Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Viol sur ordonnance

Viol sur personne vulnérable et isolée par un médecin réputé. Utilisation de produits anesthésiants (cela s’est passé dans mon sommeil. 2 débuts de grossesse mystérieusement arrêtés en milieu hospitailer. Le deuxième dans un contexte particulièrement inhumain et dégradant d’hopsitalisation d’office suite à ingestion de cachets. Entre les viols et le harcèlement criminal en réseau que je subis depuis plus d’un an, je suis exténuée. J’ai voulu porter plainte 2 fois : peine perdue. Les flics et les gendarmes vous considéreraient presque comme une prévenue. Ne me reste-t-il plus qu’à prier le bon Dieu pour que quelqu’un m’entende???

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

7
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Nombre de commentaires
3 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
4 Nombre de personnes ayant commentés
sans nomsans nomAnne64sans nom Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
sans nom
Invité
sans nom

Quel calvaire, il y a une autre personne qui vit cela sur le site : Anne 64, elle pourra peut être vous conseiller. Courage et prenez soin de vous avant tout. Et parlez cela fait du bien !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anne64
Invité
Anne64

Anne64
Vous faites référence à ma personne mais en fait je ne suis même pas au courant parce qu ils effacent ma mémoire.
Du coup une thérapeute m’a laissé entendre qu à Paris 19ème j’avais la trentaine j’aurais subi 3 viols inconsciente qui m’auraient mises enceinte et qu’ils m’auraient faite avorter tout est fait à mon insu contre ma volonté puisque je n’ai aucun souvenir comme droguée à la pilule du violeur. J’avais la trentaine. Je n’avais pas de rapport sexuels à cette période. J’en ai eu si peu consentis réveillée et toujours avez préservatif.
Et en ce moment cela fait presque 3 mois que j’ai des hémorragies vaginales où je perds énormément de sang avec de gros caillots de sang sans savoir pourquoi. J’ai 52 ans et je n’ai plus aucun rapports sexuels depuis 2007 rapport sexuel consenti réveillée avec préservatif. J’ai témoigné à propos de ce type P Desmarty « agression sexuelle limite viol » j’avais la trentaine.
Les médecins ne m ont rien dit de particulier pour ces hémorragies vaginales comme ce serait un viol droguée à la pilule du violeur. Ils m ont fait faire une échographie abdominale où l’on voit un kyste dans l ovaire droit. Ce kyste pour moi c’est un implant qui me charcute l ovaire et l utérus.DE plus en 2012 2013 j’ai été opérée de la vésicule biliaire où j’avais demandé au chirurgien de m enlever ces soi disant kystes aux 2 ovaires mais il a laissé celui qui se trouve dans l ovaire droit et qui provoque ces hémorragies vaginales. C’est le jeu sadique des agresseurs avec toutes les crimes qu’ils me font subir depuis l enfance.
Quant aux forces de l ordre ils m empêchent de porter plainte et m humilient constamment puisque je sers de cobaye humain depuis au moins 42 ans.
Et le pire c’est que j’ai besoin de me faire opérer mais ayant des animaux je n arrive pas a trouver une famille d accueil pour s’en occuper ainsi que de mon logement pendant mon hospitalisation.
Les assistantes sociales refusent de m’aider. C’est le jeu des agresseurs.
Du coup je ne peux pas être hospitalisée et ma santé se détériore. Je suis très anémiée très faible physiquement psychologiquement. Étant totalement isolée et au chômage forcé je n’ai aucun revenu aucun soutien aucune aide.
Les pouvoirs publics sont horribles avec moi.
Et mon bail de location se termine le 9 avril 2018.
Je n’ai pas les moyens de payer les frais de déménagements même si ça fait 8 ans que je paye mon loyer et mes factures sans problèmes.
Je vais tout perdre et être expulsée à la rue.
Merci les assistantes sociales et les pouvoirs publics pour me pousser à bout. Pour me détruire.
Anne64

Merci de remplir les champs obligatoires.



sans nom
Invité
sans nom

Anne64 vous n’avez pas quelques conseils à donner à cette personne, svp ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



sans nom
Invité
sans nom

Anne64, sans voix devant votre situation, que faire ? ne pouvez vous pas lancer une contribution sur internet pour vous aider ? votre famille n’est elle pas dans l’obligation de vous aider ? Courage à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anne64
Invité
Anne64

Ma famille est a l origine de tout ce que je subis.
Ça fait 18 ans que je l’écris aux procureurs avocats associations Paris Compiègne Pau Avignon sans succès. Ils sont protégés.
Je n’ai même plus accès aux soins. Je ne peux pas me faire hospitaliser et opérer pour me faire retirer l utérus au moins je serai sûre de ne plus avoir ce genre de problèmes. Les médecins sont complices.
Et le 9 avril 18 c’est la fin de mon bail. Je me retrouve à la rue et je perds le peu que j’ai . Je n’ai pas de revenu. Les assistantes sociales refusent de m aider pourtant j’ai des droits. Je suis systématiquement discriminée.
Ça fait quand même 8 ans que je paye mon loyer et mes factures avec des allocations mais j’y arrive.
Je ne suis pas endettée ni dépensière donc ils n’ont rien de négatif à me reprocher.
Mais payer les frais de déménagements je n’ai pas l argent et les assistantes sociales refusent de m aider financièrement ni même ma banque. Pas de revenu pas de crédit.
Je suis très anémiée très affaiblie physiquement psychologiquement. J’en ai ras le bol. Ce dont j’ai le plus besoin c’est d’un avocat neutre qui ne soit pas lesbophobe sexiste raciste qui accepte l AJ et qui soit assez puissant pour faire face aux agresseurs. Et me porter partie civile.
Anne64

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anne64
Invité
Anne64

Je ne vois pas comment je pourrais conseiller l’autre victime.
Elle a eu la chance d’être hospitalisée. Moi ils me l interdisent .je n’ai même pas accès aux soins.
J’ai insisté auprès des gendarmes et du procureur de Pau. Ils refusent de me défendre. Ils sont complices associés à ces gens.
On dirait qu’ils font une mise à mort en direct.
Je suis en train de mourir totalement isolée très anémiée très affaiblie physiquement psychologiquement je souffre énormément physiquement psychologiquement.
Ils veulent me tuer. Sinon j’aurais accès aux soins à l hospitalisation.
Beaucoup de médias sont associés aux agresseurs. Ce n’est pas moi qu’ils aideront. Je les déteste. Ils s amusent de ma situation abjecte. Ils doivent toucher de l argent au noir. Puisque tout est illégal et pénal.
Anne64

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anne64
Invité
Anne64

De plus l autre victime a l air de connaître le médecin puisqu elle dit qu’il est très réputé.
Je ne le connais pas ce type.
Je ne connais pas les agresseurs.
Je suis surprise que vous me demandiez des conseils pour aider cette autre victime alors qu’elle le connait. Ça lui est plus facile de porter plainte contre lui.
Les gendarmes n arrêtent pas de me reprocher de ne pas leur donner de noms.
Mais je ne les connais pas ils utilisent des produits des techniques pour effacer ma mémoire. Ce n’est pas ce qu’ils font avec l autre victime puisqu’elle peut le ou les nommer.
C’est plutôt elle qui devrait m aider.
Ma situation est pire que la sienne a priori.
De la même façon je doute de la sincérité des pseudos et du site balancetonporc.
Tout ce dont j’ai témoigné sur ce site est vérifiable.
Anne64

Merci de remplir les champs obligatoires.