Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

touché puis menacée dans le metro

J’étais en formation sur paris avec une collègue, fin de journée dans le métro 4 pour rejoindre gare du nord, vous devinez qu’à cette heure ci le métro est bondé. Je me tiens à la barre du milieu, ma collègue, elle, est collé à la porte du métro, on se regarde dans la vitre en se faisant des regards saoulés (trop de monde, trop serrés, entourées d’hommes), d’un coup je sens quelque chose me “toucher” la fesse pendant quelques secondes, étant donné la douceur du freinage du conducteur (ironie) je pense à quelqu’un qui à faillit tomber, puis ça recommence mais cette fois beaucoup plus intense et là j’ai bien senti qu’on me pelotait… Ayant un fort caractère je me retourne et fait face à mon agresseur, il était grand et fin, la trentaine avec les yeux rouge complètement défoncé, il me faisait peur mais pour essayer de l’impressionner je lui ai crié “CALME TOI TOUT DE SUITE” (je n’aurais jamais du)… Il me dit tout calmement “ferme ta gueule t’aime ça” et la outré je dis à voix haute en regardant les autres : “le gars me pelote le cul et c’est normal!”, personne ne réagit les gens me regarde avec des yeux globuleux de poissons battus et détournent les yeux vers le panneau des arrêts de métro… Ma collègue toute rouge me faisait des signes de me taire car elle flippait (sauf que c’est pas elle qui s’est faite peloté à travers un leggings de sport assez fin…) !
Et là, il recommence encore plus violemment je pouvait presque sentir un doigt dans ma raie des fesses. Je me retourne violemment et il ne me laisse même pas le temps de parler il commence à m’insulter en arabe et à me pousser, je lui hurle “PARLE FRANÇAIS!PARLE FRANÇAIS!” et là il ose me répondre “dès que les portes s’ouvrent tu sors et je te casse ta gueule de pute” ne voulant pas lui montrer ma peur j’accepte (même si je tremblais), je me retourne face aux portes ( il me fixait dans le reflet de la vitre ce gros dégueulasse!) et j’aperçois ma collègue qui pleurait de peur, les portes s’ouvrent… tout le monde se pousse pour sortir dont moi et ma collègue et là, MIRACLE ! Un petit monsieur âgé (le plus petit et le plus âgé du wagon malgré les nombreux autres hommes présents à bord) le retient et lui dit “Monsieur, c’est une femme calmez vous” mon agresseur l’insulte en voulant sortir mais les portes se referment, me laissant seule sur le quais avec ma collègue. J’étais choquée et ne peux m’empêcher de penser à ce monsieur qui m’a peut être sauvé d’une violente agression, je me sens coupable car il à peut être été agressé à ma place et je n’aurais jamais l’occasion de le remercier d’avoir prit ma défense…
Je vous passe la crise d’hystérie de ma collègue me conseillant de me taire à l’avenir, et bien NON ! Jamais je ne me laisserai faire et ne subirai jamais en silence les agressions de ces gros porcs ! Je préfère plutôt mourir que vivre avec un viol dans ma mémoire !

LES FILLES ! PARLEZ ! CRIEZ ! DÉFENDEZ VOUS ! Vous taire c’est accepter…

Ah oui et messieurs! QUAND VOUS ETES TEMOINS DE CE GENRE DE SCENE SVP REAGISSEZ PUTAIN

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Fichiers Photo et Image
 
 
 
Fichiers Audio et Video
 
 
 
Autres types de fichiers
 
 
 
  Notification par e-mail  
M'envoyer un e-mail si