Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Surprise , et dire non

Voila cela fait 8 mois que je sors avec mon copain , tout ce passe bien il s ‘occupe super bien de moi , il est adorable , attentionnée , très charmant , on fait l amour très souvent au moin 1 fois par jour, on est très fusionnel , mais ya eux plusieur soir ou je ne sais plu ou j’en suis et je me demande si cette homme est sain dans sa tête . ou si c est moi qui me fait un film donc je souhaite votre avis

il y a eux d’abbord deux premier actes qui m’on interpeller pendant notre relation
le premier c etait que je le lui faisais une fellation ( consenti ) , mais il a jouie dans ma bouche sans me demander mon accord , de base je souhaitais juste le sucer et il le savait très bien , sachant que il sait que je n aime pas le sperme dans la bouche car on en avait parlé, j ai passer outre par amour et soit disant il a pas réussi a ce retenir , je me suis dit que une erreur pouvait arrivé donc j ai pardonnée

le second soir , etant depuis 5 mois ensemble , il sait que j aime la sodomie , vu que on en a parler ensemble de ce que on aimait au lit mutuellement pour apprendre a se connaitre ,mais on l avait jamais fait .

ce soir là on ne comptait pas faire cette acte , on était juste en cuillère ,moi allongé et lui derrière moi , il me pénétrait le vagin ( consenti) , mais d un coup je n ai pas compris , il a mit son sexe en entier dans mon anus , sans m’en parler ou m’avertir pendant l’acte sexuel , au départ je pensais que il se trompait de trou
ça ma choqué , je pouvais pas vraiment bouger étant allongé sur le ventre , mais vu que c est une pratique que je faisais auparavant , je m’étais dit que c’était normal , et que peut être il voulait essayer avec moi , je pense que il aurait fallu préparer la chose , et j ai ressenti sa comme une sorte de violence , et j ai eux très mal a mon anus , de subir sa par surprise , j ai laissé passé les choses car il c est expliqué en me disant que il voulait juste me faire plaisir

le 3 ème soir c est passé après nos 8 mois de relation , et c est celui où j ai du mal a m en remettre
on faisait l amour en missionnaire , et d’un coup il fait une réflexion sur une autre fille , car son frère a invité une amie chez lui , donc il me dit ” imagine si moi j invitais une fille a la maison ‘, comment tu réagirais ”
, personnellement ca m’a braqué vu que on était en pleine acte , et que je voyais pas l’interêt de parler de sa ,c’était futile et débile .

alors je lui ai dit que je souhaitais arrêter l acte , car j’étais vexer que il parlait d une autre nana , même si celle si existe pas , car c etait une supposition .

il etait encore en moi et me dit ” mais non c etait une blague on continue ”, je le repousse en disant non je veux arrêter même si ce que tu as dis restait une blague , et il me maintien les bras , et continu un va et vien , je suis obligé de le pousser avec mes jambes , il reste encore en moi sans bouger , et je le frappe au bras , ensuite il s’enlève avec le préservatif , reste a coté du lit et me dit ” t’abuse tout sa pour une blague , laisse moi au moin terminé ” ” ON VA PAS FINIR SA , comme sa ”

étant encore sous le choc même si ca a duré 2 minute , j’étais choqué que mon copain en qui j ai entièrement confiance , puisse faire sa
je voulais aller au toilette pour faire pipi , et aussi pensé a autre chose , il me bloquait le passage , et me disait ” mais non ca va pas finir comme sa ” pour une blague de rien du tout , ” laisse moi finir ” en patientant debout sur le coté du lit

j ai obtenu gain de cause , en partant au toilette , car je voulais vraiment pas continué l’acte , et même si il etait en dehors de moi , il voulait me convaincre de continuer , ensuite quand je revien , il force pour se coller a moi , et me faire un calin , jétais choqué et déstabilisé ,je ne voulais plu du tout que il me touche , j’étais dans une colère hystérique , et j ai été obligé de dormir avec lui collé a lui , comme si tout était normal .

a l heure d aujourd’hui je pense rompre , car je n arrive plu a avoir un regard neutre sur lui

dite moi ce que vous en pensez , si c est de l amour , ou si il a essayer d abuser de moi et ma gentillesse , je pense que il se fou clairement de ma gueule

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
5 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anais
Anais
25 jours plus tôt

Bonsoir tu as ta propre réponse il te voit clairement comme un jouet et lui un capricieux même en parlant avant (sur la felation) il te respecter pas chaque homme sente quand il vont “jouir” et avertisse à leur partenaire dire qu il a pas eu le temps étai une simple excuse pour la sodomie il aurai du te le dire avant et pour le 3eme acte ta réaction est justifié 8mois que vous êtes ensemble si c étai une ralation de longue durée je comprendrais la difficulté de rompre mais si tu y pense c est que tu sais ce que tu vaux ce que tu mérite et ce que tu mérite pas hors des hommes bien éduqué il en as ! Bon courage tu es maîtresse de ta vie

Merci de remplir les champs obligatoires.



weenoo
weenoo
25 jours plus tôt

Salut, juste pour info je suis un homme, je pense que c’est bien que dans un couple, on se dise ce qu’on aime ou pas sexuellement parlant.
Je pense qu’il aurait dû te demander l’autorisation pour les 3 trucs qu’il t’a fait.
En ce qui concerne de rompre, il va peut être falloir que tu te pose la question de savoir si à chaque fois, juste avant vos moments intimes, tu lui fais pas assez confiance au point de te demander ce qu’il va te faire.(sans ton accord!)
Si oui, et ben, tu sais ce qui te reste à faire.

Merci de remplir les champs obligatoires.



gfyyyy
gfyyyy
24 jours plus tôt

Si ça va plus laissez cela au passé, plusieurs fois dans votre texte il ne vous a pas respectée et insister c’est forcé, improvisez des choses pendant l’acte et avoir l’autre par surprise c’est quand même du viol.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Marcel
Marcel
24 jours plus tôt

3 “accident” ça fait beaucoup

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
Zaragan
23 jours plus tôt

Chère anonyme,
Vous ne vous faites pas des films, il se fou complètement de votre gueule mais ce n’est pas tout… Il n’a pas respecté votre consentement dans ses trois cas. Je suis désolée de ce qu’il vous a fait, ce n’est pas normal et c’est même très grave et inacceptable. Rien n’est de votre faute, il est l’unique responsable et il n’a aucune excuse valable et légitime.

Pour le 1er cas, l’éjaculation, on la sent venir ! A la limite, si c’était vraiment accidentel, il se serait excuser, se sentirait mal, culpabiliserait et aurait été dans l’incompréhension lui-même, cela signifierait qu’il aurait eu un problème érectile. Il essayerait de faire en sorte que cela ne se reproduise pas. Mais vu le comportement qu’il a eut et qu’il a envers vous en général, ce n’est clairement pas ça. Alors c’était parfaitement intentionnel, il a fait ça en sachant que vous n’aimez pas. Donc il a fait ça pour vous faire du mal… C’est une violence sexuelle.
Pour les deux autres cas, pénétrer une personne par surprise, c’est la pénétrer sans son consentement. Cela n’est certainement pas pour « vous faire plaisir », sinon il aurait demandé votre avis… Continuer à la pénétrer alors qu’elle n’en a plus envie et souhaite arrêter, c’est faire ça sans son consentement. Autrement dit, ce sont des viols. Même si avant, vous aviez une relation sexuelle consentie avec celui-ci, cela ne minimise et ne justifie aucunement la gravité de ses actes. Le consentement n’est pas un contrat qu’on signe, personne n’a a “finir l’autre”. On peut a tout moment arrêter et notre partenaire a le DEVOIR de le respecter. D’ailleurs, insister pour avoir ou continuer une relation sexuelle, c’est du harcèlement, c’est mettre la pression à l’autre, c’est donc essayer de le contraindre, de le faire céder, et ça non plus, ce n’est pas consentir.
Ce n’est pas que des ressentis, c’est de la violence, de la violence sexuelle. Ce n’est pas une « colère hystérique », c’est une colère légitime : il vous a agressé, violé. C’est parfaitement sain d’être en colère !
Vous êtes sous le choc, dans l’incompréhension, dans le doute et peut-être même que vous étiez dans le déni. Personne n’est préparer à subir des viols et des agressions. Cela peut être difficile de l’accepter, car ça semble inimaginable, mais ça peut arriver à tout le monde. Il faut du temps pour se rendre compte que quelque chose cloche.
C’est vrai que le mieux pour vous est de vous en éloigner. Il peut à nouveau vous faire du mal et il vous renvoie à ses évènements qui sont traumatisants… Comme les autres pervers, il sait comment nous manipuler et nous piéger pour nous abuser à nouveau et assurer son impunité. Il utilise la bonne vieille excuse du « je me contrôle pas », il veut faire croire que tout cela est normal, alors qu’il a parfaitement le contrôle et qu’il sait ce qu’il fait. C’est juste qu’il n’a aucun respect pour vous et pour les femmes et les considère comme des objets qu’il peut utiliser. Il s’octroie le droit de commettre ce qui est inacceptable et illégal. Ne pas respecter le consentement et l’avis d’une personne, c’est l’agresser, la traiter comme un objet, montrer que son avis n’a aucune importance, que son corps ne lui appartient pas, ce n’est pas de l’amour ça. C’est de la haine, du mépris, de la violence. Ne laissez personne vous faire croire du contraire et éloignez vous des personnes qui pensent ainsi… elles sont nocives.

La loi stipule clairement que le viol est un acte de pénétration sexuelle (vaginale, anale ou buccale) commis avec violence, contrainte, menace ou surprise. Puisque votre agresseur est votre partenaire, ce sont donc des viols commis avec situation aggravante. Vous êtes en droit de porter plainte contre lui pour ce qu’il a fait et c’est parfaitement légitime. Il a peut-être fait cela à d’autres femmes… donc peut-être qu’il y a déjà eu des plaintes contre lui ? Je vous conseille de ne pas rester seule avec ça. Ce n’est pas rien ce que vous avez vécu et c’est même traumatisant, cela peut laisser des séquelles. Si besoin de quoique ce soit (conseils, info, accompagnement juridique ou/et psychologique, groupes de paroles ou simplement en parler), il existe des ressources à votre disposition. Demander conseil à une association spécialisée contre les violences sexuelles et/ou conjugales peut notamment aider. Le site Arrêtons les violences recense des associations et donne accès à un tchat anonyme qui peut aider à pré-constituer une plainte.
Quoique vous choisissez, vous ne méritez que de la bienveillance et du respect.

Courage
Prenez soin de vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME