Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

une si jolie petite fille

c’était un gentil tonton….qui venait faire la fête avec ses copains chez sa soeur -ma mère-……il aimait rendre service et était toujours volontaire pour mettre les enfants au lit …. je ne sais pas si mes frères y ont eu droit aussi ….mais longtemps je me suis demandé pourquoi tonton se frottait entre mes jambes et pourquoi il me faisait pipi dessus….je ne saurais dire combien de fois c’est arrivé ….je dirais une seule mais ….qu’accepte t-on des adultes ? pour moi ce fut un blocage .Eet je ne veux pas me souvenir

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Zaragan Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Zaragan
Membre
Zaragan
Hors ligne

Chère anonyme, je comprends parfaitement que vous souhaitez ne plus y penser. C’est une réaction tout à fait normale. Je sais que vous vous dites que vous pouvez vivre avec, sans jamais en parler , que vous seriez plus heureuse en oubliant tout… Sauf que ce n’est pas le cas. Moi aussi, j’ai vécu dans le déni et l’oubli, comme beaucoup de victimes. L’inceste, les abus sexuels, sont bien trop horrible et insoutenable. Surtout pour de jeunes enfants. Mais croyez moi, malgré mon peu de vécu : ça ne m’a pas du tout aidé. Au contraire, ça a empirer les effets du trauma. Je ne suis pas la seule et honnêtement,(je me projette un peu mais) je m’en tire pas trop mal car j’en ai parlé assez tôt dans ma vie. Mais très peu font comme moi et beaucoup finissent complètement anéantie à cause du déni (de leur proche ou de elles-même). Sans oublier que les pervers s’attaquent aux personnes fragiles, les enfants comme les anciennes victimes en font partit. Malheureusement, on ne peut pas oublier cela, c’est gravé dans notre inconscient. Ça revient toujours en tête et ça ronge petit à petit. Et même si vous faisiez semblant de rien, votre corps, votre cerveau s’en souviendront parfaitement. Vous en souffrirez toujours autant, même 30 ans après. Vous êtes traumatisée par ce que ce porc vous a fait. Les porcs en général, font croire qu’ils sont « gentils » pour abuser leur victime et duper l’entourage. Mais quelqu’un de vraiment gentil ne vous aurait jamais fait subir cela…En effet, c’est fort probable qu’il est fait pareil avec vos frères.. En tout cas il a clairement fait pareil avec d’autres enfants. Un pervers fait généralement plusieurs victimes. Vous pouvez en retrouver avec Parler et Coabuse :
**L’association Parler qui permet d’accéder à des groupes de paroles, trouver un thérapeute et retrouver des victimes du porc
https://www.associationparler.com/
Notamment avec le site suisjeseule.org, voici un lien avec toute les informations dessus :
https://www.associationparler.com/copie-de-les-campagnes
** Coabuse un site qui permet de retrouver d’autres victimes du porc. Remplissez simplement le formulaire anonyme
http://www.coabuse.fr/
Il y a des chances que vous avez oublier d’autres horreurs dû à la mémoire traumatique. La mémoire traumatique, c’est le mécanisme qui fait qu’une victime (généralement enfant), va oublier ce qu’elle a vécu et va s’en souvenir « en morceaux », longtemps après (10-20-30ans). C’est pendant des périodes de vie stressante, c’est pourquoi les victimes s’en souviennent le plus souvent à l’adolescence. La mémoire traumatique fait aussi qu’on a des «va-et-vient » de ces souvenirs à chaque fois que quelque chose nous fait rappeler les violences. On souhaite ne plus souffrir, donc on cherche des moyens pour oublier qui sont aussi nocif (drogues, alcool…). C’est le mécanisme du psychotraumatisme, je vous met des liens pour vous renseigner :
** La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression? 
→ Site filsantejeunes.com → Accueil → Mal être → Violences → Des info sur… → violences physique → L’état de sidération
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843
** la mémoire traumatique ; site de Muriel Salmona: voir son article mémoire traumatique en pdf + rubriques « Psychotraumatismes » et « Que faire en cas de violence? » sur le site.
https://www.memoiretraumatique.org/
où on peut trouver des brochures expliquant simplement les choses :
→ ** mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information :
BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure-jeunes-web.pdf
** Sur le site du CPIV : vous trouverez une rubrique sur le stress post traumatique avec les symptômes et les différents types (TSA, TSPT et TSPT complexe)  :
http://www.cpiv.org/le-trouble-de-stress-post-traumatiq

C’est assez surprenant mais il ne faut pas se taire pour aller mieux. Au contraire, il faut en parler. Même si c’est loin d’être facile, même si c’est terrifiant. Vous verrez que d’être écoutée par une personne bienveillante, réconforte et soulage. N’ayez pas honte d’en parler, vous n’êtes coupable de rien. Vous êtes victime, le seul fautif c’est votre agresseur, pas vous. Et puis, vous êtes loin d’être la seule ayant vécu de telles abominations. Il n’y a rien à vous reprocher. Mais vous avez besoin d’aide , de soins et de soutien. Il faut que vous consultez des psy compétents, que vous ayez un suivi thérapeutique. Une thérapie soulagera grandement la douleur et vous aidera à revivre. Parlez-en à des professionnels, c’est plus facile et moins risquer que d’en parler à des proches. En général, les professionnels sont bien plus renseigner sur ce que ressentent les victimes. Je vous conseille d’en parler aux associations en premier temps. Elles sont les premières dont vous pouvez avoir 100% confiance. Vous pouvez tout leur dire, elles vous écouteront attentivement, sans aucun jugement et elles vous aideront à accéder à des soins.
Je vous met des liens et numéros d’asso:
**Une liste d’asso régional contre l’inceste provenant de SOS incestes violences sexuelles:
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/asso-en-region/
** SOS incestes violences sexuelles: assure une écoute, du soutien, un accompagnement thérapeutique, des groupes de paroles et des ateliers aux victimes d’incestes et pédocriminalité. 
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
Tel : 02 22 03 89 03
email:  [email protected] 
** Enfance bleu Enfance maltraité: apporte un soutien psychologique et juridique avec une prise en charge thérapeutique aux enfants, adolescents et adultes victimes de maltraitance durant l’enfance. (l’inceste = maltraitance)
https://enfantbleu.org/ 
TEL à Paris:  01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h) 
Email: [email protected]
En province(avec numéro de téléphone et email): 
https://enfantbleu.org/lassociation/regions/  
définition pour les adultes : https://enfantbleu.org/adultes/
**3919
**0 800 95 95
**MFPF – Mouvement français pour le planning familial : permet un accès au soins avec des permanences et consultations ainsi que d’autres droits lié à la sexualité
https://www.planning-familial.org/fr
Numéro : 0 800 08 11 11
→ Cherchez le planning familial proche de chez vous sur la carte interactive et appelez le

Si vous vous sentez mal, avez des pensées noires/suicidaires, n’hésitez pas à appeler le 15 pour demander une hospitalisation ou une de ses lignes d’écoutes:
**Suicide Écoute : 01 45 39 40 00 (7/7 , 24h/24h)
https://suicideecoute.pads.fr/
**SOS suicide phenix : 01 40 44 46 45 (13h à 23h)
email: [email protected] ( réponse dans les 72h)
https://sos-suicide-phenix.org/  
En région : https://sos-suicide-phenix.org/qui-sommes-nous/nos-associations
**SOS Amitié: 09 72 39 40 50 ( 7/ 7 , 24h/24h)
https://www.sos-amitie.com/  
numéro des postes près de chez vous:
 https://www.sos-amitie.com/carte
par message (réponse dans les 48h)
https://www.sos-amitie.com/web/internet/messagerie?from=suicideecoute
par chat (13h – 3h du matin)  :
https://www.sos-amitie.com/web/internet/chat

Prenez votre temps, préparez-vous à en parler, mais faites le, pour vous.
En espérant que vous obtiendrez vite la force de parler et d’être aidée.
Courage!
Tout mon soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Obtenir de l'aide

Retrouvez dès maintenant tous les conseils de nos membres, ainsi qu'une liste d'associations en mesure de vous venir en aide, en vous rendant dès maintenant sur le forum BalanceTonPorc.com.