Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Un oncle alcoolique

Cela s’est passé dans la maison de mes grands-parents, un dimanche après-midi. Mes parents, ma tante, mes grands-parents sont sortis après le déjeuner et nous ont laissé mon cousin et moi avec mon oncle qui avait comme souvent trop bu. Nous avons joué à cache-cache et mon oncle a profité de ce moment pour caresser mon corps de petite fille et m’empêcher de sortir de ma cachette jusqu’à temps que mon cousin arrive. J’ai complètement oublié cette histoire et puis un jour je m’en suis souvenue et je n’arrête pas d’y penser depuis. Il est mort maintenant. Je soupçonne mes parents d’avoir été au courant et de n’avoir rien dit !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Louve Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Louve
Membre

Bonjour et merci pour votre témoignage ! Il vous a demandé beaucoup de courage car lorsque les souvenirs remontent, il n’est jamais facile de commencer à en parler.
Votre oncle était un pervers sans nul doute et aujourd’hui comme il est mort le plus important me semble-t-il est de de vous reconstruire et d’apprivoiser ses images qui refont surface.
Je vous conseillerai d’aller voir un thérapeute. Il en existe des compétents qui ont une approche moins « scientifique » et plus « humaine » de ce type de traumatisme car chaque cas est différent.
Je ne connais pas les raisons pour lesquelles vous pensez que vos parents étaient au courant mais peut-être pourriez-vous essayer d’avoir une discussion avec eux pour percer l’abscès. S’ils se ferment, vous serez fixée et celà ne remettra pas en cause la véracité de vos dires. Malheureusement la technique de l’autruche est un moyen de défense encore un peu trop utilisé par les proches des agresseurs. Si ça se trouve votre mère a elle-même été victime et ne l’a jamais verbalisé.
Je me répète mais l’essentiel pour vous est de vous reconstruire.

Pour ma part, j’ai compris qu’il était important de ne pas rester seule et je me suis tournée vers une association »Parler ». Le simple fait d’avoir engager cette démarche m’a aidée et m’a permis de me rendre compte que je prenais pleinement conscience de mon passé. La vie est belle et il ne faut pas se punir deux fois en donnant le pouvoir à nos agresseurs de gâcher toute notre existence.

Je vous communique des liens qui pourront vous aider à ne pas rester seule face à votre vécu

https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/

https://www.associationparler.com/

** site de Muriel Salmona: mémoire traumatique ; voir son article mémoire traumatique en pdf sur le site
https://www.memoiretraumatique.org/

** indiqué par Céline9: un site très intéressant d’ailleurs
https://www.cyrinne.com/

De tout coeur avec Vous en vous souhaitant pour toute la suite de votre existence un entourage bienveillant et courageux.

Merci de remplir les champs obligatoires.