Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Les mecs ne pensent qu’au sexe

Je suis sortie pendant 1 an et 2 mois avec mon ex, âgé de 3 ans de plus que moi. Dès le début de la relation, ses actes étaient étranges, mais je n’ai rien vu, car j’étais très amoureuse. Avant même qu’on ne sorte ensemble, il m’avait invitée chez lui, nous devions dormir dans le même lit, avant même qu’on se mette ensemble il me touchait les seins en faisant mine de me faire des chatouilles. Les deux premiers mois ce sont bien passés, puis tout c’est dégradé. Dés qu’on se voyait c’était uniquement pour baiser, nous pouvions rester enfermés des heures dans sa chambre dans le seul but que je finisse par accepter de le faire. Je me forçais pour lui, car il me répétait sans cesse je suis patient, tu as de la chance de m’avoir, un autre garçon serait parti depuis longtemps. Le problème pouvait venir de ma pilule (que j’ai changé 2 fois), ou de mon vagin directement, mais jamais de lui. J’en pleurais tellement je culpabilisais. Et si ça ne passait pas par devant (ça n’est jamais passé), alors il insistait pour derrière (mais j’ai toujours dit non). Il se frottait à moi sous la douche, il me touchait de façon obscène devant mon petit frère et mon cousin alors que nous regardions des films, il m’attrapait littéralement par le vagin quand je me levais du lit, il me touchait des le matin alors que je dormais encore, … Son regard lorsqu’il se frottait à moi, au lit ou dans la douche, restera gravé dans ma mémoire pour longtemps. Je n’ai jamais vu autant de perversité, d’envie et de bestialité chez une seule personne. Je faisais tout pour ne jamais le regarder quand il se servait de moi comme sex toy. Avant même d’avoir réussi la pénétration il voulait que nous fassions du bondage et du bdsm, je me suis retrouvée plusieurs fois accrochée avec des menottes juste pour lui faire plaisir. Je culpabilisais tellement que je pensais lui devoir cela en temps que petite amie. Les 4 derniers mois de notre relation mon vagin ne se lubrifiait même plus et javais terriblement mal lors des frottements. Au final, c’est après en avoir beaucoup discuté avec ma mère et mon cousin que j’ai pris la décision de rompre. La goutte d’eau étant qu’il voulait forcer le passage pour qu’on soit tranquilles après, et son argument principal si je pouvais être à ta place je le ferais sans hésiter. Maintenant, je n’arrive plus à laisser un homme me toucher, j’ai comme une ceinture invisible autour du bas ventre.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
  Notification par e-mail  
M'envoyer un e-mail si