Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Viol d’une enfant par d’autres enfants

J’avais cinq ans et étant considérée comme “différente” j’ai vite commencé à être harcelée par les autres enfants (insultes, coups…). Il y avait notamment deux “grandes” (de 10 ans) qui ne me supportaient pas, sans que je sache exactement pourquoi. Un jour, quelques camarades m’ont proposée de jouer à un jeu avec eux dans un coin de la cour. Etant rarement invitée à jouer avec les autres je les ai suivi dans un coin du préau caché des professeurs qui devaient nous surveiller. Je me souviens qu’il y avait un bénitier contre un des murs et une montagne de tapis de gym contre l’autre. Et puis il y avait beaucoup d’élèves (en général de mon âge ou d’un an plus âgés). Ils m’ont expliquée qu’ils voulaient que je fasse “comme ce que font les grands”. Ils m’ont alors poussée sur un tapis de gym (lui même surélevé par une palette en bois) et un garçon de six ans s’est déshabillé et est monté sur moi (il s’était fait retourné la tête par les deux grandes). On m’a dit de me déshabiller et j’ai fait non de la tête. Le garçon a alors dit aux autres que je ne voulais pas, et on lui a répondu qu’alors c’était à lui de me déshabiller. A ce moment là je suis sortie de ma stupeur et je l’ai poussé en lui disant d’arrêter. Je me suis levée et j’ai essayé de partir mais les autres enfants m’en ont empêchée et je me suis mise à pleurer. Puis ils m’ont déshabillée et le garçon a essayé de rentrer en moi par derrière mais il était trop jeune et ça ne fonctionnait pas donc finalement il a rentré ses doigts. J’avais l’impression d’être une coquille vide. Au bout d’un moment la maîtresse est arrivée, et je ne me souviens plus du reste de la journée. Par contre le lendemain une “amie” (qui avait été présente toute la scène et avait ri avec les autres) m’a dit “Oh ça va, tu va pas faire la tête juste pour ça”. Suite à ça j’ai fait une amnésie traumatique pendant des années (mais le harcèlement a continué et j’avais un profond mal être), jusqu’à ce qu’un jour, sur internet, une jeune fille que j’essayais d’aider à arrêter de se scarifier (je l’ai moi-même fait pendant des années, avant et après l’avoir aidée) m’a raconté qu’elle avait été violée par un autre enfant (pas du tout dans les mêmes circonstances mais la similitude entre nos histoires a suffit à faire tout remonter). Je n’ai pas pu en parler pendant longtemps, ou du moins pas en détail parce que ça semble inimaginable et je me disais que les gens ne me croiraient pas. J’en ai uniquement parlé à ceux avec qui j’ai eu des relations physiques mais j’étais très évasive sur le sujet. Et quand je me suis confiée à un psychologue, il a minimisé les faits. Mais finalement, au regard de la loi, ce que j’ai vécu correspond à la définition d’un viol. Aujourd’hui je n’ai plus honte d’en parler et de dire que je m’en suis sortie, et j’aimerais que les gens qui ont été les victimes d’autres enfants osent parler de ce qu’elles ont vécu, et qu’elles puissent être aidées au même titre que d’autres victimes.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME