Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Jadis j’avais un frère et ce diable à violé ma femme

Je n’ai jamais posté un seul témoignage en ligne de toute ma vie. Je le fait ce soir puisque c’est anonyme (non pas que je n’assumerai pas, mais à visage découvert je ne pourrai pas m’exprimer puisque ce n’est pas mon corps qui a subit l’atrocité).J’avais un frère, il était mon oxygène, mon bonheur, mon tout nous fonctionnions comme des jumeaux (enfin je le croyais) et j’ai une femme également que j’aime depuis 10 ans et inversement. Depuis 3 ans j’ai trouvé son comportement changé, alors que c’était une femme souriante, douce, avec une joie de vivre impressionnante. Elle est fille unique, me voyant proche de ce frère (jadis) elle lui a tendu la main tout comme moi, quand on a su qu’il se retrouvait à la rue…erreur monumentale. Elle était proche de lui bien moins que moi et le considérait comme un frère (bien qu’elle ne sache ce qu’était véritablement un frère)…on en parlait souvent et pour elle il était complètement asexué et puis physiquement c’est loin d’être un cadeau ce machin là…Il a vécu chez nous pendant 3 ans et demi, et j’ai vu un autre homme évolué chez moi, pendant tout ce temps.Ce n’était plus ce frère, ce fils …bref il parlait toujours de suicide, que si nous étions pas là il se serait foutu en l’air…et moi tant je l’aimais cette espèce de fils de …… je le gardais à la maison, on est censé s’entraider en famille, mdr. Les relations se sont dégradés entre nous, car il faisait beaucoup trop le macho chez nous et dans une maison avec un couple de femme, le machisme c’est pas permis. 3 ans et demi après avoir bien foutu la merde chez nous, Il est parti comme un prince, en cachette et il y a encore 5 mois cela faisait 3 et demi que j’étais sans nouvelles. Il est allé vivre à Paris chez sa petite amie (qu’il n’aimait pas d’ailleurs)…je savais que ma femme et lui était en contact et cela ne me posais pas de problèmes (on avait tellement peur qu’il passe à l’acte…si on avait su).Je savais quand ils se voyait c’est à dire une fois dans l’année. Ma femme est partie en formation 4 jours sur Paris et ce jour là, le drame se produit…Il l’à appelé et ils ont discuté, sont allés au restaurant, et il lui à dit je viens squatter un peu comme ça fait 10 mois qu’on ne s’est pas vu (dans sa chambre) (c’était la première fois qu’il l’a revoyait depuis qu’il était parti comme un voleur), nous ne voyions pas le mal, et je répétais toujours à ma compagne, même si c’est un connard, c’est le seul homme en qui tu peux avoir confiance, tu ne seras jamais une femme à ses yeux ,tu seras toujours la femme de sa sœur et sa belle sœur (il m’a répété pendant 30 ans que j’étais sa jumelle que l’un comme l’autre ne poserions jamais les yeux sur la femme de l’autre, normal quoi, que les hommes étaient des porcs et que lui était si différent d’eux)… donc le mal nous en étions loin…très loin. A la maison il n’avais jamais eu un seul regard déplacé et encore moins un geste, je l’aurai dégagé sur le champs…Ils étaient en train de parler de la formation de ma femme, ce soir là, à refaire le monde (comme ça arrivait à la maison), et là il lui à sorti son ….ma femme lui a dit une bonne vingtaine de fois, « mais non qu’est ce que tu as fais, pourquoi, t’es complètement fou, non, non, non », et lui à fait mine que c’était normal…. c’est le psy plus tard qui nous à parlé de l’effet de sidération…elle n’a plus dit un mot et il à fait ce qu’il avait à faire ce violeur de merde…Je n’ai jamais rien su… en revanche j’ai vu ma femme me mentir, être méchante, vomir tous les jours, pleurer et quand je lui demandais ce qu’elle avait, elle me disait qu’elle était fatiguée ou que bien souvent c’était à cause de moi…et quand je lui demandais pourquoi car je comprenais pas (je ne suis pas la femme parfaite mais de là, à me prendre sa haine au visage…)elle finissait toujours par s’excuser .Nous sommes un couple qui ne nous disputions jamais pendant 5 ans, les seuls prises de tête était lié au diable quand il nous faisait chier à la maison( à nous imposer ces idées de merde) J’ai appris il y à cinq mois de manière brutale, car elle à craqué, qu’il l’avait violé. S’en est suivi de pourquoi tu ne me l’as pas dit? Pourquoi m’as tu caché ça, tu m’as menti?Pourquoi? Je serai montée sur le champs, et serai venue te protéger,etc…Comment se relever de ça? Je ne vis plus, j’attends qu’il vienne me voir, et je finirai la partie que le diable à commencé. Ma femme ne veut pas que je le touche, et si elle ne m’a jamais rien dit, c’est qu’elle connaissait ma réaction et elle a eu peur que je le tue et a raison, je ne peux pas comprendre et j’ai passé ma vie à dire que si un jour on touchais aux miens, j’irai en prison mais je ne laisserai pas faire, cela dit j’étais loin du compte, vraiment loin, je n’aurai jamais imaginé une telle ignominie. Ce violeur qui n’est qu’un homme aujourd’hui (il n’est pas des miens) est introuvable, j’ai réussis à l’avoir au téléphone, il à confirmé qu’elle avait dit non, mais il m’à dit, ça va elle à dit non pendant deux minutes et après elle s’est tue…Je lui ai dit qu’il lui avait sorti et qu’aujourd’hui s’il voulait jouer à l’homme, il fallait impérativement qu’il vienne me voir, car je saurai l’accueillir. Mais j’attends inexorablement, je l’ai menacé, il m’a dit qu’il viendrait mais n’est jamais venu.j’ai réussi à l’avoir au téléphone il y a un mois, après 50 appels passés, je lui ai dit de venir sur le champs,(comme il y a 5 mois) mais j’attends encore, je n’ai aucune adresse, je ne sais pas ou il travaille, je sais qu’il habite non loin de Paris, mais c’est tout. Et visiblement il n’est plus avec sa pseudo femme (la pauvre, si elle savait). Il m’à dit au téléphone que j’étais qu’une pauvre merde, une sale p… et qu’il allait venir???Je me suis dis en raccrochant ( et même depuis 5 mois) en fait comment peux tu faire ça? Commettre un tel crime? Et comment peux t-il me parler ainsi? Il est obligatoirement fou? J’écris ce témoignage car je sais que ça finira mal, malgré les prières de ma compagne pour qu’on règle ça devant la justice, mais moi j’ai ma façon de voir les choses et elle la sienne. Je ne pourrai plus vivre comme avant,j’avance à genou avec l’amour de ma compagne. Ma femme m’implore pour qu’on surmonte tout et qu’on avance malgré tout car on s’aime comme au premier jour, alors oui c’est peut être de l’égoïsme aux yeux de certains mais c’est pas grave. J’ai mis ma famille au courant (à qui le diable ne parle plus depuis 5 ans) mais ma petite sœur à coupé les ponts avec moi, car il restera son frère et moi sa sœur, et qu’elle savait que cette histoire se finirai au cimetière, donc elle s’est retirée et mes parents sont de mon coté, mais ils auront toujours le doute, le doute de je sais pas quoi…Après pour une mère c’est horrible, mais ma mère m’à dit « ma fille j’ai couché avec le démon et j’ai fait le diable…alors c’est compliqué, elle est loin de moi et moi je me suis éloignée d’eux aussi. J’ai dit adieu à mes potes car je veux juste une chose aujourd’hui c’est le diable. Le mot famille ne veux plus rien dire aujourd’hui, j’ai renié mes amis (car je ne peux pas leur en parler, ce n’est pas mon corps, il y a une certaine pudeur à garder, même si là je lâche le morceau parce que je suis anonyme) et je ne veux pas qu’ils souffrent pour moi. Tout est devenu tellement compliqué, je n’ai que de la haine aujourd’hui, je ne peux plus faire confiance, je hais les hommes, moi qui les aimais (même si je suis lesbienne) je n’ai jamais rien eu contre eux, et aujourd’hui je me dit, si lui à fait ça, tous les hommes sont les mêmes, et sont capable du pire.. Je vais me faire pourrir pour mes propos mais tout me dégoûte, comment peut on, ne serait-ce que penser à mal, en voyant un membre de la famille? Alors je ne vous parle même pas de comment peut on être, au putain de garde à vous quand une femme vous dit NON. Ma femme est magnifiquement belle, lui à joué la carte du beau frère bienveillant, ils à entourloupé tout le monde et ma femme et moi les premières… Voila notre vie, voilà ma vie depuis 5 mois, j’attends avec détermination sa venue. Si d’ici trois semaines je ne l’ai pas vu, je ferais appel à un détective privé (mais comme j’ai arrêté mon travail à la suite de la nouvelle dramatique, niveau financier je suis à sec, d’ici trois semaines tout sera rentré dans l’ordre, et je réglerai enfin le problème…triste vérité, triste vie, être brisé de la sorte quand on s’aime au plus haut point, comme nous nous aimions et nous aimons encore plus fort. Lui qui me disait toujours que les gens étaient jaloux de la manière dont nous nous aimions et qu’il fallait qu’on se protège…Waou c’est hallucinant…c’est dégueulasse.Merci à vous de m’avoir lu.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

1
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
1 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
1 Nombre de personnes ayant commentés
Catoune Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Catoune
Membre

Chère Anonyme,

Que de sentiments ambivalents envers votre frère ! Amour et haine se côtoient!

Vous avez une femme qui vous aime, qui vous montre le chemin de la raison et de la sagesse : agir légalement !

Après tout, c’est elle qui est la victime, c’est elle qui a été violée, c’est son choix qui devrait primer et être respecté !

Vous devriez l’écouter, l’aider dans ce qu’elle traverse, agir comme elle le souhaite, si vous l’aimiez vraiment !

Vous ne l’aimez pas ! Vous ne vous concentrez que sur votre propre ressenti et il n’y a que ce que vous ressentez qui compte!

Je plains votre femme ! Elle est bien seule avec vous !

Vous n’êtes plus que haine ! Votre porc a gagné et vous perdrez votre femme lorsqu’elle réalisera ce que je viens de vous écrire, lorsqu’elle réalisera l’égoïsme dont vous faites preuve !

Et là, ce sera de votre faute et non celle de votre frère ! Vous ne pourrez accuser que vous-même !

Alors réagissez et sauvez votre couple, montrez à votre femme que vous l’aimez, si c’est le cas bien sûr !

Sinon, préparez-vous à la perdre !

Bonne chance !

Merci de remplir les champs obligatoires.