Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Pedophile

“animalier” E. B., mon professeur d’équitation en premier, a essayé de séduire mes trois fils, 8ans 11ans et 15 ans, à l’époque, avec l’aide de ses chevaux logés dans mon petit village de quelques fermes. Mes amis Sylvain et Nicolas (adolescents et TRAUMATISES) ont déposé une plainte pour abus sexuels et VIOLS en 2000, l’affaire a été classée. Il a été licencié de plusieurs collèges sportifs avant 2000, les plaintes n’aboutissent pas… que faut-il faire ?
G photo de lui depuis google

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
5 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Justice
Justice
2 années plus tôt

Faite une “citation directe” devant le tribunal correctionnel compétent. Si vous avez suffisamment de preuves, traînez le devant la justice directement. Faites vous assister par un avocat.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Justice
Justice
2 années plus tôt

Attention toutefois à la prescription:

victime peut porter plainte jusqu’à ses 38 ans si viol ou attouchement par une personne ayant autorité ou plrs personnes et jusqu’à ses 28 ans en cas d’agression sexuelle.

Merci de remplir les champs obligatoires.



n n
n n
2 années plus tôt
Reply to  Justice

Ce que je vais dire est à vérifier, mais le viol étant un crime, je ne crois que cela puisse aller au correctionnel (?). La citation directe en correctionnel ne peut être utilisée que pour une contravention ou pour un délit. Donc, pour une agression sexuelle, c’est possible, mais pour viol, je ne crois pas.
Il y a des recours possibles à un classement sans suite mais je ne connais pas suffisamment pour détailler. Mais si la plainte a été classée sans suite par manque de preuves, je doute de l’utilité de demander un recours.
Je conseillerais de consulter un avocat pour lui poser votre question. Il existe des consultations gratuites -se renseigner auprès de la mairie ou du Palais de justice.

Merci de remplir les champs obligatoires.



eric
eric
2 années plus tôt

Moi je le signalerais au Ministre de l’Education nationale pour qu’il ne soit plus employé dans un établissement scolaire ?

Même si cela a été classé, peut-être aussi envoyer une copie à d’autres Proc concernés (les Proc concernés en cas d’agression sexuelle sont ceux des départements où habitent les victimes, l’agresseur, et le département où les agressions onteu lieu). On peut espérer tomber sur un Proc plus à l’écoute que d’autres.

Il y a aussi la Commission d’indemnisation des victimes, CIVI, mmais dès qu’on tél pour le moidnre renseignement, on ns dissuade d’entamer une démarche ss prétexte qu’il n’y aurait pas de preuve, alors qu’il y a parfois des témoignages concordants de diverses personnes de la famille.
Et aussi : des asso comme “Enfance et partage” pour une juriste de qualité.

Concernant la correctionnalisation des viols (crime relevant du pénal, je crois), il y a un article récent d’une juriste qui explique qu’on peut s’y opposer (voir le plusnouvelobs).

Merci de remplir les champs obligatoires.