Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Bonjour à toutes et...
 

Bonjour à toutes et à tous  

Page 2 / 2
  RSS

psionic
(@psionic)
Membre actif
Inscrit: Il y a 2 ans
Messages: 64
17/03/2019 3:22  

Chère Krasniqi, je prends connaissance de votre réponse à Catoune. J'ai tout relu, et votre témoignage de votre enfance est déchirant. L'important est de faire les démarches pour faire reconnaître les faits et nous sommes là pour vous aider du mieux que nous pourrons pour que vous puissiez obtenir écoute, justice et que votre parole soit enfin entendue. Ce salopard de violeur qui vous fait passer pour folle sur facebook (tout premier message) c'est insupportable, le fait que vous ayez pu progresser grâce à l'association Parler c'est très bien. Ne vous formalisez pas chère Krasniqi, nous ne jugeons pas, et ce n'est pas un concours du pire: votre cas n'est pas moins légitime qu'un autre, ce qui nous importe c'est votre bien-être et votre chemin de guérison et de vérité. Affection, courage et soutien.


RépondreCiter
Anonyme
(@anonyme)
Membre confirmé
Inscrit: Il y a 2 ans
Messages: 104
17/03/2019 5:54  

Bonjour Kranisqi,

Ne culpabilisez pas pour ne pas m'avoir répondue le 15/06/18. Pas besoin d'excuses, mais c'est gentil!

Si votre professeur n'a mis que la main dans votre culotte, mais qu'il n'a pas pénétré votre vagin ou votre anus avec ses doigts, il n'y a pas viol, mais agression sexuelle. Vous aviez plus de 15 ans et donc le délai de prescription est de 10 ans après la majorité. 

S'il y a eu pénétration de ses doigts dans votre vagin ou votre anus, il y a viol et le délai de prescription est de 20 ans après la majorité. Si vous êtes dans ce cas, comme vous êtes dans l'année de vos 38 ans, le Procureur peut décider de poursuivre votre violeur ! 

Il reste donc une possibilité de poursuite, mais avez-vous des preuves solides ?

Il se peut qu'il ait agressé ou violé d'autres jeunes filles et que votre plainte vienne s'ajouter aux autres le concernant ! Là aussi, il y aurait une chance !

Si le Procureur considère que les faits sont prescrits ou qu'il n'y a pas suffisamment de preuves, votre plainte sera classée sans suite, mais elle pourra être utile à une autre victime! Donc pas de regret à avoir, car vous aurez agi contre lui et protégé d'autres  victimes, vous aurez fait votre devoir !

Pour les attouchements de votre soeur, vous aviez moins de 15 ans, donc la prescription intervient 20 ans après la majorité. Là encore, s'il n'y a pas de preuve et que votre sœur nie les faits, c'est votre parole contre la sienne, idem pour votre prof, et là le Procureur peut décider de ne pas poursuivre !

Si vous n'avez pas de ses nouvelles, trois mois après avoir déposé plainte, c'est qu'il y a peut-être une enquête en cours et c'est un point positif ! Mais, attendez avant de vous réjouir ! 

Pour votre enfance, j'ai eu la même : pas aimée par ma famille, railleries, moqueries, bouc émissaire, sœur aînée PN et m'a fait des attouchements ou violée car je ne me souviens pas s'il y a eu pénétration ou pas, maltraitances physique et psychologique, vécu dans l'indifférence de ma famille sauf pour me faire du mal, etc!

Je comprends votre douleur, votre colère, votre infinie tristesse et votre abyssale détresse !

À cela, il n'y a qu'un seul remède : s'investir pour aider d'autres victimes, ou militer pour une cause sociale ou humanitaire, former des chiens pour aveugles, prendre soin des plus démuni(e)s ou des personnes handicapées, etc!

Pour ne plus vous sentir seule et être fière de vous, pour vous sentir utile et guérir de vos blessures, pourquoi ne pas venir nous rejoindre sur ce site et mettre des petits mots aux victimes pour les soutenir, vous verrez, c'est très curatif ?

Est-ce que vous êtes suivie par une psy ?

Je reste à votre écoute !

Toute ma tendresse !

Catoune


RépondreCiter
Kranisqi
(@kranisqi)
Membre débutant
Inscrit: Il y a 1 an
Messages: 10
17/03/2019 7:00  

Bonjour, Catoune. 

Pour mon professeur,  il y a eu agression sexuelle car il n'y a pas eu de pénétration. 

Cela fait plus de 3 mois que j'ai écrit et je n'ai toujours pas reçu de réponse. C'est pourquoi je les ai appelés, pour savoir où en était ma lettre. 

Oui, je suis suivie par une psychiatre car je dois prendre des médicaments contre des angoisses qui sont parfois très fortes au point de ne pas pouvoir sortir de chez moi. Il faut dire que, après ces épisodes,  j'ai accumulé les mauvaises rencontres : un premier concubin qui était violent avec moi et me tenait responsable de tous ses maux, puis un autre qui m'a séquestrée pendant des semaines. J'ai dû m'enfuir de chez lui, puis peu après je me suis retrouvée à la rue, n'ayant rien ni personne pour m'aider.  Aujourd'hui,  je suis très bien accompagnée mais j'ai dû faire beaucoup d'efforts notamment pour parler et avoir un semblant de vie sociale.  C'est encore très dur, parfois je suis tentée de me renfermer, baisser les yeux et avoir honte de moi. Je ne veux plus de tout ça, je me suis trop usée à essayer de comprendre pourquoi on s'acharnait contre moi. Je passais mon temps à vouloir changer pour les autres, pour réussir à m'intégrer.

J'ai ouvert les yeux depuis peu sur ces personnes qui ne peuvent pas me souffrir et ça fait mal car je les ai toujours aimés malgré ce qu'on me faisait. Ils étaient tous plus cultivés que moi et je me trouvais toujours idiotes en face d'eux. En fait ma soeur m'interdisait de toucher à ses livres qui pourtant étaient soit-disant pour les deux puis l'année de mon bac ma mère ne m'a jamais acheté les bouquins. En fait on s'amusait à me tenir dans l'ignorance. Pour résumer,  j'ai toujours été l'idiote du village, une paresseuse, j'ai même entendu très tôt des insanités,  des insultes, que j'étais le démon et le rail sur lequel tous les trains passent dessus.

Je pourrais encore en dire mais mon message est déjà très long. En fait, j'ai de la rancoeur et il faut que ça guérisse, je vais essayer de me connecter plus souvent sur le site pour aider car j'ai tendance à trop me sentir seule dans ma détresse psychologique. De vous écrire ça me fait du bien et je vous remercie encore beaucoup.

 

 


RépondreCiter
Kranisqi
(@kranisqi)
Membre débutant
Inscrit: Il y a 1 an
Messages: 10
17/03/2019 7:00  

Bonjour, Catoune. 

Pour mon professeur,  il y a eu agression sexuelle car il n'y a pas eu de pénétration. 

Cela fait plus de 3 mois que j'ai écrit et je n'ai toujours pas reçu de réponse. C'est pourquoi je les ai appelés, pour savoir où en était ma lettre. 

Oui, je suis suivie par une psychiatre car je dois prendre des médicaments contre des angoisses qui sont parfois très fortes au point de ne pas pouvoir sortir de chez moi. Il faut dire que, après ces épisodes,  j'ai accumulé les mauvaises rencontres : un premier concubin qui était violent avec moi et me tenait responsable de tous ses maux, puis un autre qui m'a séquestrée pendant des semaines. J'ai dû m'enfuir de chez lui, puis peu après je me suis retrouvée à la rue, n'ayant rien ni personne pour m'aider.  Aujourd'hui,  je suis très bien accompagnée mais j'ai dû faire beaucoup d'efforts notamment pour parler et avoir un semblant de vie sociale.  C'est encore très dur, parfois je suis tentée de me renfermer, baisser les yeux et avoir honte de moi. Je ne veux plus de tout ça, je me suis trop usée à essayer de comprendre pourquoi on s'acharnait contre moi. Je passais mon temps à vouloir changer pour les autres, pour réussir à m'intégrer.

J'ai ouvert les yeux depuis peu sur ces personnes qui ne peuvent pas me souffrir et ça fait mal car je les ai toujours aimés malgré ce qu'on me faisait. Ils étaient tous plus cultivés que moi et je me trouvais toujours idiotes en face d'eux. En fait ma soeur m'interdisait de toucher à ses livres qui pourtant étaient soit-disant pour les deux puis l'année de mon bac ma mère ne m'a jamais acheté les bouquins. En fait on s'amusait à me tenir dans l'ignorance. Pour résumer,  j'ai toujours été l'idiote du village, une paresseuse, j'ai même entendu très tôt des insanités,  des insultes, que j'étais le démon et le rail sur lequel tous les trains passent dessus.

Je pourrais encore en dire mais mon message est déjà très long. En fait, j'ai de la rancoeur et il faut que ça guérisse, je vais essayer de me connecter plus souvent sur le site pour aider car j'ai tendance à trop me sentir seule dans ma détresse psychologique. De vous écrire ça me fait du bien et je vous remercie encore beaucoup.

 

 


RépondreCiter
Anonyme
(@anonyme)
Membre confirmé
Inscrit: Il y a 2 ans
Messages: 104
17/03/2019 8:48  

Chère Kranisqi,

Pour le Procureur, c'est peut-être bon signe ! Attendez encore un peu avant de les relancer ! Avez-vous un numéro de dépôt de plainte ? Si ce n'est pas le cas, rappelez les services du Procureur pour qu'ils vous communiquent votre numéro de plainte ! Au moins, vous saurez que votre plainte a été enregistrée !

Pour tous les porcs croisés dans votre vie, vu la maltraitance subie dans votre enfance, ce manque d'amour et de tendresse, vous fragilise affectivement et vous êtes la proie rêvée pour tous les prédateurs et pervers de toute sorte ! 

Tant que votre psy n'aura pas réparé les traumatismes subis lors de votre enfance et lors de votre vie d'adulte, évitez les rencontres ! Il faut que vous soyez reformatée, réinitialisée, reprogrammée, pour que vous puissiez agir et réagir différemment de ce que la multitude de traumatismes vous a contrainte à faire ! Sans ces blessures, vous seriez une autre personne avec des actions et des réactions appropriées, dites saines ! Il va vous falloir travailler sur vous-même, en concert avec votre psy, et je suis persuadée que si vous aidez les victimes de ce site, cela va vous permettre de réfléchir, de vous remettre en question, de voir si une réaction est saine ou pas ! En aidant les autres, on s'aide soi-même! Les progrès que j'ai fait en un an sont considérables ! Soyez honnête, livrez-vous et ouvrez-vous sans peur aux autres, vous êtes anonyme, profitez-en ! Le fait de tout dire, vous libère, parfois plus qu'une séance avec une psy ! Nous sommes des victimes et nous pouvons tout nous dire sans jugement ! Vous ferez partie de notre petit groupe de bénévoles, vous ne vous sentirez plus seule ! En plus, vous vous exprimez très bien !

Pour ce qui est de la colère et de la rancœur, elles sont légitimes, mais elles ne font du mal qu'à vous, car ceux qui sont concernés l'ignorent ou s'en moquent ! Alors, cessez de penser à ceux qui vous ont fait du mal et occupez-vous de vous ! Vous valez mieux qu'eux ! Vous avez eu beaucoup de courage, vous revenez de loin, alors n'oubliez pas le passé, mais servez-vous en pour progresser et ne plus jamais tomber dans les mêmes pièges! Prenez soin de vous et cessez de penser au passé ! Devant vous, il y a la vie et plein de beaux projets ! Ne laissez plus les porcs et les truies vous gâcher votre vie !

Je vous dis à bientôt sur le site!

Catoune


RépondreCiter
Page 2 / 2
Partager :

Merci de Se connecter ou S'inscrire