Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Alliance entre un PN et une Dépendante affective

J’y pense depuis quelques temps… Je sens qu’il est l’heure pour moi… Evacuer… Poser des mots pour tenter de calmer les maux… ME TOO… Ou le jeu triangulaire dramatique entre un pervers et une dépendante affective.
J’ai rencontré ce porc en 1993 lors d’un stage en réanimation (lui était infirmier diplômé et moi étudiante en soins infirmiers). Nous avons commencé à nous fréquenter fin avril 1993 et nous nous sommes mis en ménage 2 mois après… J’ai pris la décision de divorcer lors du premier confinement (c’était le lundi de Pâques 2020) et je suis partie physiquement le 1er aout 2020. Sortir de son emprise est un défi quotidien. Ce porc a très vite usé de violences psychologiques ( il m’enfermait dehors, me privait de sommeil, usait de gashlighting, pouvait se montrer violent avec les enfants, etc.). Il était aussi sexuellement violent… Il m’imposait notamment des rapports lors de mes règles alors que je souffrais de dysménorrhée et que je portais des tampons. Il était assez violent dans l’acte sexuel ce qui fait que cela était très douloureux et je ne donnerai pas de précisions lorsque je devait aller rechercher le tampon tout ratatiné au fond de mon antre… Après nos rapports, il faisait une évaluation (jamais assez, ou assez dense ou assez long…). Il ‘m’imposait des douches en couple et là encore j’étais sa proie. Il me matait à mon insu lorsque j’étais dans la salle de bain (il m’observait en se cachant derrière sa voiture et regardait à travers la fenêtre qui donnait dans la coure). Lorsque je m’en suis aperçue, il a justifié en me disant qu’il avait besoin de ça pour se stimuler! Il se mettait souvent dans les encadrements de portes et y restait jusqu’à ce que je passe par ses bras … Je ne pouvais pas quitter la pièce sans y passer… Le 01 juillet 2006 il m’a violé d’une manière plus violente. Je ne pouvais pas me défendre. Je savais que nos enfants dormaient dans la chambre à côté et il me disait de faire attention de ne pas les réveiller, que ça pourrait les effrayer! Le lendemain, j’ai voulu lui expliqué qu’il avait été définitivement trop loin… Il m’a giflé et m’a dit que je n’avais qu’à mieux faire mon rôle de femme… Comme beaucoup de fois pendant ces 27 ans de vie commune, il m’a mise dans un brouillard, dans un état de sidération. Je n’étais pas en mesure de réagir…J’ai mis longtemps à réaliser qu’il ne m’avais pas violé une fois mais bien à plusieurs reprises. Je n’avais pas fait le lien entre viol en rapport sous contrainte surtout dans le cadre d’une vie maritale… Pendant plus de 2 décennies (presque 3!!!), j’ai nié, j’ai caché … Mon porc est infirmier libéral… En extérieur il présente bien, montre sa prestance, fait valoir sa bonne éducation, son excellente culture générale et peut même montrer de l’empathie … C’est comme s’il était deux personnes opposées… 27 ans à tendre le dos chaque jour car il pouvait être très gentil et basculer dans la violence en qques minutes… Je suis partie le 01 aout 2020. Il s’est tout de suite remis avec une personne qui se dit chamane, thérapeute dans le bien être… Pendant des années, chaque jour, je refermais notre grand porche à clé, avec le loquet, afin que personne ne rentre… Et pendant toutes ces années, je m’enfermais moi même à l’intérieur… avec mon propre bourreau

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME