Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

L’harcelement et les parents

Âgée de 19 ans aujourd’hui je vis avec mon petit-ami avec qui je suis heureuse.
Depuis mes 13 ans j’ai commencé à me faire harceler par des jeunes garçons de la cité au collège, qui me traitaient de grosse, de laide, etc. Je n’en ai jamais parlé à ma mère car cette histoire ne me touchait pas et je m’en fichais pas mal. Vers 15 ans ça s’est recommencé mais plus violemment, appels téléphonique, messages, harcèlement sur les réseaux, harcèlement dans la rue, j’avais tout le temps peur de sortir dehors, j’ai arrêté de me nourrir même de boire un verre d’eau, j’avais énormément perdu de poids en un mois. Un jeune garçon qui etait en 3ème à ce moment là, m’a écrit sur Facebook en me proposant un deal, je couchais avec lui et cet harcèlement sera fini. J’avais 14 ans à ce moment quand il me l’a proposé. J’ai refusé. Et voilà qu’à mes 15 ans l’harcèlement me menait dans une dépression. Je me suis finalement remis en main petit à petit et en parler avec ma mère qui a rigoler et ne s’est pas gênée en rigolant à appeler ma grande sœur avec qui on se détestait. Je tombe dans une dépression, anorexie, insociablité, misanthrope… Depuis ce moment là je ne passais plus aucun moment avec ma propre mère, je grandissais toute seule. Et je réalisais chaque jour que ma famille avait un réel problème. Mes frères habitant dans leur pays natal qui est la Russie, sont devenus Djihadistes. Je ne les connaissais pas du tout, j’avais seulement des nouvelles d’eux. Un d’entre eux est venu en France et vivre avec moi et ma mère, plus de l’harcelement scolaire, je me faisais battre chez moi par mon frère à sang parce que je mettais un tee-shirt et non un très long pull pour cacher mes fesses, je m’enfermais souvent aux toilettes quand j’étais seule avec lui, je vais épargner certains détails. Un jour ça a déraper, j’en avais marre, je me suis rebellée… Je suis réveillée 2 mois plus tard à l’hôpital, suite à un comas, réveillée amnésique, aucun souvenir. Il n’y avait que ma mère. Je suis rentrée et a commencé à prendre des séances d’hypnose qui m’ont permis de récupérer certains souvenirs. Même presque l’intégralité. J’ai demandé des comptes à ma mère, elle voulait nié et le protéger en disant que j’étais paranoïaque mais m’a tout avoué et semblait être désolée sans forcément le dire. Depuis on en parlait plus, je me suis battu pour ma liberté, ma sexualité (je suis bisexuelle et assumée depuis l’âge de 12 ans). Je m’amusais, j’ai commencé à boire, à fumer, coucher à tout va et avec n’importe qui. Ensuite j’ai rencontré mon petit-ami, un homme super adorable et intelligent. Je vis avec lui depuis fin juillet. On a emménager ensemble très vite. Il sait tout de ma vie et m’aime toujours autant voire plus. J’ai coupé les ponts avec ma mère, ce qu’elle a très mal pris. Et en a parlé à mon frère (celui qui m’a envoyé dans le coma), il lui a dit mot pour mot qu’il allait me tuer. Ma mère le connaissait ce n’était pas des paroles en l’air, et selon les mots de ma mère elle semblait vouloir me protéger. Il a échanger avec un religieux djihadiste pour savoir s’il pouvait me tuer, ce que le religieux à interdit. C’était la dernière fois que je voyais ma mère. Je pars dans quelques semaines pour refaire ma vie ailleurs.
On a voulu me tuer. Pourquoi ? Pour avoir aimer quelqu’un. En tant que femme je n’avais le droit à rien, être obéissante à mon mari seulement, femme au foyer, et serviteuse de sexe. Je ne suis pas musulmane et pourtant j’ai eu le droit à cela.
Aujourd’hui en tant que femme je ferais n’importe quoi pour sortir une femme hors de n’importe quelle situation. J’ai vécue des choses que je n’ai pas envie que quelqu’un le vive aussi, personne est né pour ça.
Que ce soit les parents, la familles, les amis, les amours, sauvez-vous . Ce n’est pas eux qui compte, c’est vous et votre vie.
Merci d’avoir pris la patience de lire mon histoire.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
MalentenduUnemusulmaneEnervée Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
UnemusulmaneEnervée
Invité
UnemusulmaneEnervée

Bonjour!! Donc pour vous les musulmanes sont soumises? Je cite « En tant que femme je n’avais le droit à rien, être obéissante à mon mari seulement, femme au foyer, et serviteuse de sexe. Je ne suis pas musulmane et pourtant j’ai eu le droit à cela.» le rapport entre l’islam et ce que vous avez subi franchement aucun respect j’ai jurer donc cessez vos connerie sur notre religion !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Malentendu
Invité
Malentendu

Je ne voulais pas vexer qui que cela soit, aucun rapport avec la religion, j’ai cité « Je ne suis pas musulmane mais j’avais le droit à cela » parce que c’est comme ça qu’ils nommaient leur façon de vivre et faire : « on est musulmans, tu es une femme, tu es ci ou tu es ça et tu nous obéis » oui ils sont à la vielle époque. Et c’est pour cela que je l’ai écris de cette manière. Je m’excuse pour le fait que vous avez mal prit ou même pour les autres personnes qui pourront le penser. Je l’ai tout simplement écris de la manière dont ils voulaient m’éduquer seulement.
Encore désolée.

Merci de remplir les champs obligatoires.