Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Tout au long de ma vie

Je suis une thérapie EMDR qui m’a été conseillée par une gynéco car j’ai depuis l’age de 6ans (moments des fait) la présomption d’avoir été violé.
J’ai parler de se doute pour la première fois à l’age de 12 ans chez m’a première Gynéco à qui j’ai demandé de vérifier que j’étais encore vierge. Elle a fait l’examen et ma dit que j’étais vierge. Elle ne m’a proposer aucune discussions ou accompagnement sur cette question que je me posais.
Puis j’en ai parler à 18 ans lors d’une séance de sophrologie qui n’a pas souhaitez qu’on en parle plus.
J’en ai reparler vers 25 ans à une autre gynéco qui ne m’a pas plus apporté de solution.
Je n’ai jamais pu lire ou voir des choses traitant du viole.
C’est depuis toujours insoutenable pour moi. J’ai l’impression de vivre ce que vie la victime.
J’ai eu très peure de perdre ma virginité. Pour moi c’était la mort.
J’ai maintenant 38 ans et suis en EMDR depuis 1 ans et demi.
Je n’ai pas encore retrouver les faits exacte de ce traumatisme de mes 6 ans. Un viole ou une agressions sexuel commise par un animateur dont j’étais tombé amoureuse ou par le directeur qui m’a douché un soir.
Je ne suis pas loin de retrouver le souvenir mais mon psychisme fait barrage. On appel cela de l’amnésie poste traumatique.
En revanche j’ai clairement identifier un comportement non approprier de mon Père et de mon Grand-père qui m’ont imposer des câlins en disant clairement qu’ils me capturaient. Et que j’ai accepter depuis mon plus jeune age car je sentais qu’ils étaient mue par une profonde détresse affective et sensuelle.
Enfants j’avais des gros moment de fatigue et je m’endormais sous les meubles pour être sur que personne ne rentre en contacte physique avec moi pendant mon sommeil.
Depuis septembre j’en ai parler à mon Père car il met cela en place avec mes nièces et je ne veux pas qu’elle vive la même chose que moi. Nous avons entamé une discussion douloureuse pour nous deux.
J’ai aussi identifier que mon premier amours m’a violer à chaque rapport m’imposant une pipe systématiquement car il prétendait qu’un homme ne peut pas bander sans pipe. Il avait 30 ans j’en avais 22. Il m’interdisait de jouir. Je suis rester avec lui 6 mois.
Pendant cette relation j’ai enchainer les mycose vaginales et me suis grattée le sexe jusqu’au sang au point que j’ai encore des cicatrices.
Et c’est m’a relation suivante qui ne m’imposai rien qui m’a fait entre voir que cette première relation n’était pas seine.
Mais pendant 15 ans j’ai nier que ce puisse être une agression sexuel.
Puis à 26 ans j’ai commencé une relation longue avec quelqu’un que j’aimais. Notre premier relation sexuel je n’étais pas consentante. Je luis ai dit que je ne voulais pas, j’ai résister le soir même mais il est revenu à la charge le matin. Je n’avais plus la force mentale de m’opposer. Quelque heures après dans ma tête c’était la confusion.
Après tout je voulais êtres en couple avec lui donc ça n’était pas grave que j’ai cédé. Mais il y avait un gout amère à cela.
Nous sommes resté 7 ans ensemble.
Les 5 premières année il était plus qu’insistant et j’ai de nombreuses fois accepter par devoir de couple.
Au bout de 5 ans je l’ai trompé et lui ai dit. pour me punir il m’a sodomisé pratique que je refusais à l’époque. Juste après le rapport je lui ai demandé s’il était conscient que je n’était pas d’accord. Il a reconnu honteux qu’il avait pris ce qu’il voulais sans ce soucié de mon envie.
Juste après notre rupture il m’a forcé à un rapport et une fois encore à reconnu honteux qu’il avait pris ce qu’il voulais prendre malgré le faite que je lui exprime clairement que je ne voulais pas.
En janvier 2018 (5ans apres notre séparation et grace à l’EMDR) j’ai pris conscience qu’il avait de nombreuses fois bafoué mon consentement. Allant jusqu’au viol.
Je lui ai envoyer la BD Emma sur la culture du viole.
A la suite de cela il m’a appelé et à reconnu les fait ce qui m’a fait beaucoup de bien. Il était vraiment mal de prendre conscience de ce qu’il avait fait.
Après cette relation de 7 ans j’ai eu plein d’amants.
J’ai vécu d’autres rapport abusif mais ponctuel.
J’ai moi-même abusé.
Je suis devenu sexe addicte.
J’en ai pris conscience il y quelque semaine.
Maintenant mon but et de retrouver cette évènement traumatique de cette fameuse colo.
Le dernier morceau du puzzle qui me permettra enfin de gérer mes relations sexuelles et affectives dans mon respect et celui de l’autre.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Notification par e-mail  
M'envoyer un e-mail si