Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Consentante ?

Bonjour, j’étais en couple avec un garçon violent. Il m’as violer a plusieurs reprise : j’avais clairement dit non oralement et physiquement. Mais certains rapport me pose question sur la notion de consentement: il exerçait du chantage ou des menaces, il me disais qu’en échange d’un rapport il partirait, me laisserais tranquille ou encore cela lui éviterais de continuer à casser les meubles. J’ai céder par peur mais j’ai aussi participer activement à ces rapport; je n’étais pas immobile. Ces rapports restes très floues pour moi et je n’arrive pas à savoir si ces derniers sont aussi des viols ou plutôt des rapports très malsains. Merci d’avance pour vos réponses et surtout bon courage à vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
4 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Minnie
Minnie
1 année plus tôt

Bonjour. Ce n’est jamais facile de définir le viol, mais je pense qu’il faut faire Confiance à son ressenti. Si pour vous, il s’agit d’un viol, s’il y a eu contrainte (de quelque nature que ce soit), alors oui c’est sûrement un viol. Après, pour la plainte (si vous le souhaitez) c’est autre chose…je me reconnais un peu dans votre témoignage. J’étais moi aussi en relation avec un garçon et je crois qu’il a abusé de moi à plusieurs reprises (pas de manière violente mais c’était autre chose), à l’époque je ne l’avais jamais remarqué, c’était insidieux, et d’une certaine manière je pensais que ça devais se passer ainsi. Et surtout je l’aimais donc…. Encore plus dur d’y faire face .
Je vous souhaite du courage ❤️

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
Zaragan
1 année plus tôt

Bonjour,
Ni vous ni votre corps n’est un objet, un produit d’échange que l’on peut échanger et utiliser comme bon nous semble… c’est typique des pervers et misogynes de considérer le corps des autres (notamment des femmes) comme un dû, un objet qu’ils peuvent maltraiter, s’offrir ou marchander. C’est aussi typique d’eux de nous manipuler en nous faisant douter de nous, en nous faisant croire qu’on est d’accord, qu’on souhaite cela ou que ce qu’ils demandent est normal voir nous serait avantageux. Mais c’est faux.
Il n’avait aucun droit, rien n’est légal ou normal dans son comportement.
Que ce soit dans les cas où vous aviez exprimé explicitement votre désaccord ou dans ceux où vous aviez céder par peur de représailles, vous subissiez la situation. Vous n’étiez pas libre de refuser ou d’arrêter quand vous le vouliez. Lui, il dominait et décidait de tout, notamment en utilisant la violence et la peur sous toutes leur formes. Il vous a dépossédé de votre sérénité, de votre corps, de votre intégrité, de votre liberté de choix… de vos droits fondamentaux. Donc, oui ce sont des viols. Céder n’est pas consentir. Si un voleur vous menace de vous brutaliser/tuer et que vous obéissez, ça reste un braquage. Ici c’est pareil. Les chantages et les menaces ne laissent aucune place au consentement. Les contraintes psychologiques sont aussi réelles que les contraintes physiques. C’est inscrit dans la loi. Il y a viol également dans les cas où la victime “agit” et même quand l’agresseur est pénétré. Le point commun c’est qu’elle n’est pas libre et est contrainte à agir selon la volonté de l’agresseur. C’est ça qui qualifie toutes violences sexuelles : l’absence de désir et de consentement (libre, éclairé et explicite), et non les actes de la victime.

Seuls les pervers et les imbéciles diraient que vous étiez consentante. Vous n’êtes ni complice ni coupable. Vous êtes victime et innocente. Vous n’avez pas à porter la responsabilité et la culpabilité d’un autre, même partiellement. Mais si vous doutez autant c’est à cause de lui (et de la société d’une certaine manière) : les agresseurs cherchent à nous garder dans le flou et la culpabilité afin de ne pas assumer les conséquences de leur actes.

Ce que vous avez vécu est très douloureux, perturbant et peut avoir des lourdes conséquences sur votre santé. Alors n’hésitez pas à contacter des professionnels, des lignes d’écoute, ou des associations si vous avez besoin d’info ou juste de parler. Ces dernières peuvent notamment vous aider dans vos démarches thérapeutiques, administratives ou pénales. Je pense notamment au site Arrêtons les violences qui recensent pas mal de ressources.

Bon courage à vous également
De tout cœur avec vous

Merci de remplir les champs obligatoires.



SOSO
SOSO
11 mois plus tôt

Un rapport sexuelle alors que vous aviez dit non : oui c’est un viol.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Tiago
Tiago
11 mois plus tôt

Bonjour oui c’est un viol…
Avec c’est menaces pour vous faire il y a eu un viol psychologique

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME