Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Une vie massacrée

Bonjour,
je me suis fait agresser sexuellement à 12 ans par un de mes parents.
J’en ai 44, et pas un seul jour ne passe sans que je pense au suicide.
A 22 ans j’ai voulu me castrer. Ensuite, je pensais que tout le monde voulait m’agresser dès que je sortais dehors.
A la naissance de mon fils, immense stress : suis-je un pédophile?
Je suis incapable de parler en public (trop de honte), j’ai un boulot de merde dans lequel je me fais harceler. Je vis un enfer entre la thérapie EMDR et les harcèlements au boulot subis.
Je pense maintenant que la seule solution est le suicide, même si j’adore mon fils et que je sais que je serais le dernier des lâches de faire çà. Pourtant, je suis une bonne personne, je cherche à faire du bien autour de moi, mais là… trop de souffrances.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Lazuli
Lazuli
2 années plus tôt

Bonjour,
Bravo pour ton courage, parcequ’il en faut pour survivre à une telle histoire.
C’est normal de ressentir un stress intense à la naissance de son enfant, quand on a été violé pendant l’enfance. La peur de reproduire, qui bouffe les pensées, jour après jour. Je l’ai vécu aussi… Si ça peut te réconforter, avec mon deuxième enfant, ça c’est calmé. Mais j’ai mis toute mon énergie à être une maman parfaite, jusqu’à l’extrême (pas forcément une si bonne chose que ça, mais c’est la seule solution que j’ai trouvée).

Courage

Merci de remplir les champs obligatoires.



Galathea
Galathea
2 années plus tôt

Bonjour,

J’admire ton courage face aux épreuves que tu as traversées et qui pedurent malheureusement. Je crois sincèrement que le simple fait que tu t’inquiètes à l’idée d’être un pédophile à ton tour et que tu te fasses suivre par un psychologue sont de forts indices que tu ne passeras pas à l’acte. Et que tu n’es pas un de ces prédateurs sexuels. Pour le harcèlement au travail je connais d’expérience combien c’est dur ; ne peux tu faire appel aux services RH de ton entreprise pour qu’ils te changent de service ? Ou te reclassent. Mieux, essaie de trouver ailleurs. Sacrifier son bonheur, sa santé et son équilibre moral et psychologique à affonter des cons au boulot tous les jours n’en vaut pas la peine. Le mieux que tu puisses faire est de parvenir à trouver bonheur et équilibre malgré ces gens là et si possible en t’arrangeant pour qu’ils le sachent (sans plus pouvoir te nuire).

Merci de remplir les champs obligatoires.



Colombine
Colombine
2 années plus tôt

Nicolas, quelle tristesse en lisant ton témoignage… tu as tenu le coup jusqu’ici, j’espère que cela va s’arranger pour toi. Toutes mes pensées pour toi

Merci de remplir les champs obligatoires.