Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Ma première relation amoureuse

J’ai eu ma première vraie relation avec un mec à l’âge de 17 ans. Déjà au début de notre relation, il insistait pour avoir des relations sexuelles avec moi mais je ne voulais pas, pas tout de suite. Au bout d’un mois, j’ai fini pas céder. Je l’ai fait avec lui mais sans vraiment le vouloir juste pour qu’il arrête de me le demander. Je pensais qu’une fois qu’on l’aurait fait, il arrêterai de me le demander mais c’était encore pire. Il me le demandait tout le temps et je cédais tout le temps et à chauqe fois j’avais mal mais je ne lui disais rien. Une fois, je lui ai refusé en tenant bon mais ça c’est pas mal fini, il m’a frappé. Suite à cela, je ne voulais plus le voir. Il a essayé à plusieurs reprises de revenir vers moi, mais j’ai refusé.
C’est grâce à ma meilleure amie que je ne suis pas retournée avec lui si elle n’avait pas été là, je lui aurait tout pardonné et je serai retournée avec lui. Mais comme le dit ma meilleure amie qui frappe une fois, recommencera

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

8
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
8 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
EspagnoleCatouneloulou Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
loulou
Invité
loulou

Exactement, merci la meilleure amie, cela vous a épargné tous les coups qui allaient forcément suivre. Bravo. c’est ce qui s’appelle soigner son porc!

Merci de remplir les champs obligatoires.



loulou
Invité
loulou

Moi j’ai quitté un homme pour un geste que je ne comprends toujours pas, même des années après mais que j’ai trouvé intolérable: En faisant l’amour, avec une de ses mains, il a recouvert mon visage, tourné vers lui et il me l’a « froissé » , fripé comme pour le défigurer, le rendre laid, vous voyez, comme on froisse du papier avant de le jeter, je l’ai pris comme une perversion, un manque de considération pour moi. Je me suis dégagée, et il ne m’ a jamais revue dans son lit.
Il a eu beau faire, jamais je ne suis revenue. Et pourtant il se croyait grand et beau, intelligent, génial, polyglotte, médecin spécialiste, plein aux as, avec des relations internationales. Il a même utilisé des intermédiaires pour me revoir. Je ne lui ai jamais parlé de son geste. a lui de chercher.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Anonyme,

Si vous ne voulez pas avoir de rapport sexuel, vous ne devez jamais céder pour avoir la paix !

Vous avez cédé et que s’est-il passé ? Il en a voulu plus, toujours plus ! Quand vous avez refusé catégoriquement, il vous a battue !

Lorsqu’on n’a pas envie d’un rapport sexuel, on se crispe et ça fait mal !

Un garçon qui vous force, vous fait du chantage pour coucher avec lui, est un VIOLEUR !

NE CÉDEZ JAMAIS À UN RAPPORT SEXUEL DONT VOUS N’AVEZ PAS ENVIE CAR C’EST UN VIOL !

Un viol est n’importe quel rapport sexuel dont vous n’avez pas envie. Souvenez-vous qu’un viol est un rapport dont vous ne voulez pas.

Les gens doivent comprendre que « non », c’est « non ». En plus de cela, les gens doivent aussi savoir qu’un « oui » conscient est la seule chose qu’ils aient besoin d’entendre et qu’une absence de « non » ne signifie pas un « oui ».

Vous pouvez remercier votre amie de vous avoir soustraite à ce violeur !

Ensuite, je vous invite à porter plainte contre lui pour viols, chantages sexuels avec coups !

Faites-le pour qu’il ne puisse plus violer et battre d’autres filles qui n’auront peut-être pas la chance d’avoir une amie pour les aider!

Portez plainte, même sans preuves ! Votre plainte sera certainement classée sans suite ! Mais s’il recommence et qu’une autre fille porte plainte contre lui, il aura de gros problèmes car votre plainte ressortira !

Si vous voulez que les violences faites aux femmes cessent, portez plainte !

Je pense aussi que de parler de votre ressenti à une thérapeute, cela vous ferez du bien ! Pensez-y !

Soyez courageuse ! De tout cœur avec vous!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Ma chère Loulou, tu as très bien fait de quitter ce porc immonde !

Un visage de femme, ça se caresse, ça se regarde mais ça ne s’écrase pas, ça ne se froisse pas !

Non mais quel taré !

Merci de remplir les champs obligatoires.



loulou
Invité
loulou

Alors ma Catoune, pour toi aussi ce n’est pas une peccadille?
Tu y vois de la perversion? Je te garantis que cela fait un drôle d’effet de se sentir feuille A4 brouillon raté, même si le geste était d’appui léger.
De haut en bas, comme pour les morts
Personne n’ a compris que je n’en veuille plus, je n’ai pas expliqué non plus. Comment dire des trucs pareils?
Ne rien accepter qui dérange, je crois que c’est la grande règle en amour comme dans le témoignage de jeune femme forcée de cette page.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Loulou,

Bien sûr que ce n’est pas rien !

Je ne dirai pas que c’est un geste de perversion, mais plutôt de domination et de possession, certainement !

Mais, j’y vois aussi un geste de négation, comme s’il voulait effacer ton visage ! Pour voir qui d’autre ?

Fie-toi à ton instinct, à tes sens, à ce que tu as ressenti sur le moment !

Comment veux-tu expliquer ce qui n’est que perception par rapport à ton propre référentiel ? C’est épineux !

Mettre des mots sur une sensation, un sentiment, une impression, une intuition, c’est quasi impossible !

Et si tu y arrives, est-ce que l’autre va le recevoir comme tu as voulu l’exprimer ? Pas sûr !

Donc, fais-toi confiance et si les gens qui t’entourent ne comprennent pas ta décision, peu importe !

Se comprendre soi-même est déjà tellement difficile et compliqué , alors comprendre autrui, laisse tomber !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espagnole
Invité
Espagnole

Merci à tous pour votre soutien cela me fais énormément plaisir et vous ne pouvez pas savoir à quel point. Je ne sais pas si je vais porté plainte mais cela reste à réfléchir aprés ce que vous avec dit Catoune. J’ai une question si vous me le permettez : une main courante aura le même poids qu’une plainte ? Sinon vous avez raison à partir du moment que l’on cède cela empire et c’est comme cela pour tout. Merci merci merci !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Espagnole,

Merci de votre réponse ! Pour répondre à votre question :

• Dans le cas de la main courante, vous datez officiellement les faits et vous vous réservez le droit de porter plainte ou pas plus tard ! Aucune enquête n’est réalisée et l’auteur des faits ne sait pas que vous avez déposé une main courante !

Vous avez 6 ans pour la transformer en plainte !

Faites cette main courante dans un commissariat plutôt que dans une gendarmerie ! Pas le même corps de métier et règles différentes !

Attention : si les faits sont graves, le Procureur peut-être alerté et porter plainte à votre place !

• Dans le cas de la plainte, vous poursuivez l’auteur des faits, il y a enquête, l’auteur est auditionné pour donner sa version des faits !
Il risque une condamnation et une amende !

Pour infos lisez ceci :

• Qu’est-ce qu’une main courante et quelle différence avec une plainte ?

Vérifié le 22 février 2018 –

Site : http://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11182

Vous pouvez déposer une main courante si vous souhaitez simplement dénoncer certains faits dont vous avez été victime ou témoin à la police ou à la gendarmerie.

Ces faits ne constituent pas forcément une infraction. Ces faits peuvent être :

-un départ de votre époux(se) du domicile,
-une non-présentation d’enfant malgré une décision de justice,
des bruits de voisinage.

Contrairement à une plainte, vous ne souhaitez pas poursuivre l’auteur des faits. Il ne sera pas forcément prévenu du dépôt de la main courante. Aucune enquête ne sera déclenchée.

La main courante permet surtout de dater officiellement les faits en question en vue de toute procédure judiciaire ultérieure.

Par exemple, dater le départ de votre époux(se) du domicile peut servir en cas de divorce.

Toutefois, une main courante ne suffit pas et vous aurez besoin d’autres preuves pour agir en justice (témoignages, constat d’huissier….).

Mais si les policiers ou les gendarmes estiment que les faits en question constituent une infraction, ils doivent prévenir le procureur qui pourra déclencher des poursuites.

Vous pouvez déposer votre main courante dans un commissariat de police ou dans une brigade de gendarmerie.

Il est possible de déposer une main courante longtemps après les faits concernés.

Cependant si vous envisagez des poursuites ultérieures, vous devez respecter le délai de prescription.

Le dépôt d’une main courante n’interrompt pas le calcul de ce délai.

Par exemple, en cas de délit, vous devez porter plainte 6 ans maximum après les faits même si vous avez déposé une main courante entre temps.

Déposez une main courante si vous voulez réfléchir au fait de déposer plainte ou non !

N’oubliez pas qu’un porc non puni, fait pire à la suivante et vous en porterez une part de responsabilité, même si le seul coupable reste le porc !

Toutes pour une et une pour toutes !
Stop aux violences faites aux femmes !

Bon courage Espagnole !

Merci de remplir les champs obligatoires.