient parlé. Il a dit “on va faire comme dans les magazines”. Il parlait des magazines pornographiques qu’il me montrait depuis des annees.
Je subissais déjà des viols de sa part depuis 4 ans alors j’ai bien compris et ça m’a cillé sur place. Je me rappele avoir failli rendre quand celui qui etait le moins désagréable m’a faire faire une fellation et le gars de ma famille m’a hurlé dessus. Il était très en colère et après c’est que des bribes des souvenirs. Des phrases. L’un des 3 a dit “je vais la doigter” et le garçon avec qui j’étais venu a dit que j’aimais ça. Après je me rappele que deux des trois autres m’ont violé. Je me rappele leur poids sur moi et c’est tout. Je ne ressentais rien. Aucune douleur rien.
Après plus de souvenirs je ne sais plus ce qu’on m’a fait.
Je n’ose pas porter plainte contre ces copains. Car je ne connais pas leurs noms et serais incapable de les reconnaître. Lui, la justice ne l’a pas poursuivit et ça fait 14 ans.
Mais si e ne peux pas m’empêcher de me dire que peut-être ilse croyait que j’étais consententen car je n’ai rien dis qui pouvait faire penser le contraire.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
psionic
1 mois plus tôt

Chère anonyme, votre récit d’abus sexuelle sur vous durant toutes ces années est sidérant, bouleversant, terrifiant. Si je comprends bien il vous violait depuis vos huit ans. Et cela duré toutes ces années. Si vous ne vous souvenez de rien, de vagues sensations c’est que vous avez refoulé comme disent les psychiatres, c’est-à-dire enfoui en votre mémoire les souvenirs de ces violences abominables. Votre récit laisse comprendre que sur l’épisode que vous racontez avec toutes ces pourritures qui profitaient de vous, fillette de 12 ans comme d’un objet qui permet de reproduire ce qu’on voit dans les magazines porno, vous avez subi une décorporation ou une sensation d’insensibilité, un effet psychique connu chez les victimes de viol.
Dans tous les cas vous avez besoin d’aide urgent. Nous allons vous aider.
Contactez d’urgence une association d’aide aux victimes de violences sexuelles incestueuses et pédophiles:

** SOS incestes violences sexuelles: écoute, soutien et accompagnement thérapeutique, groupe de paroles et ateliers.
Tel : 02 22 03 89 03
** Enfance bleu Enfance maltraité: soutien psychologique et juridique, prise en charge thérapeutique aux enfants et adultes victime durant l’enfance.

TEL à Paris: 01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h)

**AREVI-Association d’action/recherche et échange entre les victimes d’inceste : propose des groupes de paroles, des ateliers aux victimes de plus de 18 ans.

** l’AIVI- Association Internationale pour les Victimes d’Inceste : annuaire de professionnels, des ateliers et un forum ect… pour les membres. Inscription gratuite.

**Kaléidos: prise en charge psycho-socio-éducative des victimes

Tél.04 222 32 81 (en Belgique)
**Le monde à travers un regard : groupes de parole , ateliers , forum ect…
**Parler et Revivre pour les victimes de violences sexuelles durant l’enfance
qui ont besoin d’être accueilli, écouté, conseillé, accompagné.
téléphone : 06 40 95 42 75

Vous trouverez les listes complètes avec les liens et mails dans le forum BTP, section “trouver de l’aide” où se trouvent nos listes de liens et conseils aux victimes.

Les associations vous aideront et écouteront votre souffrance. Vous avez besoin de consulter et d’un suivi dans la durée urgent, car les violences sexuelles subies dans l’enfance sont les pires atteintes au psychisme de l’enfant qui soient. J’ajoute que votre traumatisme peut revenir subitement de manière fortuite par la simple évocation d’un souvenir, d’un simple détail qui peut tout faire ressurgir très violemment. Cela s’explique par le fait que souvent chez l’enfant la violence sexuelle est tellement insoutenable que le psychisme de l’enfant enregistre les faits à l’état brut, sans symbolisation inconsciente par le rêve, et tout cela avec un condensé d’état émotionnel. C’est cela qui peut revenir très brusquement avec des effets dévastateurs. Je vous invite donc à consulter et vous faire suivre très vite afin d’évaluer l’ampleur des traumatismes dans votre cas.

Sachez enfin que légalement vous pouvez poursuivre votre violeur jusqu’à 30 ans après la majorité au pénal et 20 ans au civil mais qu’il encourt des peines de mineur car il l’était également au moment des faits, mais si cela a continué par la suite après sa majorité c’est tout autre chose. Les associations vous expliqueront tout cela.

N’hésitez pas à revenir pour toute précision ou besoin complémentaire.

De tout coeur avec vous.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.