Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Plainte ? Nécessaire?

Je réagis au post de Catoune.

Je suis dans une période de gros doute au sujet de la plainte.
Je me demande si la prison est nécessaire pour tout les agresseurs.

Quand j’étais enfant, j’ai été victime d’attouchement de la part de mon oncle qui était ado (17-18ans).
C’est arrivé une seule fois.
Aujourd’hui mon oncle a une vie de famille et il est très impliqué dans sa vie de couple et
dans l’éducation de ses enfants(1-3 et 5ans).
Aujourd’hui, il a dans la trentaine.
Il se peut qu’il ne recommencera jamais comme il se peut qu’il recommencera un jour.

Mais voilà, deux choix compliqués se présente à moi:

1.Je porte plainte et si ça aboutit, je m’en voudrais d’avoir gâché sa vie de famille.
Évidemment, je me sentirais pas coupable pour mon oncle mais pour sa femme et ses jeunes enfants, de les avoir privé de mari et de père.
J’ai peur des dégâts que ça peut engendrer pour eux.

2. Je ne porte pas plainte et j’endosse une partie de la responsabilité si mon oncle récidive. Surtout que ses enfants sont jeunes et qu’ils peuvent être de potentielles victimes.

J’aimerai avoir vos avis si vous y voyez plus clair, merci.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

47
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
7 Nombre de commentaires
40 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
10 Nombre de personnes ayant commentés
LomencolerCofeyCatouneCofeyMimie Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Coucou
Invité
Coucou

Voilà la vraie vie, là où il faut se décider à agir ou non.
Dans ce cas là, moi, perso, je pèserais le mal des deux côtés, dans le doute je m’abstiendrais encore quitte à ravaler mon amertume et mon indignation.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Peu importe
Invité
Peu importe

Bonjour,

Meme si vous porté plainte c’est à la justice de faire son travail et cela veut pas dire qu’il ira en prison.

Porté plainte te décharge de toutes responsabilités, aide à ficher…à ton oncle de se tenir à carreaux.

Ne pas porté plainte signifie que vous vous rendez responsable d’une  » mise en danger de la vie d’autrui « .

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Invité
Coucou

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.
Il y a les principes, fort bons, et puis il y a la vraie vie…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Peu importe
Invité
Peu importe

S’abstenir signifie que l’agresseur peut continuer ou faire d’autres victimes sans etre connu de la justice ni de la police.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Invité
Coucou

En effet mais là, c’est un peu l’éléphant dans le magasin de porcelaine.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

Merci à tous les deux pour vos avis.

Coucou
Je suis justement dans ce schéma là. Je m’abstiens pour le moment parce que j’ai peur de faire une gaffe et de le regretter mais ce n’est pas une position agréable, non plus.

Peu importe
Je te rejoint quand tu dis qu’il est essentiel que mon oncle soit connu de la justice mais on est d’accord qu’un auteur d’agression sexuelle encourt jusqu’à 5 ans d’emprisonnement.
L’emprisonnement est donc une possibilité pour mon oncle.
Alors je fais quoi de sa famille si la police décide de l’enfermer ?
Et s’il ne recommencera jamais et que je le prive de liberté, que je fasse souffrir sa famille sans utilité ?

Oui s’il recommence je serais responsable en partie de la souffrance de la victime.
Mais s’il ne recommence pas et qu’il est emprisonné suite à ma plainte, je serais aussi responsable de la souffrance de sa femme et de ses enfants.
Comme tu le remarque, je serais bourreau dans les deux cas.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Peu importe
Invité
Peu importe

Dure d’etre dans ta situation, car de ton témoignage peut sortir nombreux scénario.

Le fait est, qu’il a commi sur ta personne des attouchements et qu’il a actuellement pas était juger, il est adulte, il doit donc assumé ces actes, je pense que si c’est un bon pére c’est une leçon de vie qu’il devrat apprendre à ces enfants.

1. Tu ne portes pas plainte, il recommence jamais, sa famille est sauvé. Mais ton attouchement reste inpuni.

2. Tu ne portes pas plainte, il recommence et attouche ces enfants ou une autre victime. Il est possible que ces enfants t’en veulent, il est possible que la prochaine victime te tienne en parti pour responsable ou pas, mais c’est possible…Mais ton attouchement reste une nouvelle fois inpuni.

3. Tu portes plainte, il est juger, payent de ces actes, est fiché par la justice et par la police, sa famille est au courant. Il à compris ne recommence pas. Plus de victime et le fait qu’il t a attoucher est puni.

4. Tu portes plainte, il va pas en prison, il a pas compris et fait de nouvelles victimes. Tu te décharge de tout responsabilité et cela sera à la justice de s’expliquer.

Pour ma part tu ne peux pas savoir comment le futur sera, donc tu dois faire ce que tu penses etre le mieux pour toi, pour avancé dans ta vie. Mais dans le présent que tu vis tu a était victime, tu connais l’individu, de se fait tu fais parti de ces personnes qui par ton témoignage peuvent évité d’autres victimes.

De plus qui te dit que actuellement il n’attouche pas ces enfants ?? Personne ne peut savoir appart lui et ces victimes.

Je sais pas si mes explications d’aide ? Mais au final les actions que tu choisiras de faire ou pas faire ne dépendent que de toi.

Pourquoi ne pas directement en discuté avec sa femme et ces enfants ?

Cordialement

Merci de remplir les champs obligatoires.



Peu importe
Invité
Peu importe

Cela ce nomme de la prévention.

Si tu as connaissance qu ‘un éléphant peut entrer dans ton magasin de porcelaine, tu dois mettre en place des choses pour évité ou limité les risques.

Car un éléphant peut faire beaucoup de casse dans ton magasin de porcelaine…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

C’est pas simple !
J’aurai l’impression de faire quelque chose de mal dans chaque situation.
Si je ne fais rien, je suis coupable et si j’agis, je le suis aussi.

J’aimerai déposer plainte pour que mon oncle ne se sente pas impunis et intouchable mais sans qu’il aille en prison pour que ça n’a pas d’incidence pour sa famille.
Mais bon la sanction ne dépend que de la justice et pas de moi.
Dans ce cas je préfère ne pas porter plainte.
C’est mon opinon pour le moment.

Je suis consciente qu’il peut avoir fait d’autres victimes et que ces enfants subissent peut-être des sévices en ce moment mais c’est difficile de faire les choses en se basant sur des probabilités.
Parce que dans cette logique, je peux aussi prétendre que j’ai été sa seule et dernière victime.
Et dans les deux raisonnements, je peux me tromper.

Oui tu m’aide dans ma réflexion et je t’en suis très reconnaissante.

En discuter avec sa femme peut être une bonne idée, je n’y avais pas pensé !
Si je lui en parle, je sais qu’elle me suppliera et me poussera à ne pas porter plainte alors il faudrait qu’en parler à sa femme soit suffisant!
Tu pense que ça l’est ?
Et en parler à ses enfants ? Ils sont encore trop jeune qu’est ce que je pourrais leurs dire ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anne64
Invité
Anne64

Je suis d’accord avec vous peu importe.
Ne pas porter plainte c’est être complice et mettre la vie en danger d autrui.
C’est agir comme irresponsable et lâche.
Les victimes ne peuvent pas prévoir les dégâts éventuels c’est déjà assez dur d’être agressées et de vouloir se défendre. Double peine.
Anne64

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Cofey

On oublie trois choses essentielles :
– cela ne s’est produit qu’une fois
– il s’agit d’attouchements pas de pénétration
– l’oncle était un ado de 17-18 ans

La réponse à ta question est déjà dans ces 3 éléments !

Ma conviction : ton oncle a dérapé, il a commis une erreur, suite peut-être à l’éveil de sa sexualité ! Il n’a pas réitèré, preuve de sa prise de conscience de sa mauvaise conduite.

Mon conseil : tu ne portes pas plainte. Tu fais une main courante à la gendarmerie, qui peut à tout moment se transformer en plainte.
Tu vas le voir et tu lui en parles. Vois comment il réagi, s’il se moque de toi, te traite de menteuse ou s’il s’excuse !
Tu lui dis que tu as fait une main courante et que si jamais tu découvres qu’il a recommencé, tu transformes cette main courante en plainte. Ça le calmera !

S’il se moque de toi et te traite de menteuse, tu sauras que c’est un pervers, tu transforme ta main courante en plainte.

S’il s’excuse et admet sa faute. Tu ne fais rien, tu n’en parles pas à sa femme ni à ses enfants. Tu n’est pas obligée de lui pardonner. Mais, tu restes vigilante quant aux actions de ton oncle.

À mon avis, il s’excusera !

J’espère avoir pu t’aider dans ta réflexion.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Peu importe
Invité
Peu importe

Je sais pas si en parler à sa femme sera suffisant mais c’est un premier pas. Qui sait peut etre que tu apprendras des choses de cette discution.
Concernant ces enfants c’est vrai qu’ils sont jeunes. Mais cette démarche aurait pour but de savoir à travers les mots d’enfants si il subisse des attouchements, d’analyser leurs comportement, il est vrai que cela reste tres difficile concernant les jeunes enfants, car leurs mots peuvent etre mal interpreté.
Surtout n’y va pas seule, fais toi accompagné, meme pour parler à sa femme, qui sait comment elle peut réagir…

Cordialement

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Bonjour Peu Importe !

As-tu lu ce que j’ai écris à Cofey ? Je suis contre le fait qu’elle en parle à sa femme et à ses enfants pour l’instant !
On n’en est pas là !

D’ailleurs regarde les nœuds que tu te fais au cerveau quant au fait d’en parler à sa femme et à ses enfants !

C’est un sujet trop délicat pour foncer tête baissée dans le mur !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

Ce que propose Catoune me semble plus adéquat dans un premier temps.
Mais ça va être très compliqué d’en parler à mon oncle.
Je n’ose même plus le regarder dans les yeux, j’ai trop honte.
S’il s’excuse et que je lui dis que je veux complètement couper les liens, ne plus jamais entendre parler de lui , ce serait légitime ou pas ?

Peu importe
En parlant à sa femme, je pourrais faire naître des tensions dans leurs couple, c’est un peu risqué.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Peu importe
Invité
Peu importe

Oui, j’ai pas pensé à la main courante, trés bon conseil. Par contre si tu parles à ton oncle une nouvelle fois, pas toute seule, soit accompagner meme si la personne qui t’accompagne reste dehors.

Tu n’as pas à avoir honte, n’inverse pas les rôles…c’est à lui seul de prendre conscience de ces actes passé et de s’en excusé, de te donner des explication si tu le souhaite.

Oui, tu as parfaitement le droit de coupé les liens avec lui.

Courage à toi.

Cordialement.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Peu importe
Invité
Peu importe

Si c’est trop compliqué d’en parler à ton oncle, tu as peut etre le moyen de faire intevenir quelqu’un dans ton entourage ou des personnes spécialisé pour jouer le role de l’intermédiaire.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

Je demanderai à une personne de m’accompagner sans être présent dans la même pièce.

Un grand merci pour votre aide !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

Seule face à lui ça va être très difficile, je vais y réfléchir…
Si je trouve une personne neutre, je préférerais qu’elle soit à mes côtés mais je n’en ai pas dans mon entourage.

Il y’a des personnes spécialisés pour ça ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Cofey,

Comme le dit Peu Importe, tu n’as pas à avoir honte face à lui ! Es-tu coupable de quelque chose ? Non ! Donc pas de culpabilité à ressentir !

Il s’agit aujourd’hui de deux adultes qui vont s’expliquer et qui n’ont besoin de personne pour cela ! Cofey tu vas me faire le plaisir d’être une femme forte et pas une petite fille !

Explique-toi avec ton oncle en tant que femme ! Affirme-toi un peu !

Tu lui en parles franchement : « voilà je voudrais te parler au sujet de ce qui s’est passé autrefois entre nous. J’étais petite et tu m’as touchée….alors que tu n’aurais pas dû ! Je pourrais porter plainte contre toi, en ais-tu conscient ? Le regrettes-tu au moins ?….. »
Ça peut être dit comme ça, c’est juste pour t’aider un peu dans le choix de tes mots.

Suivant sa réponse, tu réfléchis, et tu fais ce que tu penses être le mieux !

Moi, je resterai à l’écoute. Et si tu veux me contacter, tu t’adresses aux Administrateurs qui m’enverront un email pour me prévenir.

À toi de jouer et je veux une femme sûre d’elle-même en face de lui, mais face à la vie aussi ! Bonne chance et courage tu peux le faire !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Moi je tue l’éléphant, comme ça plus de risques pour ma porcelaine !!!! Nan, je rigole !

Ah ah ah … À mourir de rire votre histoire de porcelaine et d’éléphant !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

Comme mon oncle a 11 ans de plus que moi et qu’il m’a vu grandir, il fait un peu figure d’autorité pour moi.
Même si actuellement je suis adulte, ça a toujours été lui qui me sermonnait jusqu’à là, alors inversé les rôles n’est pas simple à envisager.
Honnêtement, c’est tout à fait comme cela que je me perçois face à lui, comme une petite fille !
Désolée, si je ne suis pas cette femme forte qu’il faudrait que je sois.

Je ne peux pas agir dans l’immédiat mais je prends note de ce qui a été dis pour plus tard.
Je sais le temps presse et ça me rends dingue de ne pouvoir rien faire pour l’instant mais je n’ai pas le choix.

Merci pour ton soutien Catoune et encore désolée si je te déçois.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Cofey, tu ne me déçois pas du tout, mais alors pas du tout ! Tu es une femme forte ! Sois en certaine ! Il y a des gens qui nous intimide, même si on est une femme avec une certaine assurance. Pour moi, c’est ma psy qui m’intimide le plus ! J’ai souvent le regard baissé avec elle, telle une petite fille ! Et ça ne veut absolument pas dire que je suis faible ! Parce que je ne le suis pas ! Mais elle m’intimide, c’est comme ça !

Cofey, je voulais te motiver, telle une coach, te gonfler à bloc en vue de la confrontation avec ton oncle ! Je suis désolée si je t’ai fait culpabiliser vis à vis de moi et ne pas te sentir forte ! Ce n’était pas du tout le but !

Mais, ce n’est pas ma seule bourde envers toi ! Et, je me sens stupide ! Je n’avais pas compris que ton oncle avait 11 ans de plus que toi !
Nulle part, tu ne l’as mentionné ! Tu as écrit « j’étais enfant ».

Pour moi, un bébé ça va de 0 à 2 ans ; une petite fille de 2 à 10 ans ; une enfant de 10 à 13 ans et une ado de 13 à 18 ans ! Je me suis méprise !!!!

J’ai pensé que tu avais 10 à 11 ans quand il t’a touchée et donc 12 à 13 ans de maturité ! Et lui malgré ses 17 ou 18 ans, dans sa tête il n’en avait que 15 ou 16, question maturité ! Donc la différence en maturité, partant de cette erreur, a fait que je me suis montrée clémente envers lui, pensant que pour lui il s’agissait d’un éveil à la sexualité envers une pré-adolescente.

Mais là, ça change tout ! Tu n’avais que 6 ou 7 ans ! Et là, c’est grave ! Ton oncle est un pervers et même un pédophile !

Je crains que tu n’aies plus le choix ! Je me range à l’avis de Peu Importe et d’Anne64 ! Tu dois porter plainte car tu ne peux pas pas être certaine qu’il ne fait pas la même chose à ses enfants ou à d’autres ! Je suis navrée !

J’espère que tu ne m’en voudras pas trop d’avoir été complètement à côté de mes pompes avec toi ! Je commets des erreurs mais avec toi, j’ai la palme !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Peu importe
Invité
Peu importe

Il y a des personnes spécialisé ???

j’ose esperer que c’est le cas…association, assistante social, agent de police, avocat …peuvent te servir de témoin et aidé dans tes démarches.

Après je t’avoue que je ne connais pas trop. Tu trouveras de l’aide sur ce site.

Cordialement

Merci de remplir les champs obligatoires.



Peu importe
Invité
Peu importe

Catoune certains de tes conseils restent néammoins de bon conseil, je pense que Coffey à besoin de temps et que sont courage se dévellopera marche par marche.

Etape 1 pose une main courante
Etape 2 en parler et essayer d’avoir des explications si besoin.
Etape 3 porté plainte
Etape 4 continué une vie en étant heureuse.

Bon courage à vous

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Invité
Coucou

Peu imp., je précise mon image:
le magasin de porcelaine c’est la famille de l’ex ado attoucheur, les fragiles porcelaines ce sont les bébés et enfants de cet homme et sa femme, l’éléphant c’est la jeune-fille attouchée qui a besoin de justice.
Si elle bouge, tout risque de casser partout .
Parfois il faut être plus grand que son malheur, ici penser qu’on a tous droit à l’erreur, que l’agresseur était ado, qu’il n’ a jamais récidivé, qu’il se conduit bien en père de famille responsable et aimant.
Pourtant la jeune-fille semble bien avoir besoin de réparation, ce n’est pas simple. Elle est prête à le bannir de sa vie. A le tuer symboliquement donc.
L’idéal serait que l’agresseur s’excuse sincèrement, qu’il demande à sa victime ce qu’il peut faire pour l’apaiser par exemple.
Enfin je ne sais qu’elle solution serait bonne, je réfléchis et ne sais pas.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Invité
Coucou

Non, non Catoune, ne tue pas l’éléphant.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Coucou
Invité
Coucou

On n’est pas là pour se décharger de responsabilité, on vise beaucoup plus haut.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

J’ai bien saisie que ça partait d’une bonne intention mais ne t’excuse pas, c’est moi qui t’a mal comprise.

C’est vrai que j’aurais dû préciser mon âge dès le départ pour que ce soit plus clair mais je ne vois pas en quoi c’est plus grave de s’en prendre à une petite fille qu’à une pré-ado.
Les actes restent les mêmes et dans les deux cas, son comportement était déviant.
Je n’aurai pas eu assez de maturité pour consentir à des actes sexuels à 6 ans comme à 11 ans.
Logiquement les deux situations devraient amenés aux mêmes conséquences pour mon oncle.
Du coup, je ne te suis plus trop là…
Pourquoi porter plainte devient tout à coup une nécessité ?

Je ne t’en veux pas du tout, au contraire, j’apprécie grandement l’aide et la réflexion que m’apporte les personnes sur ce site !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

C’est soit l’un, soit l’autre mais pas les deux.
Si je porte plainte, je ne lui en parlerai pas avant !
C’est mieux qu’il soit pris au dépourvu, qu’il ne se doute de rien pour qu’il n’ai pas le temps de préparer des mensonges et faire pression sur moi oú d’autres pour qu’on ne parle pas.
Peut-être qu’il va être honnête et coopérer mais on ne sait jamais.

Continué une vie en étant heureuse, je ne crois pas que c’est possible mais bon ce n’est pas la question.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Mimie
Invité
Mimie

Moi j’ai porté plainte !! Mais évidemment trop tard on attend pour ne pas faire de mal autour de soi mais c soi même qu’ on détruit alors soyez fort !!! Balance !!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Merci Cofey de ne pas m’en vouloir.

Je m’explique : parfois les enfants, pré-adolescents et ados, sans être déviants, lorsque survient la puberté, s’éveillent à la sexualité ! Ils tentent d’abord d’embrasser leur propre main pour savoir ce que ça fait et ce que l’on ressent, d’embrasser un miroir et quand ils sont deux ou plusieurs, ils testent le baiser (tout simple) entre eux et parfois quelques caresses, toujours dans le but de l’expérience, curieux de savoir ce que ça fait ! Il n’y a aucune perversité la dedans ! Ils découvrent ainsi leur sexualité ! Les psys appellent cela des jeux d’enfants ! Il n’y a aucune envie de l’autre, c’est juste expérimental !

Une enfant de 10 à 13 ans, période de puberté est de point de vue maturité une pré-ado de 12 à 15 ans (on ajoute + ans aux filles et -2 ans aux garçons pour la maturité sexuelle). Ton oncle de 17-18 ans a donc de point de vue maturité sexuelle 15 à 16 ans.

Là, surtout si cela s’est produit qu’une seule fois, comme votre maturité sexuelle est proche, on peut considérer qu’il s’agit d’une découverte sexuelle de l’autre et qu’il n’y a pas envie de sexe, de rapports ! On peut se montrer clément !

Maintenant, si tu as 6 ou 7 ans, tu es une petite fille, tu n’es pas pubère et ta maturité sexuelle est soit au point mort, soit elle est débute. Ton oncle, lui est pubère et sa maturité sexuelle est de 15 à 16 ans !
Là, votre maturité sexuelle est éloignée ! Et donc, survient un autre facteur que l’individu non déviant connaît et respecte : il s’agit de l’interdit !

C’est interdit dit notamment que lorsque les maturités sexuelles sont éloignées, il faut respecter des règles pour ne pas être hors la loi !

Une de ses règles : on ne touche pas sexuellement un bébé ni une petite fille, à partir du moment où on est conscient de sa sexualité et de ce qu’est le sexe !

Ton oncle à 17-18 ans est conscient de sa sexualité, de ce qu’est le sexe et des interdits !

Ton oncle en te touchant a violé une règle et a sciemment pris la décision de ne pas respecter l’interdit ! Il a donc un comportement anormal. Il est déviant ! Le fait de toucher sexuellement une petite fille, fait de lui un pédophile ! Et là, plus de clémence !

Surtout que quand on est déviant, si on ne fait pas un travail sur soi avec une psy, on reste déviant et un prédateur en puissance ! Certains, malgré les séances de psy, restent déviants !

Tu as raison, les gestes de ton oncle sont les mêmes ! Mais, comme tu as pu le voir ton âge compte et le sien aussi !

La décision t’appartient vu que tu es la victime !

Si tu décides de porter plainte, le mieux est de ne pas lui en parler car comme tu le dis à Peu Importe :  »
C’est mieux qu’il soit pris au dépourvu, qu’il ne se doute de rien pour qu’il n’ai pas le temps de préparer des mensonges et faire pression sur moi oú d’autres pour qu’on ne parle pas. »

Mon conseil : porte plainte ! Mais mesure avant si tu vas pouvoir faire face aux conséquences ! Car il va y en avoir !

N’oublie pas que si tu changes d’avis, tu peux toujours retirer ta plainte. Mais, tu n’échapperas pas aux conséquences d’avoir porté plainte.

Je reste à ton écoute si tu as des questions. Courage dans ton choix qui n’est pas facile !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Vous avez raison Mimie ! Mais, vous avez fait un choix, tout comme moi, et on en supporte les conséquences !

Cofey aura aussi à supporter les conséquences de son choix. Et, c’est pour cela que nous lui apportons des conseils à sa demande, mais c’est elle qui devra choisir !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Bien sûr Cofey que l’on peut continuer sa vie et être heureuse !

Ce qui s’est passé avec ton oncle est juste une infime partie de ta vie ! Et tu t’en rendras vite compte !

Tu voyageras, tu verras de beaux paysages, tu rencontreras des gens, peut-être quelqu’un dont tu tomberas amoureuse, tu auras des enfants, un chien, …. Une vie extraordinaire t’attend !

Sandra Bullock dans un film disait : »donne à ta vie la chance d’être belle et elle te le rendra ! »

Merci de remplir les champs obligatoires.



Mimie
Invité
Mimie

C les victimes qui doivent être heureuses pas les agresseurs donc les dénoncer c la meilleure chose a faire ! Pourquoi garder ce poison qui nous bouffe !!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

Je sais que je vais passé pour une blasée de la vie mais je vais être sincère; tout ce que tu décris ne m’enchante absolument pas.

-Ça me laisse complètement indifférente de voyager.
-Je me suis beaucoup renfermée, en conséquences je fuis les relations sociales.
-Je ne crois pas en l’amour, d’ailleurs je n’y vois aucun intérêt.
-Des enfants ? Même pas en rêve.
De 1, tout ce qui touche à la sexualité ne fera plus JAMAIS partie de ma vie et de 2, je serais incapable d’éduquer des enfants de façon responsable.
En bref, plus rien n’est susceptible de provoquer de la joie de vivre chez moi.

Oui, ce qu’il s’est passé avec mon oncle à peut-être duré un court laps de temps mais ça prends le pas sur ma vie depuis déjà 12-13 ans.
C’est comme si je vivais avec un handicap au quotidien.

Mon pessimisme peut te paraître un peu excessif par rapport à mon post mais je n’ai pas tout dis sur le post.
J’ai aussi été victime de deux autres membres de ma famille.
Avec l’un deux, mes souvenirs sont très flous.
J’ai des trous de mémoires mais j’imagine qu’il m’a fait subir des attouchements.
Ça c’est aussi passé une seule fois.
Et l’autre, a abusé de moi pendant deux ans et lui est allé jusqu’au viol.

Merci pour ton aide, j’ai bien compris qu’il faut que je porte plainte contre mon oncle pour au moins me déresponsabiliser des actes qu’il pourrait commettre sur d’autres enfants.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

Bien évidemment, que les victimes méritent d’êtres heureuses.
Mais quand on nous a anéantis, ce n’est plus une question de mérite mais de capacités à retrouver goût a la vie.

Et dénoncer n’apaise pas forcément le fardeau de la victime.
Ce qui est fait est fait et la justice n’effacera pas le préjudice qu’on a vécu.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Cofey

Tu n’est pas pessimiste tu es en dépression ! Ce qui veut dire que tu n’es plus capable de te projeter dans l’avenir ! Et plus rien ne t’intéresse ! Ta dépression est sévère et il faut que tu consultes !

J’ai connu cet état et j’ai de quoi l’avoir connu crois-moi !

Un bref résumé : violée par un pédophile à 6 ans et demi et pendant presque 4 ans qui me vaut une vie de solitude, sans sexe et sans enfants ; une maltraitance familiale (coups, humiliations, brimades, tortures, …) ; une sœur jalouse et perverse narcissique voulant ma destruction totale et qui a failli parvenir à ces fins, mais elle a réussi avec l’aide de mes parents à pousser au suicide son mari de 38 ans, et moi à m’isoler totalement sans famille sur laquelle pouvoir compter ; un accident de la route qui me laisse infirme à vie et dont je suis à 100% victime, qui m’a valu 1 an d’hôpital, des opérations et une greffe ; un harcèlement moral au travail qui m’a valu un Burn Out et bien sûr des maladies incurables et dégénératives ; je soigne une dépression sévère et chronique ; et pour finir ma santé c’est tellement dégradée, mes reins et mon cœur sont en train de lâcher, je vais bientôt ne plus pouvoir travailler et devoir vivre avec une pension d’invalidité de 800€ alors que mon loyer est de 500€ ; je ne peux plus me faire à manger, on me porte des repas, je ne peux plus faire mon ménage et tellement d’autres taches ; je suis handicapée à plus de 80% et je suis seule, …,

Et malgré tout ça, alors que ma vie est sur le point de basculer, je trouve qu’elle est belle !

Il y a la laideur, les épreuves et les larmes, mais il y a aussi l’autre vie, celle que tu peux voir avec ton cœur et ton esprit !

Si tu préfères rester du côté noir de la vie, c’est ton choix ! Tu finiras triste et misérable et peut-être que pour y échapper tu envisageras de mourir !

Moi, je préfère le côté en couleurs de la vie ! Tout ce qu’il y autour de moi et que j’ai plaisir à voir ! J’ai retrouvé mon humour et j’ai 3 véritables amies. Je me suis construit mon monde où il fait bon vivre et j’essaie d’éviter de penser au côté noir de la vie ! C’est mon choix !

Je reste à ton écoute au besoin. Bonne chance Cofey.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

C’est vrai Cofey, c’est exactement ça ! C’est une capacité à retrouver goût à la vie !

Mais, tu ne peux pas avoir cette capacité parce que tu es en dépression sévère ! Il y a des connections neuronales dans ton cerveau qui font que tu vois tout en noir !

Il te faut un anti-dépresseur qui courcircuitent ces connections, pour que le circuit normal se rétablisse.

Tu vois un CD rayé ? Le sillon creusé empêche le lazer de passer au sillon suivant. Ce que l’anti-dépresseur va faire, c’est créer un sillon parallèle et bloquer l’accès au sillon creusé, pour rétablir la bonne lecture du CD.

Il faut que tu te soignes Cofey et après tu pourras envisager ton futur !

Porter plainte allège ton fardeau car tu ne rajoutes pas la culpabilité dedans. Mais ce fardeau, toi tu veux le porter, alors qu’il te suffit de le lâcher !
Comme je l’ai dit c’est ton choix !

Moi, j’ai fait mon devoir et je l’ai lâché quand j’ai vu qu’il mettait en péril ma santé ! Si tu veux en arriver au même point que moi, pour prendre ta décision, alors il te faudra vivre avec les conséquences !

Sur ce site j’essaie de prévenir pour éviter que d’autres victimes n’empruntent le même chemin que moi ! Certaines m’écouteront, d’autres pas ! C’est ainsi !

Soigne-toi Cofey ! Bon courage !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

Je ne suis pas en dépression et je n’ai pas besoin de médocs pour aller bien.
Je n’aime pas la vie c’est tout.

Ah ouais, tu as eu un gros paquet de malheurs.
C’est triste tout ce qui t’es arrivée.
J’espère que ça ira bien pour la suite.
C’est génial que tu arrive à avoir de la gaieté a après tout ce que tu as vécu, j’en suis surprise et admiratrice.

Tu as porté plainte contre le pédophile ?

J’avoue qu’a côté de toi, je n’ai pas à me plaindre mais je n’arrive pas à aimer la vie.
J’ai essayé pendant des années d’avoir une vie et d’être une personne « normale » en espérant que le plaisir reviendra mais ça n’est jamais revenu.
À un moment, j’en ai eu marre et maintenant je laisse parler mon naturel, peu importe les conséquences.

Merci d’être la pour moi, ça me fait chaud au cœur.

Bisou

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

Que je porte plainte ou non, je me sentirais coupable.
J’ai déjà expliqué pourquoi.
Et non je n’ai pas envie de porter le poids de la culpabilité, je ne peux tout simplement pas y échapper.

Merci pour ton engagment sur le site wink

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Invité
Cofey

Que je porte plainte ou non, je porterai le poids de la culpabilité.
J’ai déjà expliqué pourquoi.
Et non, je ne décide pas de porter ce poids, je ne peux pas y échapper tout simplement.

Très utile ton engagement.
Merci à toi wink

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Chère Cofey,

Tu écris : »je n’aime pas la vie ». J’espère que tu ne vas pas faire de bêtise et mettre fin à tes jours ?

Oui Cofey, j’ai porté plainte ! En allant au commissariat je savais que pour moi, les faits étaient prescrits, mais j’ai fait mon devoir pour protéger d’autres enfants. Je me suis dit aussi que si une victime dont les faits ne sont pas prescrits porte plainte, elle sera de suite crue et ça lui facilitera la tâche.

Je tremblais de la tête aux pieds, dur moment, je ne te le cache pas ! Mais, ça en vaut la peine et après tu te sens mieux parce que tu sais que tu as bien agi.

Ce qui m’attriste, c’est que les flics n’ont rien fait pour l’empêcher d’exercer son métier : il est kiné. Et pire, ma sœur a obtenu ses aveux signés, elle l’a enregistré et une amie à elle l’avait accompagnée en 2009. Mais, elle avait promis pour cela de ne pas porter plainte. Elle est venue me donner une copie et j’ai été porter plainte, car moi je n’avais rien promis et il me mentionnait dans ses aveux et me demandait pardon ! Impossible !

Les flics ont eu l’enregistrement et ses aveux écrits et ils l’ont laissé tranquillement continuer à exercer son métier et violer des gamines.

J’ai été devant son cabinet, je suis restée devant plus d’une heure trente. La voisine est sortie et me regardait être plantée là, à regarder sa maison. J’ai fini par partir car si j’étais entrée, je le tuais ! Il aurait bousillé toute ma vie. C’est la mort dans l’âme que je suis partie ! J’aurais pu mettre sa femme et ses enfants au courant, mais leur faire du mal alors qu’ils ne m’ont rien fait, j’ai pas pû !

Tu écris : « J’avoue qu’a côté de toi, je n’ai pas à me plaindre ». Ne dis pas ça ! Une souffrance est une souffrance et hiérarchiser le ressenti des victimes en fonction de ce qu’elles ont vécues, est une erreur !

Par contre. J’avoue que j’ai du mal à entendre certaines choses, telles que « je me sens salie » quand il y a eu tentative d’agression sexuelle où la victime n’a pas été touchée ! Là, oui, ça me mets hors de moi !

Je laisse moi aussi parler mon naturel, même au travail envers ma hiérarchie. De toute façon toi, moi et tant d’autres ne pouvons faire autrement ! Nous sommes déjà mortes ! Alors, plus rien ne nous effraie ! La mort est notre compagne donc que peut-on nous faire de pire !

Je suis arrivée tant bien que mal à me faire mon petit monde perso, qui me convient. Et je survis ! Mais, quand je le veux, je suis capable de ressentir, de rire et de m’émerveiller !
Sais-tu pourquoi, toi tu n’y arrives pas?
As-tu des amies sur qui compter et qui t’aiment ? As-tu une passion ?

Tu écris : « Merci d’être la pour moi, ça me fait chaud au cœur. » Mais Cofey, tu es là pour moi aussi. C’est un échange ! On s’entraide ! Alors merci à toi !

Cofey, si tu préfères me parler en privé sache que c’est possible. Ça permet que ça ne soit pas lu par tous. Je discute déjà en privé avec 2 personnes. C’est juste une possibilité !

Bisous

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Je sais Cofey que tu es piégée ! Ton pédophile fait partie de ta famille !
Que tu portes plainte ou pas, tu ne peux plus aimer ce pourri ! Ni les deux autres porcs d’ailleurs ! Donc tu es déjà en marge de ta famille, exclue de fait !

Mon pédophile est extérieur à ma famille, mais suite à ses actes, ma famille a explosée ! Il a tout détruit 30 ans avant que je porte plainte !

Tu écris : »J’ai aussi été victime de deux autres membres de ma famille. » Qui sont-ils pour toi ? Avec lequel tu as eu des relations sexuelles pendant deux ans ? Et tu avais quel âge ?

Je comprends que tu sois totalement détruite ! Que la vie ne t’inspires rien ! Mais garde espoir, car elle peut te surprendre !

Cofey, si tu ne tiens pas à porter plainte, je ne t’y pousse pas ! C’est à toi de choisir ! Que tu choisisses ou non de le faire, je te soutiendrai !

Merci pour ton compliment, ça fait chaud au cœur ! smile mrgreen

Merci de remplir les champs obligatoires.



Catoune
Membre

Je sais Cofey que tu es piégée ! Ton pédophile fait partie de ta famille !
Que tu portes plainte ou pas, tu ne peux plus aimer ce pourri ! Ni les deux autres porcs d’ailleurs ! Donc tu es déjà en marge de ta famille, exclue de fait !

Mon pédophile est extérieur à ma famille, mais suite à ses actes, ma famille a explosée ! Il a tout détruit 30 ans avant que je porte plainte !

Tu écris : »J’ai aussi été victime de deux autres membres de ma famille. » Qui sont-ils pour toi ? Avec lequel tu as eu des relations sexuelles pendant deux ans ? Et tu avais quel âge ?

Je comprends que tu sois totalement détruite ! Que la vie ne t’inspires rien ! Mais garde espoir, car elle peut te surprendre !

Cofey, si tu ne tiens pas à porter plainte, je ne t’y pousse pas ! C’est à toi de choisir ! Que tu choisisses ou non de le faire, je te soutiendrai !

Merci pour ton compliment, ça fait chaud au cœur !

Merci de remplir les champs obligatoires.



Cofey
Membre

Non pour l’instant, je n’envisage pas de me supprimer.
Je n’ai pas envie de leurs laisser la victoire.

C’est malheureux mais comme il y’a prescription, je crois que les flics ne pouvaient rien y faire même avec des aveux. C’est la loi qui est mal conçu.
Tu as fait ce qu’il fallait, c’est le plus important.

Pour le reste, je préfère te répondre en privé.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Lomencoler
Invité
Lomencoler

Oui donc lui vie peinard et toi vie brisé jusque la on est d’accord
Bien porte plainte, sa vie de famille bien c’est pas ton problème.
Fallait pas te toucher et tu n’as aucunement le droit d’être bousillé et que lui tout va bien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Mimie
Invité
Mimie

J ai mis plus de 30 ans a porté plainte alors même si ça n enlèvera pas ma douleur croit moi je vais beaucoup mieux ! Ne rien fairec souffrir !!

Merci de remplir les champs obligatoires.